Encyclopédie Marikavel-Jean-Claude-EVEN/Encyclopaedia/Enciclopedia/Enzyklopädie/egkuklopaideia

d'ar gêr ! ***** à la maison ! ***** back home !

Anoioù lec'hioù * Noms de lieux

Anoioù tud * Noms de personnes

BBBBBBB

pajenn bet digoret e 2003

page ouverte en 2003 

Non actif

Actif

forum Marikavel : 

Academia Celtica 

 dernière mise à jour 18/08/2017 17:48:27

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z        a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v  w x y z

* Ba-Altia / Ba-Altis : " signifierait en phénicien la mer Royale. Nom qui serait devenu Baltique par la suite". (cf. F. Lallemand, Pytheas, Glossaire, p. 252). 

Babylone : ville d'Asie mineure; capitale de l'Assyrie / Chaldée, sur l'Euphrate; conquise successivement par les Macédoniens, en 331 avant J-C, puis par les Perses, en 140 avant J-C.

Backworth : Northumberland; Angleterre. Agglomération dans laquelle a été retrouvée une patère en argent dédiée par un citoyen romain aux Matres /  Déesses Mères. (I.A Richmond; Roman Britain; pages 198-99)

Badbury : Dorset; Angleterre. Carrefour important de routes romaines, mais sans présence d'agglomération. (I.A Richmond; Roman Britain; p 97). Ce même auteur ( p 145) cite 3 tumuli à Bigbury Rings. Rivet & Smith l'identifient à Vindocladia. Voir proposition de Badbury pour identification du lieu de la bataille du Mont Badon.

Baden : commune de la Bretagne historique, dans l'évêché de Vannes. Aujourd'hui dans la région économique dite "de Bretagne"; département du Morbihan; arrondissement de Vannes et canton de Vannes-Ouest.

Badon 

(Mons Badonicus).

 

1. Sources.

2. Localisations.

* Sonia CHADWICK HAWKES, dans Les Dossiers de l'Archéologie, n° 37, Septembre 1979, page 89 :

" Il y a d'excellentes raisons philologiques tout autant qu'archéologiques pour penser que la bataille du Mons Badonicus fut livrée et remportée par les Anglais à Badbury Ring à l'est du Dorset".

3. Datations.

* Baetica : province romaine de Bétique; voir ce nom.

Baglan : commune du Pays de Galles; comté de Glamorgan / Morgannog.

Baguer-Morvan / *Bagar-Morvan : commune de la Bretagne historique; dans le pays et évêché de Dol-de-Bretagne. Aujourd'hui dans la région économique dite 'de Bretagne', département d'Ille et Vilaine, arrondissement de Saint-Malo, canton de Dol-de-Bretagne.

  Baguer-Pican / *Bagar-Bihan : commune de la Bretagne historique; dans le pays et évêché de Dol-de-Bretagne. Aujourd'hui dans la région économique dite 'de Bretagne', département d'Ille et Vilaine, arrondissement de Saint-Malo, canton de Dol-de-Bretagne.

Baie des Anges : voir étude comparative concernant Anglico Sinus*. Etudes sur Plouguerneau; Genèse de la Bretagne armoricaine.

Baillé / *Balieg : commune de la Bretagne historique; pays et évêché de Rennes.

Bainbridge : lieu d'Angleterre, près duquel se trouve le site de Brough, probablement un ancien fort romain Virosidum.

Bain-de-Bretagne / *Baen-Veur : commune de la Bretagne historique, en Pays de Rennes / Bro Roazhon; évêché de Rennes.Aujourd'hui dans la région économique dite 'de Bretagne', département d'Ille et Vilaine, arrondissement de Redon; chef-lieu de canton; sur le Semnon et le Pont-aux-Roux.

Bains-sur-Oust / *Baen-Ballon : commune de la Bretagne historique, dans l'évêché de Vannes. Aujourd'hui dans la région économique dite 'de Bretagne', arrondissement et canton de Redon  
Bais / *Baez : commune de la Bretagne historique; comté et évêché de Rennes; Aujourd'hui dans la région économique dite 'de Bretagne'; arrondissement de Rennes; canton de La Guerche-de-Bretagne

Bala (Y Bala) : commune du Pays de Galles; comté de Meirioneth

Balazé / *Belezeg : commune de la Bretagne historique; Pays / évêché de Rennes Aujourd'hui dans la région économique dite "de Bretagne"; département d'Ille-et-Vilaine; arrondissement de Rennes; canton de Vitré.

Baldock : Hertfordshire; Angleterre. carrefour romain, avec agglomération. (I.A Richmond; Roman Britain; p 97)

* Ballene Praesidio : site d'Afrique du Nord cité par l'Itinéraire d'Antonin, 37-3.

Ballybofey : village situé sur l'embouchure de la rivière Erne, à l'ouest du Donegal, en Irlande.

Ballyshannon : village du Donegal, sur la rivière Finn, en Irlande.

Ballon : lieu-dit de la commune de Bain. Lieux de la victoire des Bretons de Noménoé sur les troupes du roi de France Charles-le-Chauve.

   Baltique : mer fermée du nord de l'Europe, comprise entre le continent (pays germaniques, pays slaves, et pays baltes), et la presqu'île scandinave (Finlande, Suède).

Une étymologie a été proposée par F. Lallemand, Pytheas, Glossaire, p 252 : " Ba-Altia / Ba-Altis, signifierait en phénicien la mer Royale. Nom qui serait devenu Baltique par la suite".

* Banata : site en Mésopotamie (cf. Rivet & Smith, Place-Names of Roman Britain, p 262)

* Bandusia : fontaine renommée par Horace (cf. Rivet & Smith, p 262)

Bangor : commune de la Bretagne historique; pays / évêché de Vannes. Aujourd'hui dans la région économique dite "de Bretagne"; département du Morbihan; arrondissement de Lorient; canton de Belle-Ile-en-Mer.

Bangor : commune du Pays de Galles; comté de Caernarvon. Abbaye.

Bangor Is-Coed / Bangor-on-Dee: commune du Pays de Galles; comté de Flintshire.

 

Banienses : peuple de Lusitanie (cf. Rivet & Smith, Place-Names of Roman Britain; p 262)

* Banna : station romaine d'Ile de Bretagne : Birdoswald; Cumberland; Angleterre.

* Banna : aujourd'hui Bannes, dans la Marne.

Bannalec / Banaleg : commune de la Bretagne historique, dans l'évêché de Quimper. Aujourd'hui dans la région économique dite "de Bretagne"; département du Finistère; arrondissement de Quimper; chef-lieu de canton.

* Bannatia : probablement le fort romain de Dalginross, en Perthshire, Écosse. 

* Bannaventa : établissement romain du sud de la G. Bretagne : Whilton Lodge; Northamptonshire; Angleterre.

* Bannobriga : aujourd'hui Banobre, province de La Corogne, Espagne (cf. Rivet & Smith, p 262)

* Bannovallium : ce nom désigne un fort romain, dont l'identification n'est pas assurée, et discutée entre Caistor et Horncastle, tous deux en Lincolnshire; 

* Rivet & Smith, Place-names of Roman Britain, p 262.

SOURCE

- Ravenna 10655 : BANNOVALLUM, variantes BANNOUALUM, BAUNOUALUM.

DERIVATION. The first element is as in BANNA. The second is *ual-, *ualio- 'strong', attested in Insular and Continental Celtic in such personal names as Dumno-valos 'strong one of the world' (or possibly 'deeply strong'; > Irish Domnall, English Donald), Touto-valos 'strong one of the tribe', Cuno-valos 'strong hound ', and in toponymy British Luguvalium (Carlisle) and Coriovalium in Germania Inferior, now Heerlen (Holland). In Welsh there are gwlad 'country, realm' and gwledig 'lord, king', and personal names Cadwaladr, Cynival, Buddwal (Williams), with elements derived from this root. The Celtic root is cognate with Latin valeo, validus, valor, and hence with Valentia in place-names. The present name seems to mean 'strong spur, prominent height'.

Ravenna's form with -vallum shows assimilation by Latin speakers to the common Latin noun vallum 'wall, rampart'. It is not an isolated scribal assimilation, in view of the same in Luguvallo of AI 4762 and Coriovalium of AI 3756, and other types of assimilation in other names (see p. 32).

IDENTIFICATION. The name could refer to either Caistor or Horncastle, Lincolnshire, both of which were small Roman towns. At Caistor there is a spur of the Wolds. At Horncastle the 'spur' could be that formed by thejunction of two rivers, one of them the Bain (which might then have taken its name by back-formation from the town, though Ekwall dérives the name of this and other rivers from Norse beinn 'straight'). It is also worth noting that this place, Hornecastre in DB, has in its first eleément an Anglo-Saxon translation of British *banno- 'horn', or at least a coincidental reference to the same topographical feature. There seem to be no grounds on which to decide between these two identifications.

 

* Bantia : site en Apulies (Italie); cf Rivet & Smith, p 262.

  Bantry Bay : ville d'Irlande; comté de Cork. A 24 km au nord de Baltimore, sur la baie du même nom; par 11° 12' longitude Ouest et 51° 52' latitude Nord. Échec d'une expédition française en 1689. Échec de l'expédition française commandée par le général Hoche en 1796.

Barbechat / * Bargazh :commune de la Bretagne historique, en comté / évêché de Nantes, pays de Retz. Aujourd'hui dans la région économique dite des 'Pays de Loire', département de Loire-Atlantique, arrondissement de Nantes; canton du Loroux-Bottereau.

 

Bar Hill : fort romain du Mur d'Antonin; en Ecosse; comté de ***

Barking Hall : Norfolk; Angleterre. En cet endroit a été découverte une statuette à l'effigie de l'empereur Néron (I.A Richmond; Roman Britain; p 198)

 

Barochan Hill : Écosse; Renfrewshire; ancien camp romain CORIA Dumnoniorum

Barri : commune du Pays de Galles; comté de Glamorgan.

* Basileia

Extrait de Ferdinand Lallemand, Pytheas, Glossaire, p 252 : " l'île royale. Ile dont la position est assez difficile à préciser. Certains voient en elle Héligoland, d'autres, comme G. Broche, Ebelö ou Samland, d'autres enfin Bornholm. C'est Ebelö qui paraît la position la plus exacte, à cause du vocable Aba-Alo, qui signifierait l'Île royale en phénicien".

  Basingwerk : abbaye du Pays de Galles; comté de Clwyd. Mosaïques.

Basse-Goulaine / Bass-Goleinn / *Goueled-Goulen : commune de la Bretagne historique; comté et évêché de Nantes. Aujourd'hui dans la région économique dite "Pays de Loire", département de Loire-Atlantique; arrondissement de Nantes; canton de Vertou-Vignoble.

Batel (Y) / Battle : commune du Pays de Galles; comté de Brecknockshire.

Bath / Aquae Sulis / Aquae Minerva : Angleterre; comté de Somerset; L'antique ville de bains britto-romaine : Aquae Sulis / Aquae Minerva.

Battersea

Battle : Angleterre; East-Sussex. Lieu exact de la bataille qui vit la victoire de Guillaume le Bâtard (le Conquérant) sur le roi saxon Harold, le 14 octobre 1066. Voir aussi Hasting.

Ile de Batz / Enez Vaz

Batz-sur-Mer / Borg de Baz / *Bourg Bazh : commune de la Bretagne historique; comté et évêché de Nantes. Aujourd'hui fans la région économique dite 'de Bretagne', département de Loire-Atlantique; arrondissement de Saint-Nazaire; canton du Croisic.

Baud / Baod : commune de la Bretagne historique; pays et évêché de Vannes. Aujourd'hui dans la région économique dite "de Bretagne", département du Morbihan, arrondissement de Pontivy; chef-lieu de canton

Baulon / Baulon / ... / Bewlouen / Beolen : commune de la Bretagne historique; évêché de saint-Malo. Aujourd'hui dans la région économique dite "de Bretagne"; département d'Ille-et-Vilaine; arrondissement de Redon; canton de Guichen; sur la Vilaine. 

 

Baussaine (La) / Bauczaènn / .../ Baosan / Ar Velc'han : commune de la Bretagne historique; évêché de saint-Malo. Aujourd'hui dans la région économique dite "de Bretagne"; département d'Ille-et-Vilaine; arrondissement de Saint-Malo; canton de Tinténiac.

   

Bavay ou Bavai (Bagacum) : (59570) chef-lieu de canton du Nord, arrondissement d'Avesnes-sur-Helpe, sur la ligne de partage des eaux de l'Escaut et de la Sambre. (IGN : 2706-OT).

 

Baye / Bei  : commune de la Bretagne historique; en Cornouaille; évêché de Quimper. Aujourd'hui dans la région économique dite "de Bretagne"; département du Finistère; arrondissement de Quimper; canton de Quimperlé.

Bayeux (Augustodurum) : (14400) chef-lieu d'arrondissement du Calvados, sur la rivière Aure. Capitale de la cité gauloise des Baiocasses / Bodiocasses, sous le nom d'Augustodurum, puis du Bessin.

Baylham House : lieu-dit de Coddenham, comté de Suffolk; Angleterre.

L'ancien établissement romain : COMBRETOVIUM 

Bazouge-du-Désert (La) / La Bazoj-deü Dezèrt / *Bazeleg-an-Dezezh : commune de la Bretagne historique; pays et évêché de Rennes. Aujourd'hui dans la région dite "de Bretagne", département d'Ille-et-Vilaine; arrondissement de Fougères; canton de Louvigné-du-Désert.

Bazouges-la-Pérouse / Bazoj-la-Pérozz / Bazeleg-Veineg : commune de la Bretagne historique, en Pays de Rennes / Bro Roazhon; évêché de Rennes. Aujourd'hui dans la région économique dite 'de Bretagne', département d'Ille et Vilaine, arrondissement de Fougères; canton d'Antrain.

 

Bazouges-sous-Hédé / Bazoj / *Bazeleg-Hazhoù / *Baseleganoù : commune de la Bretagne historique, en Pays de Rennes / Bro Roazhon; évêché de Rennes. Aujourd'hui dans la région économique dite 'de Bretagne', département d'Ille et Vilaine, arrondissement de Rennes; canton de Hédé.

Bdora :  forme écrite donnée par Ravenna 10832; voir Bodotria = Firth of Forth, en Ecosse.

v

Bodotria :  (en cours de montage)

Béarn : province de France.   

Beaucaire : Ville du Languedoc historique. Aujourd'hui en France, dans le département du Gard, arrondissement de Nîmes, chef-lieu de canton. Autrefois *Ugernum : nom de lieu cité par la Table de Peutinger.

Beauly-Firth (lat. : Varar) : nom de rivière d'Ecosse. 

Baucé / *Belzeg : commune de la Bretagne historique, en Pays de Rennes / Bro Roazhon; évêché de Rennes. Aujourd'hui dans la région économique dite 'de Bretagne', département d'Ille et Vilaine, arrondissement de Fougères;  canton de Fougères-nord; sur le couesnon.

Beaumaris : nom anglais de Biwmares : commune du Pays de Galles; comté d'Anglesey.

Beauvais (Caesaromagus) : (60000) chef-lieu de l'Oise, sur le Therain. (IGN : 2211-E). Capitale de la cité gallo-romaine des Bellovaci, dans la Belgica Secunda, sous le nom de Caesaromagos, puis du Beauvaisis.

Beauvaisis (Pagus Bellovacensis) : pays de Beauvais.

Bebronna : nom de rivière de France : la Brevenne (départ. Rhône).

v

Bebris :  nom de rivière de France : la Bièvres (départ. Aisne).

* Begesse (?) : 

* Rivet & Smith, p. 266 : 

SOURCE : Ravenna 10753 (= R&C 194) : BEGESSE

DERIVATION. Williams identified this as derived from an Indo-European root *bheg- 'bend, curve' (as in English back), adding that here it could signify 'ridge'. Holder I. 138 relates to this the river Vegeria > Vègre (Seine-et-Oise, France), the personal names Vegeto(n), Vegiso(n) and Vegisonius (perhaps 'bent, hunch-backed' ?), and the place-names Begosum > Bégot (Hérault, France) and Begonium > Begon (Aveyron, France). Possibly related also is Bigeste of Ravenna 5530 and TP, in Dalmatia, modem Humac (Yugoslavia); cf. also Begensis in CIL vi. 37045. Possibly, then, having these analogues, the name seems less strange than it does at first glance, though its ending presents a problem (*-isso-, miscopied ?). There might be a relation to Ravenna's Ugueste 1089, which we examine further in that entry.

IDENTIFICATION. Unknown, but evidently in Scotland.

  * Belerium : Cap Land's End, en Cornwall.

M.N Bouillet.

texte à corriger

BELGRADE ;c.-à-d., dans la langue du pays, ». Blanche). Sinuidunum ou Taurunum des Lat.? Alba Grceca en latin moderne; Tillede la Seme.jadisoh.-l. de cette principauté, à 800 kil. N. 0. de Constan-tinople, par 18° 30' long. E., 44° 43' lai. N., sur le Danube, près du confluent de la Save : 30,000 hab., 6,000 h. de garnison. Port ; deux citadelles, et autres ouvrages qui en font une des places les plus fortes de l'Europe. Evèché grée. Jadis résidence d'un pacha. Quelques monuments (14 mosquées, arsenal, etc.). Tapis, armes, étoffes de soie, de coton, tanneries ; commerce. — Belgrade est célèbre dans l'histoire militaire des Turcs. Elle a été plusieurs fois prise et reprise, notamment en 1521 par Soliman 11 ; en 1688 par le duc de Bavière pour l'Autriche ; en 1G90 par les Turcs; en 1717 par le prince Eugène ( le traité de Passarovitz la donna à l'Autriche, qui la perdit en 1739); en 1789 par Lau-don (elle fut rendue à la Turquie en 1791); en 1806 par Czerni Georges, qui commandait les Seniens insurgés; enfin elle fut reprise en 1812 par les Turcs. Ses fortifications étaient alors peu de chose: mais en 1820 elles devinrent plus formidables que jamais. Il fut signé à Belgrade en 1739 un traité par ieq. la Turquie victorieuse se ût rendre les conquêtes faites par l'Autriche et la Russie (Valachie, Servie, «te ).

Benodet / Benoded : commune de la Bretagne historique, dans l'évêché de Quimper. Aujourd'hui dans la région économique dite "de Bretagne"; département du Finistère; arrondissement de Quimper; canton de Fouesnant, sur l'Odet..

Benson : village de G. Bretagne tombé aux mains du saxon Cuthwulf en 571, en même temps que Aylesbury, Limbury, et Eynsham.
     

Bernicie

Binchester : fort romain Vinovia, ou Vinovium, comté de Durham, Angleterre.

Birdoswald : fort romain Banna, comté de Cumberland, Angleterre.

Birrens : le fort romain de *Blatobulgium, en Dumfriesshire, Ecosse.

* Blatobulgium : le fort romain de Birrens, en Dumfriesshire, Ecosse.

Blavet :  fleuve côtier de Petite Bretagne; prend sa source à ***, en Bourbriac; arrose Pontivy et Hennebont; reçoit l'Evel, le Tarun, la Sarre; se jette dans l'Atlantique entre Lorient et Port-Louis, après un cours de *** km.

* Blestium : voir Monmouth, en Pays de Galles

Bloody Foreland Head : cap de l'ouest du Donegal.

Blue Stack Mounts : relief de l'ouest du Donegal, en Irlande, culminant à 672 mètres.

* Bocrandium : site non identifié, apparemment en Ecosse.

* Rivet & Smith, p. 269 : 

SOURCE

Ravenna 1088 (= R&C 218) : BOGRANDIUM

In view of the etymologies proposed below, the name needs Boc-; c/g miscopyings are common in our texts.

DERIVATION. Of the two possibilities for *boc- offered by Holder I. 454, Williams took the second : a root connected with Irish boc 'soft' and which produced Breton bouk 'soft, tender', in the plural bocion glossed 'putres'; hence 'soft tract of land, moss'. Holder's first sense for *boc-, 'tumor', that is 'swelling', is more frequent in place-names, and there are Celtic derivatives which Holder lists. The second element of the name is the word which in Gaul was *randa or *rando-s 'parcelle, partie' (> Spanish randa, etc.), as in Aequoranda and other names, perhaps here with the common *-io- suffix. Hence 'hilly part', 'rising part', or (Williams) 'mossy part'.

IDENTIFICATION. Unknown, but apparently in Scotland.

(La) Boissière-du-Doré : commune de la Bretagne historique, en Pays de Retz / Bro Raez; comté et évêché de Nantes. Aujourd'hui dans la région économique dite 'des Pays de Loire', département de Loire Atlantique, arrondissement de Nantes; canton du Loroux-Bottereau; sur la Divatte.

* Bolvellaunium

Rivet & Smith, p. 271-272

BOLVELLAUNIUM 

SOURCE.

Ravenna 10613 (=R&C 31) : BOLVELAUNIO

There is no reason to doubt this name, which is textually and etymologically sound, as does Dillemann (p. 66) when thinking it a corruption of SILVA (Ravenna 1069, repeated), etc.

DERIVATION. Williams identifies the first element as British *bol- *bul- 'round, swelling', citing Welsh ar-fwl (name of a horse) and Irish ad-bol 'huge' as related words; in a noun fonction *bol- was thus 'hill'. This enters into several names in Celtic lands : Bolvinnus, a by-name of Mars in two dedications of Gaul (CIL XIII, 2899, 2900; Nièvre, France); Bwlention (= Bolentium) in Pannonia Superior (Ptolemy n, 14, 4); Bolegasgus in Galatia (Miller, 1916, col. 672). Rostaing ETP 82 identifies *bol- as a common pre-Indo-European element meaning 'hauteur' of very wide use, citing Bola, city of Latium (Aeneid vi. 775); Bolbulae, an island near Cyprus (Pliny NH v, 137) ; Bolbitinon (= Bolbitinum), one of the mouths of the Nile (Herodotus II, 17); also in Provence, Beuil (Alpes-Maritimes) < *Bolium. This element passed into Celtic with the same meaning, or perhaps coincided with a native Celtic root.

The second element is British *uellauno- probably meaning 'good', a sense suggested by Holder III, 150 and widely, but not unanimously, adopted since. It is represented later by Welsh and Breton guallaun and Welsh gwell 'better'. Ellis Evans assembles examples in GPN 272-77 and concludes that the sense assigned to the word is possible though still uncertain. Barruol (1969), 373 thinks the name of the Velaunii people of the southern Alps (whose name appears in Greek on a bronze hand, traditional emblem of hospitality) meant 'bienveillant'. Latin and Greek records of the numerous names show -/- and -//- in roughly equal quantity, but it seems more properly to have had -ll-. Holder's analysis of the word as *vell-avo-s > *vellav-io seems to leave the regularly present -n- without explanation. It may be better to follow the hint of Dauzat TF 46, supported by O'Rahilly EIHM 9 (note), that *vel-launos resulted from the assimilation of the intensive prefix *ver- to *(a)launos, with resulting elision of a syllable. This would strain somewhat the sense assigned to *alauno- (see our ALAUNA1). In support are the forms of the name of the Segovellauni of Gallia Narbonensis, who are thus in Pliny NH III, 34, but with contraction the  Zegallaunoi (= Segallauni) in Ptolemy II, 10, 7. Barruol compares non volumus > nolumus, *juvenior > junior as contractions by Latin speakers, and it can probably be assumed that the same process sometimes occurred in Celtic. However, it may be preferable to follow the view of Pokorny 1137, who assigns the word to an Indo-European root *uel- *ulei, etc., with senses 'wollen, wählen'.

British examples cover a good range of the applications of *uellauno-. The earliest are king Cassivellaunus and the Catuvellauni people. King Dubnovellaunos is so spelled in full on coins of the Trinovantes (Mack No. 282) and is Dubnovillaun (No. 275) and in more abbreviated form on others; among the Coritani Volisios Dumnovellaunos is so spelled in full on one coin (Mack No. 466). RIB 369 is the second-century tombstone of a woman Tadia Vallaun[i]us at Caerwent. RIB 309 is a statue-base with a dedication of A.D. 152 to [Deo] Marti Leno [s]ive Ocelo Vellaun(o); Wright notes that Vellaunus - here presumably an adjective qualifying Ocelus- is a distinct god equated with Mercury in CIL XII. 2373 (Allobroges of Gaul). Numerous other applications of the word in names of every kind on the Continent may be studied in Holder, Ellis Evans, etc.

IDENTIFICATION. Unknown, but apparently in south-western Britain.

* Bodotria : la rivière Forth, en Ecosse.

* Borbetomagus : place des Vangiones, sur le Rhin. Aujourd'hui : Worms.

*Borcovicio : nom de lieu de G. Bretagne, cité par Notitia Dignitatum, ND XL40 : voir VERCOVICIUM = Housesteads, Northumberland.

Boroughbridge : ville d'Angleterre; en Yorkshire. Au lieu-dit Aldborough, l'ancienne ville Isurium Brigantium, capitale de la cité britto-romaine des Brigantes.

  *Botis : l'île de Bute, en Ecosse. Voir ci-dessous.

Boussay / Beuzit-Klison : commune de la Bretagne historique, en pays de Retz, dans le comté et évêché de Nantes; aujourd'hui dans la région économique dite des 'Pays de Loire'; département de Loire atlantique, arrondissement de Nantes; canton de Clisson; sur la Sèvre Nantaise. 

Bouvron : commune de la Bretagne historique, en Pays de Nantes / Bro Naoned; évêché de Nantes; aujourd'hui dans la région économique dite des "Pays de Loire", département de Loire-Atlantique, arrondissement de Châteaubriant; chef-lieu de canton; sur l'Isac

 

Bovel : commune de la Bretagne historique, dans l'évêché de Saint-Malo. Aujourd'hui dans la région économique dite 'de Bretagne', département d'Ille-et-Vilaine; arrondissement de Redon; canton de Maure-de-Bretagne; 

*Bovium : l'établissement romain de Cowbridge, en Glamorgan, Pays de Galles.

* racine gauloise : *brac- = terre humide.

- dérivés en *brec- / *brech / *brec'h / *bre / *bres- / *broc- / *bros- : Brocéliande

- dérivés en *bri- : Brie (35); 

Bowes : nom de lieu de G. Bretagne, Angleterre, comté de Yorkshire. Ancien camp romain Lavatrae ( / es)

Bowness-on-Solway : nom de lieu de G. Bretagne, Angleterre, comté de Cumberland. Ancienne forteresse romaine  Maia ou Maium. 

Bradwell-on-Sea : nom de lieu de G. Bretagne, Angleterre, comté d'Essex. Ancien camp littoral romain Othona. 

Brandérion / Branderion : commune de la Bretagne historique, en Bro-Wened, évêché de Vannes. Aujourd'hui dans la région économique dite 'de Bretagne', département du Morbihan, arrondissement de Lorient; canton d'Hennebont; sur la rivière du Roc'h et le ruisseau de Kerlivio.

 

Brandivy / Brandevi : commune de la Bretagne historique, en Bro-Wened, évêché de Vannes. Aujourd'hui dans la région économique dite 'de Bretagne', département du Morbihan, arrondissement de Vannes; canton de Grand-Champ; sur le Loch.

Bréal-sous-Montfort / Breal-Montforzh : commune de la Bretagne historique, en Bro-Sant-Malo, pays-évêché de Saint-Malo. Aujourd'hui dans la région économique dite 'de Bretagne', département d' Ille et Vilaine; arrondissement de Rennes; canton de Plélan-le-Grand; sur la Chèze.

 

Brece / Brec'heg : commune de la Bretagne historique, dans le pays de Rennes / Bro-Roazhon. Aujourd'hui dans le département d'Ille-et-Vilaine, arrondissement de Rennes, canton de Châteaugiron.

  Brecon (Aberhonddu) Powys. Brecheniauc 1100. '(Place of) Brychan'. Brychan was a 5th-cent. prince. The Welsh name means 'mouth of the River Honddu' (OWelsh aber), the river name meaning 'pleasant' (Welsh hawdd). In the variant form Brecknock, the second element represents the Welsh 'territorial' suffïx -iog. (A.-D. Mills. 2003)

Bréhan-Loudéac  / Brec'hant : commune de la Bretagne historique, dans l'évêché d

Bréhand-Moncontour / Brec'hant-Monkontour : commune de la Bretagne historique, dans l'évêché de Saint-Brieuc; Aujourd'hui dans le département des Côtes d'Armor, arrondissement de Saint-Brieuc; canton de Moncontour.

* Bremetenacum Veteranorum : le fort romain de Ribchester, en Lancashire.

* Bremia : le fort romain de Cae'r Castell, Llanio, en Cardiganshire, au pays de Galles.

Brest : commune de la Bretagne historique, dans le pays-évêché de Léon. Aujourd'hui dans le département du Finistère; chef-lieu d'arrondissement et de canton; sur la rivière Penfel et la rade qui porte son nom..

Breteuil : commune de la Bretagne historique, dans l'évêché de Saint-Malo. Aujourd'hui dans la région économique dite "de Bretagne", département d'Ille-et-Vilaine, arrondissement de Rennes, canton de Montfort-sur-Meu.

Brétizel : hameau de la commune du Vieux Rouen sur Bresle. (IGN : 2109-E).

A. Leduque, Ambianie, p 164 : "...sur les bords de la Bresle, se voyaient les ruines d'une tour que l'on disait romaine, sorte de donjon affectant le plan polygonal. Il était construit en silex liés par un mortier très dur. Au pied étaient de larges et profonds fossés. Des fouilles ont permis d'y découvrir une statue antique, et des médailles de Posthume".

Breudeth (Brawdy) : commune du Pays de Galles; comté de Pembrokeshire / Penfro.

Brévenne / Bebronna : rivière de France; département du Rhône

Bréventec : ancienne paroisse de la Bretagne historique, en Léon. Elle a été absorbée par la commune du Drennec. Département du Finistère.

cf. Ogée, vers 1780 : "On y compte 200 communiants; la cure st représentée par l'évêque. Son territoire est plat; il produit à peine du grain pour faire subsister ses habitants".

Bridell : commune du Pays de Galles; comté de Pembrokeshire / Penfro.

Brie : commune de la Bretagne historique, dans le pays de Rennes / Bro-Roazhon. Aujourd'hui dans le département d'Ille-et-Vilaine, arrondissement de Rennes, canton de Janzé.

*Briga : racine celtique, entrant en composition toponymique, et désignant à l'origine une hauteur, une colline, puis par extension, une colline fortifiée.

(les mini icônes - triskells ou blasons - sont des liens actifs)

* racine utilisée seule

- Briga : en Ashley, Hampshire, GB; 

- Brie ? : France

- *Brigia : Briges, département de la Lozère, France. 

* en préfixe :

- Brigaecium : en Tarraconnaise, Espagne;

- Brigetio : Szöny, Pannonie supérieure; 

- Brigiosum : Brioux, département de la Vienne, France; 

- Brigobanne : Hüfingen, Autriche; 

...

* en suffixe

- Augustobriga :

- Augustobriga : 

- Eburobriga : en France;

- Flaviobriga : en Espagne

- Litanobriga : en France;

- Mirobriga : en Espagne;

- Nemetobriga : en Espagne;

- Segobriga : en Espagne

..

* Briga : probablement l'établissement situé sur dans le secteur sud-est du territoire d'Ashley, dans le Hampshire, juste au nord de Farley Mount (cf. Rivet & Smith, p 278).

* Brigantia : nom ancien de plusieurs rivières, tiré probablement de celui de la Grande déesse celtique Brigantia / Brigit : 

- rivière Braint, Anglesey, Pays de Galles

- rivière Brent, Middlesex, Angleterre;.

? * Brigantium : nom de lieu de G. Bretagne donné par Ptolémée, Almageste, II,6,22 : Brigantion. Selon Rivet & Smith, c'est là la seule mention de ce nom, et doit être considéré comme une illusion (mot utilisé par erreur ou confusion)

       

* Brigetio : Szöny, Pannonie supérieure; 

   

* Brigia : Briges, département de la Lozère, France.

   

* Brigiosum : Brioux, département de la Vienne, France;

Brignac / Brennieg : commune de la Bretagne historique, en pays-évêché de saint-Malo. Aujourd'hui dans la région économique dite "de Bretagne", département du Morbihan, , arrondissement de Vannes, canton de Mauron. 

 

* Brigobanne : aujourd'hui Hüfingen, en Autriche. (cf. Rivet & Smith, p 262)

* Brigomono : nom de lieu de G. Bretagne donné par Ravenna, 10739. voir RERIGONIUM.

Brimeux : (62170) commune du Pas-de-Calais, arrondissement de Montreuil-sur-Mer, canton de Campagne-lès-Hesdin, sur la rive sud de la Canche. (IGN : 2205-O).

Lieu de passage de la Canche, un peu en amont de Montreuil, sur le tracé même de la Chaussée Brunehaut d'Amiens à Boulogne.

Étymologie :

- J. Leroy, Montreuil, p 86 : Brivermacum, 1042 (Cartulaire de Saint-Saulve).

    * Brinavis : nom de lieu de G. Bretagne donné par Ravenna, 10639. voir DUROBRIVAE1.

  Bringolo / Brengolo : commune de la Bretagne historique, en Trégor / Bro Dreger, évêché de Landreger / Tréguier; sur le Leff. Aujourd'hui dans la région économique dite "de Bretagne", département des Côtes du nord, arrondissement de Guingamp, canton de Plouagat. 

Britannia (Bretagne) : nom latin de la province romaine établie dans la partie sud de l'Ile de Bretagne.

a) de la conquête jusqu'en 212 : une seule province : Britannia, qui a Londinium / Londres pour capitale.

b) à partir de 212, sous Caracalla : 2 provinces :

- Britannia Prima, capitale Londinium / Londres;

- Britannia Secunda, capitale Eburacum / York;

c) à partir de 296, sous Dioclétien : 4 provinces :

- Britannia Prima divisée en deux :

- Maxima Caesarensis, capitale Londinium Augusta / Londres;

- Britannia Prima, capitale Corinium / Cirencester;

- Britannia Secunda divisée en deux :

- Britannia Secunda, capitale Eburacum / York;

- Flavia Caesarensis, capitale Lindum Colonia / Lincoln;

d) à une date tardive, non repérée, création d'une nouvelle province : Valentia, dont la localisation est discutée, soit dans l'actuel Pays de Galles, soit entre le Mur d'Hadrien et le Mur d'Antonin.

*Britannia : (étymologie)

* Rivet & Smith, The Place-Names of Roman Britain, p. 282 : 

BRITANNIA

SOURCES. As in the previous case, it is pointless to list occurrences of this name. The main considérations have been outlined in Chapter II, pp. 39-40. The oldest name of the island known to us was Albion, and Avientus when citing it may well have drawn it from the most ancient source of all.' It is likely that the name learned by Pytheas suggested the creation of Greek Prettanike (Prettanike) as we find it in Diodorus and Strabo (also with B-), alternatively Twn ai Bretannikai nesoi ('Brettanic Islands') in Polybius, who gives the earliest instance of the name which is textually known to us. In Latin Britannia was standard from before the Conquest (apparently first in Catullus, 84-54 B.c., and next in Caesar). The only two inscriptions published in RIB which give the name both show it with this spelling : RIB 643 (York) has Britanniae (dative) and RIB 1051 (found at Jarrow but belonging to a monument at the eastern end of Hadrian's Wall) has Britannia (ablative: reign of Hadrian, after A.D. 119). The spelling Brittania is first found in Solinus, and by the fifth century was nearly as frequent as the older form. The Welsh name Prydain (older Prydein) 'Britain' shows that speakers of British kept the older form of these names with P- and with one -t- (on these questions, see the previous entry); but Bretagne appears to demand derivation from a form with -tt-, although it is always possible that with such a name learned influence led to the rétention of original single -t-.

Other usages of note are Ptolemy's references in the Almagest to Megale Brettania 'Great Britain' and Mikra Brettania 'Little Britain', i.e. Ireland; carly  Brettanikai  nesoi 'British Isles' (Britain with Ireland); and the plural Britanniae, used for no very apparent reason by Catullus but standard in the third and fourth centuries when the country was divided into two, four and finally five provinces.

It is noteworthy that the earliest writers in Greek do not use the term Brettania (Brettania) as such; this seems to have been adopted by later Greek writers following Latin usage.

DERIVATION. Britannia has no direct Celtic origin, but is almost certainly a Latin abstraction from earlier ethnic and adjectival forms. It may even have been at first a poetic création (Catullus), and shortly after becarne established as a proper geographical term during Caesar's campaigns and in his writing. It must be remembered that the tribes of Britain before the conqucst of A.D. 43 had no political unity and hence no need of a term with which to express their collectivity. The Latin formation of the word corresponds precisely to that of Gallia, Hispania, etc.

IDENTIFICATION. The island of Britain. For subdivisions of the Roman province, see Chapter II p. 46.

Brithdir : commune du Pays de Galles; comté de Montgomeryshire / Trefaldwyn.

Brithdir ac Islaw'r-dref : commune du Pays de Galles; comté de Meirioneth / Meirionedd.

* Briva Isara : voir Pontoise

* Brivates (portus) : nom de lieu de Gaule armoricaine, cité par Ptolémée. Identification discutée.

* Brivodurum : aujourd'hui Briare (Loiret, France).

Brixton : commune d'Angleterre; comté de Devon. Jumelée à Poullaouen, en Petite Bretagne.

* Brocara : nom cité par Ravenna 10730; voir VINDOGARA, camp romain non localisé près de la Irvine Bay, Ayrshire, Ecosse. (cf Rivet & Smith, p 282)

* Brocaria / Brogaria : aujourd'hui Bruyères-le Châtel, Seine et Oise, France. 

* Brocavum : station britto-romaine : Brougham; Westmorland; Angleterre. 

Brocéliande

pour la véritable Brocéliande historique et archéologique : voir Paule;  

pour la fausse Brocéliande : voir Paimpont.

Attention

ce sujet n'apparaît pas sur le site Wikipédia français, où les tenants des fées et des lutins, infiltrés comme 'administrateurs', ont bloqué, en les effaçant systématiquement,  toutes les informations provenant des recherches archéologiques concernant le site de Brécillien de Paule. Voit les pages de discussions annexées à la page d'accueil du sujet.

Brockley-Hill : commune d'Angleterre, comté de Middlesex. Ancienne station romaine Sullionacis / Sullionace, sur le route de Londinium / Londres à Verulamium / Saint-Alban's.

* Brocolitia : forteresse du Mur d'Hadrien. Angleterre; comté de  Northumberland; Aujourd'hui : Carrawburgh

* Brocomagus : aujourd'hui Brumath, Haut-Rhin, Alsace.

Bron-gwyn : commune du Pays de Galles; comté de Cardiganshire / Ceredigion.

Bronllys (Brwynllys) : commune du Pays de Galles; comté de Brecknochshire / Brycheiniog.

Broons / Bronn : commune de la Bretagne historique, dans l'évêché de Saint-Malo. Aujourd'hui dans la région économique dite 'de Bretagne, département des Côtes d'Armor, arrondissement de Dinan; chef lieu de canton; sur la Rosette, la Damiette, et le Frémeur.

Broualan / *** : commune de la Bretagne historique, dans l'évêché de Dol de Bretagne. Aujourd'hui dans la région économique dite 'de Bretagne, département d'Ille et Vilaine, arrondissement de Saint-Malo; canton de Pleine-Fougères; sur le Guyoult et le ruisseau de Landal. 

Brough-on-Noe : Derbyshire; Angleterre; centre plombifère. Ancien camp romain NAVIO.

Brough : Nottinghamshire; Angleterre; l'ancien établissement romain CROCOCALANA.

Brough by Baindbrige : Yorkshire; Angleterre; l'ancien établissement romain VIROSIDUM.

Brough-Castle : Westmorland; Angleterre; l'ancien établissement romain VERTERIS.

Brougham : Angleterre; comté de Westmorland. L'antique fort romain de BROCAVUM

Brough on Humber (Petuaria) : Angleterre; comté de  Yorkshire; au fond de l'embouchure de la Ouse. Capitale de la tribu bretonne des Parisii (GB).

Bruc-sur-Aff / Brug : commune de la Bretagne historique, dans l'évêché de Saint-Malo. Aujourd'hui dans la région économique dite 'de Bretagne, département d'Ille et Vilaine, arrondissement de Redon; canton de Pipriac; sur l'Aff et le Combs.

 

Bruges : (Belgique)

 

Brumath : commune d'Alsace, département du Bas-Rhin; l'antique BROCOMAGUS

Brusvily : commune de la Bretagne historique, enclave de l'évêché de Dol dans le Bro Sant Malo. Aujourd'hui dans la région économique dite 'de Bretagne', département des Côtes d'Armor; arrondissement de Dinan; canton de Dinan-Ouest; sur le Guinefort.

  Bruyères-le-Châtel : France; département de Seine-et-Oise; nom issu d'un *Brocaria > Brogaria.

Brymbo : commune du Pays de Galles; comté de Denbighshire / Dinbych. 

Bryneglwys : commune du Pays de Galles; comté de Denbighshire / Dinbych. 

Brynffordd : commune du Pays de Galles; comté de Flintshire / Fflint. 

Bryn-gwyn : commune du Pays de Galles; comté de Radnorshire / Maesyfed. 

Bryn-mawr : commune du Pays de Galles; comté de Brecknochshire / Brycheiniog.

Buan : commune du Pays de Galles; comté de Caernarvonshire.

Buckinghamshire : comté d'Angleterre. Chef-lieu : Aylesbury. 

Population : 552 500 hab. en 1979; 

Bugeildy / Beguildy : commune du Pays de Galles; comté de Radnorshire / Maesyfed. 

Buhulien / Bulien : ancienne commune de Bretagne historique, en Trégor, évêché de Tréguier, entre le Léguer et le Guic. Rattachée à la commune de Lannion en 1961.

Aujourd'hui dans la région économique dite 'de Bretagne'; département des Côtes-d'Armor; arrondissement, canton, et ville de Lannion, évêché de Saint-Brieuc.

Bulat-Pestivien / Bulad-Pestivien : commune de Bretagne historique, en Haute-Cornouaille; le chef-lieu de la commune était autrefois Pestivien / Penn-Stivienn, dans les Monts d'Arrée, entre Callac-de-Bretagne et Bourbriac; et  dépendant de l'évêché de Quimper.

Aujourd'hui dans la région économique dite 'de Bretagne'; département des Côtes-d'Armor; arrondissement de Guingamp; canton de Callac-de-Bretagne; évêché de Saint-Brieuc.

Buncrana : village d'Irlande, dans la presqu'île d'Inishowen, en Donegal, en Irlande.

Bundoran / Bun Dobhrain : village côtier de l'ouest du Donegal, en Irlande, culminant à 672 mètres.

*Burdigala : nom antique de Bordeaux. Pour l'étymologie, voir Rivet & Smith : étude concernant Calacum.

Burgh-by-Sands : Ville d'Angleterre, comté de Cumberland, sur la rive gauche / sud de l'embouchure de la rivière Ituna / Eden. Elle correspond à l'ancienne forteresse romain du Mur d'Hadrien : Aballava, et au site arthurien Avallon.
Burgh Castle (Gariannum) Angleterre; comté de Suffolk, sur la rivière Yare.

* Burrium : station britto-romaine; aujourd'hui Usk, en Monmouthshire; Pays de Galles.

Burrow-in-Lonsdale (Overborough) : Angleterre; comté de Lancashire, sur la rivière Lune. Probablement l'ancien fort romain de Calacum.

Burry Port : commune du Pays de Galles; comté de Caernarvonshire.

Burtscheid : Borvocetum / Borcetum : près d'Aachen / Aix-la-Chapelle, en Allemagne.

Burwens : Angleterre, comté de Westmorland, municipalité de Kirby Thore. Ancien fort romain BRAVONIACUM

Bute : Ile de l'ouest de l'Écosse, à l'embouchure de la Clyde. Chef-lieu : Rothesay. Autrefois : BOTIS.

* Rivet & Smith, p. 273 : 

BOTIS

SOURCE

- Ravenna 10912 (= R&C 281) : BOTIS

DERIVATION. Williams's view cannot be improved upon : that the name is from root which has given Welsh bod, Irish both 'dwelling', here in plural form (though hardly a locative plural as Williams suggests, for this was not on a road nor in romanised territory); hence 'thé dwellings". Williams notes that the island was well populated in early times. However, the plural appearance may be deceptive : one could well assume here *Bot is. (for insula), misread by the Cosmographer from a map, as elsewhere in this group of names Modem Bute (called in Old Irish Bot, in Gaelic Bod) has kept the name. Holder I.495 has Gaulish names which be related : Botanis, Botcalia, Boteria.

IDENTIFICATION. The island of Bute, Scotland.

Buvinda Fl. : la rivière Boyne, en Irlande.

Buxton (Aquae Arnemetiae) : ville de bains; Angleterre; Derbyshire.

Bwcle / Buckley : commune du Pays de Galles; comté de Flintshire / Fflint.

Bylchau : commune du Pays de Galles; comté de Denbighshire / Dinbych

   

Byzance (Byzantium) : nom ancien, antérieur, et concurrent de Constantinople, sur le Bosphore. Aujourd'hui Istamboul / Stambul, en Turquie.

Retour en tête de page