d'ar gêr ! ***** à la maison ! ***** back home !

A B C D E F G H I J K L
M N O P Q R S T U V W.X.Y.Z Lieux-accueil

Breizh

Bretagne

blason ou logo en attente

Bro-Dreger

Trégor

Saint-Agathon *** Sant Eganton

page ouverte le 24.02.2006 dernière mise à jour 15/05/2009 09:58:22

Définition : commune de la Bretagne historique, en Bro-Dreger / Trégor; évêché de Tréguier.

Aujourd'hui dans la région économique dite "de Bretagne", département des Côtes du Nord / Côtes d'Armor; arrondissement et canton de Guingamp; sur le Frout, affluent du Trieux.

Superficie : 1456 ha.

Population : 1024 hab. vers 1860; 1057 hab. en 1878; 1114 hab. en 1881-1886; 1125 hab. en 1890; 890 hab. en 1968; 1106 hab. en 1978; 1331 hab. en 1982; 1464 hab. en 1990; 1783 hab. en 1999; 

Armoiries; blason; logo

 

Paroisses : sous le vocable de saint Agathon.

Histoire

A l'époque gauloise et gallo-romaine, le territoire de Saint-Agathon fait partie de la confédération des Ossismes, dans le Pagus Tricurius.

---------------

*****

A l'époque de l'organisation de la Petite Bretagne, consécutive à l'implantation de Britto-romains de G. Bretagne, le territoire de Saint-Agathon et Pabu font partie du *plou- de Ploumagoar, dont elles constituent des trèves.

---------------

Maires de Ploumagoar, MMrs : RIOU, 1790; GODEST, 1793; LE PEUCH, 1795; J. LORGERE, 1796; GUEVELLOU, 1799; J. LORGERE, 1800; DESJARS, 1816; J-M LORGERE, 1830; ***

Patrimoine. Archéologie

seules les fenêtres ouvertes ont des liens actifs

Le bourg Ar bourg
Église saint Agathon Iliz sant Eganton
Chapelle et fontaine de la Sainte Vierge / Notre Dame, 

dans la forêt de Malaunay

Chapel ha feunteun Itron Varia, er Koad Meur Malonè
Chapelle de Kermorvan Chapel Kermorvan
Chapelle du Maudez (disparue) Chapel sant Vode (kollet)
Chapelle de la Ville-Neuve (disparue) Chapel a Gernevez (kollet)
Chapelle saint Michel (disparue) Chapel sant Mikael (kollet)
Chapelle Saint Paterne (disparue) Chapel sant Padarn (kollet)
Stèles gauloises de Boulbin, Maudez-Bihan, et Run-Potin Peulvenioù gallian Boulbin, Maodez-Bian, ha Run Potin
Manoir de Kerlaino Maner Kerleino
Manoir de Kerenez (XVIIIè) Maner Kerenez
Manoir de Kerlann Maner Kerlann

 

Étymologie

* Anonyme (vers 1860) : "La commune, appelée pendant plusieurs siècles Saint-Néganton, doit son nom à saint Agathon, élu pape en 678 et décédé à Rome en 702, dont la fête se célèbre le 4è dimanche après Pâques. Son église paroissiale, élevée en 1856 et 1857, dans le style gothique et en granit de l'Ile-Grande, est fort jolie. Elle est sous le vocable de l'Immaculée-Conception et renferme un maître-autel en bois délicatement sculpté par M. Le Merrer, artiste de Lannion".

* J. Rigaud (1890) : cf Anonyme de 1860, ci-dessus.

* Dauzat et Rostaing (1963 - 1978) : "pape du VIIè siècle". 

* Régis de Saint-Jouan (1990) :  " Saint-Gueganton en 1447; ... et parfois Saint-Néganton". 

* Bernard Tanguy (1992) : "Prior S. Guengontoni, ers 1330; Saint Gueganton, 1447; prioratus S. Negantonii, 1516; Saint Neganton, 1555; Sainct Eganton, 1574; Sainct Aganthon, 1583; en breton : Zan Eganton".

" Ancienne trêve de Ploumagoar, devenue commune en 1790, paroisse en 1802, Saint-Agathon présente un territoire aux limites très artificielles, partagé en deux par le cours du Frout, affluent du Trieux, près duquel est établi le bourg.

Tardivement mentionnée dans les documents, la localité a des origines obscures, mais qui pourraient être liées à la présence d'un établissement monastique. Outre qu'il est fait mention vers 1330 dans le Pouillé des bénéfices du diocèse de Tréguier, du "prieur de Saint Guengonton"; puis en 1516 du "prieuré de Saint Neganton", des parcelles dites Le Prieuré et Prat-ar-Prieuré "le Pré du prieuré" jouxtent l'église au nord.

On ne saurait dire de quelle abbaye dépendit cet établissement. Un prieuré de Saint-Guenganton est mentionné parmi les possessions de celle de Saint-Méen (I.-et-V.), mais il s'agirait de Saint-Ganton (I.-et-V.). Faute de documents, il serait aussi aléatoire de l'attribuer à l'abbaye de Saint-Melaine de Rennes, dont relevaient les prieurés de Saint-Sauveur et de La Trinité de Guingamp et l'église de Ploumagoar, plutôt qu'à l'abbaye guingampaise de Sainte-Croix, qui fut confirmée en 1190 dans la possession de "l'église de Saint Maudet avec trois fermes et dans celle de la moitié de la dîme de la paroisse de Ploumagoar". C'est à cette chapelle aujourd'hui détruite, située au village de Maudé, qu'on conduisait jadis, comme l'atteste un témoignage de 1371, les gens atteints du "mal de saint Maudez"

C'est un autre saint breton qui a donné son nom au bourg, saint Gwéganton. Prononcé en breton Zan Eganton, par l'intermédiaire d'une forme *San(t) Weganton, il a été faussement assimilé au pape saint Agathon, actuel patron de l'église. La tradition locale veut qu'il ait vécu en ermite dans les bois de Malaunay. Patron également de Lanfains (cf. ce nom), il est l'homonyme d'un saint confesseur qui figure, noté Gueganton, dans d'anciennes litanies bretonnes du XIe siècle et, transcrit Guenguenton, à la date du 2 mai dans un bréviaire de l'abbaye de Saint-Méen du XVIè siècle. Sans doute sont-ce ses reliques qui sont mentionnées parmi celles transférées de l'abbaye de Léhon à Paris vers 920. Au nombre de celles-ci, la Translation de saint Magloire indique, en effet, une "partie du corps de Winganton abbé".

* Éditions Flohic (1998) : "du nom d'un saint ermite du XIè siècle, Winganton, dit "Guéganton" ou "Néganton", qui aurait vécu dans les bois de Malaunay. Le nom est transformé en 1583 en Saint-Agathon, ce qui place la paroisse sous le patronage de ce pape du VIIè siècle né à Palerme".

* Hervé Abalain (2000) : "St Gueganton en 1447; l'éponyme est saint Gweganton".

* Daniel Delattre (2004) : "Saint Gueganton en 1447; Saint Neganton ou Sainct Aganthon au XVIè"'

-------------

Observation JCE : 

Personnes connues Tud brudet
Famille COURQUEUX

brigands de Malaunay

 

Vie associative et culturelle Buhez dre ar gevredadoù ha dre ar c'hultur
Jumelage avec MAGADOURO, au Portugal  

Communes du canton de Guingamp Parrezioù kanton Gwengamp
Coadout Koadou
Grâces Gras-Gwengamp
Guingamp Gwengamp
Mousteru Mousteru
Pabu Pabu
Plouisy Plouisi
Ploumagoar Plouagor
Saint-Agathon Sant Eganton

Communes limitrophes de Saint-Agathon Parrouzioù tro war dro Sant Eganton
Pommerit le Vicomte Le Merzer Saint Jean Kerdaniel Ploumagoar Guingamp Pabu

Sources

* MARTEVILLE et VARIN : continuateurs et correcteurs d'OGEE, 1843.

* Anonyme : Dictionnaire des communes des Côtes du Nord. Vers 1860.

* Adolphe JOANNE : Département des Côtes du Nord. Hachette. 1878.

* Adolphe JOANNE : Dictionnaire des communes du département des Côtes du Nord. 1886.

* J. RIGAUD : Géographie historique des Côtes du Nord. Imprimerie Francisque Guyon. 1890. Réédition La Tour Gile. 1995.

-* René COUFFON : Recherches sur les églises primitives. Bulletins et Mémoires de la Société d'Émulation des Côtes du Nord. Tome LXXXV. 1945-1946

* Albert DAUZAT et Charles ROSTAING : Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France. Librairie Larousse, 1963; Édition revue et corrigée Librairie Guénégaud, 1979.

* Éditions ALBIN-MICHEL : Dictionnaire des communes de France. 1970.

* Michel de la TORRE : Guide de l'art et de la nature. Côtes du Nord. Berger-Levrault éditeur. 1978.

* Michel de la TORRE : Guide de l'art et de la nature. Côtes du Nord. Nathan. 1985.

* Régis de SAINT-JOUAN : Dictionnaire des communes . Département des Côtes d'Armor. Éléments d'histoire et d'archéologie. Conseil Général des Côtes d'Armor. Saint-Brieuc. 1990.

* Bernard TANGUY : Dictionnaire des noms de communes, trèves et paroisses des Côtes-d'Armor. 1992

* Skol Uhel ar Vro / Institut Culturel de Bretagne : Lec'hanvadur Breizh. Répertoire bilingue des noms de lieux de Bretagne. 1993.

-* Hervé ABALAIN : Les noms de lieux bretons. Universels Gisserot. 2000.

* Daniel DELATTRE : Les Côtes d'Armor; Les 372 communes. Éditions delattre. 2004.

Liens électroniques des sites Internet traitant de Saint-Agathon / Sant Eganton :  

* lien communal : 

* forum du site Marikavel : Bretagnes et monde celtique

* solidarité nationale bretonne avec le département de Loire Atlantique : Loire-Atlantique

hast buan, ma mignonig vas vite, mon petit ami

go fast, my little friend

 

Bonnes adresses à connaitre          Chomlec'hioù mat da anavezout          Good adresses to know; 

 

Retour en tête de page