Encyclopédie Marikavel-Jean-Claude-EVEN/Encyclopaedia/Enciclopedia/Enzyklopädie/egkuklopaideia

d'ar gêr ! ***** à la maison ! ***** back home !

Anoioù lec'hioù / Noms de lieux

Anoioù Tud / Noms de personnes

HHHHHHH

pajenn bet digoret e 2001

ñ

page ouverte en 2001

distrivant * non actif

bev * actif

* forum du site Marikavel : Academia Celtica 

dernière mise à jour25/01/2017 18:33:00

Hadrien (Publius Aelius Hadrianus Caesar Augustus) : empereur romain.

 

famille Hallenaut : "de gueules, à dix billettes d'argent / en gwad, e zek kanochenn en arc'hant"

 

famille Hallouin : "d'or, au cœur ailé de gueules, surmonté d'une ancre de sable; au chef d'azur chargé de trois étoiles d'argent / en aour, e c'halon divaskellet en gwad, leinet gant (e)un eor en sabel; e c'hab en glazur karget gant teir steredenn en arc'hant"

Hamelin : évêque de Rennes, en Petite Bretagne, de 1127 à 1141; il a succédé à Rouaud, et a eu pour successeur Alain (Ier).

Hammia (Dea Hammia) : déesse d'origine syrienne; honorée à Carvoran, et identifiée à Caelestis ou Dea Syria.

 

famille Hamon : "d'argent, à la fasce d'azur, accompagnée de trois macles de gueules / en arc'hant, e dreustell en glazur, eilet gant teir mailhenn en gwad"

Hamon : évêque de Vannes, en Petite Bretagne, au VIè / VIIè siècle; il a succédé à saint Meldroc, et aurait eu pour successeur Mabon.

Hamon : évêque de Saint-Malo, en Petite Bretagne, attesté vers 1028. Son prédécesseur immédiat n'est pas connu. Son successeur est connu sous le nom de Martin.

 

famille Hamon de Lavalot : "de sable fretté d'or, au franc canton d'argent chargé d'une tour de gueules / en sabel plezhek en aour, e gonk en arc'hant karget gant un tour en gwad"

Hamon de Léon : évêque de Léon, en Petite Bretagne, de 1161 à 1172; il a succédé à Salomon (2), et a été suivi de Guy.

 

famille Hamon de Locrenan : "d'azur au chevron d'argent, accompagné de trois roses de même / en glazur, e c'hebr en arc'hant, eilet gant teir rozenn ivez en arc'hant"

 

Afranius Hannibalianus : préfet de la Ville de Rome, en 297-298.

 

Hannon : navigateur carthaginois, qui visita les côtes ouest de l' Afrique. Peut-être alla-t-il jusqu'au Cameroun.

 

famille Harcouët : "d'argent, au chevron de gueules, accompagné en chef de deux roses de même, et en pointe d'une moucheture d'hermine de sable / en arc'hant, e c'hebr en gwad, eilet ouzh kab gant div rozenn ivez en gwad, hag ouzh beg gant (e)ur vrizhenn erminig en sabel"

 

famille Hardy : "d'argent, à quatre aiglons d'azur, membrés et becqués d'or / en arc'hant, e bevar ererig en glazur, krabanet ha pigoset en aour"

 

famille Harel : "d'or, au lion morné de gueules / en aour, e leon kudennek en gwad"

 

famille Hargouet : "d'azur, au léopard d'or / en glazur, e leonpard en aour"

Harimella : divinité d'origine tongre , honorée à Blatobulgium / Birrens, 

famille de la Harmoye : "d'or, à la croix engrêlée d'azur / en aour, e groaz koñchek en glazur"
* Harnguethen : donné pour 7ème évêque théorique de l'évêché de Quimper, après Gurthebed, et avant Morguethen

 

famille Harscouet : "d'azur, à trois coquilles d'argent / en glazur, e deir kregilhenn en arc'hant"

 

famille de Harscouet : "d'argent, à trois chouettes de sable / en arc'hant, e deir gaouan en sabel"

Havoise : fille et héritière du comte de Guingamp, épouse d'Etienne de Bretagne, comte de Penthièvre.

  de la Haye : "de gueules, à trois coquilles d'argent / en gwad, e deir kregilhenn en arc'hant". 

  de la Haye d'Andouillé : "d'argent, au sautoir de gueules, accompagné de quatre billettes de même / en arc'hant, e lammell en gwad, eilet gant peder kanochenn kevliv". 

  de la Haye de Hirel : "d'argent, à trois molettes de sable / en arc'hant, e deir malvaenn en sabel" 

  de la Haye de Kergomard : "d'azur, au léopard d'or; à la cotice de gueules brochant / en glazur, e leonparzh en aour; e gousourin balirant" 

  de la Haye de Kergomard : "d'hermine, à la fasce de gueules, chargée de trois fermaux d'or / en erminig, e dreustell en gwad, karget gant tri ezev en aour" 

  de la Haye du Reu : "d'argent, à deux épées de sable en sautoir, accompagnées en chef d'un croissant de sable / en arc'hant, e ziv kleze lakaet evel (e)ul lammell, eilet ouzh kab gant (e)ur greskenn en sabel " 

* Hélène : nom porté par plusieurs femmes de l'histoire et de la légende bretonne.

Hélène : mère de l'empereur Constantin Ier.

Hélène (?) : fille d'Eudaf, roi de Caernarvon. Épouse Clemens Maxime vers 480. Lui donne un fils: Victor.

Hélène : Personnage des Romans Arthuriens; épouse du roi Ban de Benoïc; mère de Galaad / Lancelot; Sœur d'Yvaine. Hélène est blonde aux cheveux tressés ( I,4); elle fait construire une abbaye à l'endroit ou Ban est mort, puis prend le voile.

Détail de la verrière maîtresse de l'Hôtel de Ville  de Colchester

  Helignuen : "d'or, à quatre burèles de gueules; au franc-quartier écartelé d'or et d'azur / en aour, e beder goudreustell en gwad; e c'hrennbalefazh etre aour ha glazur" 

Héliodore / Heliodorus : auteur romancier grec; né à Émèse, IIIè siècle avant J.C; auteur du roman de Théagène et Chariclée.

 

Heliopolitanus (Iuppiter Heliopolitanus) :  divinité orientale dont le temple était situé à Baalbek. Ce dieu est honoré aussi, dans le secteur ouest de l'Ile de Bretagne, par les troupes issues du Moyen-Orient.

  Helleau : "de gueules, à la fasce ondée d'or, accompagnée de six besants de même / en gwad, e dreustell kommek en aour, eilet gant c'hwec'h bezantenn kevliv"

  de Helliez : "d'azur, au foudre ailé d'argent / en glazur, e daran divaskellet en arc'hant"

  Hélo de Kerborne : "d'argent, à l'aigle de gueules, cantonnée de quatre mouchetures de sable / en arc'hant, e erez en gwad, konket gant peder brizhenn en sabel"

Héloïse

* M.N Bouillet. DUHG. 1863 : "Amante d'Abélard et nièce de Fulbert, chanoine de Notre-Dame, naquit à Paris en 1101. Belle, pleine d d'esprit et de science, elle inspira une vive passion à son maître Abélard, qui la séduisit et l'épousa ensuite; il la rendit mère d'un fils qu'elle mit au monde dans le pays natal d'Abélard, au bourg de Palais en Bretagne : il fut nommé Astrolabius. Après la cruelle vengeance exercée par Fulbert sur Abélard, Héloïse se fit religieuse au couvent d'Argenteuil; puis elle alla fonder l'abbaye du Paraclet, dont elle fut la première abbesse. Elle mourut en 1164. Ses restes furent réunis à ceux de son époux dans l'église du Paraclet. après avoir été transportés en divers endroits, ils ont été déposés définitivement au cimetière du Père-La-Chaise près de Paris. Il reste d'Héloïse quelques lettres écrites à son amant après leur séparation; elle y peint  toute l'ardeur de sa passion; on les trouve parmi les écrits d'Abélard".

Helogar : évêque de Saint-Malo, en Petite Bretagne, de 811 à 816; il a succédé à ------------ ?, et a eu pour successeur Ermorus

Helvètes : selon F. Lallemand, Pythéas, Glossaire, p 253, les Helvètes sont une tribu celtique habitant lev pays qui forme actuellement la Suisse romande.

Hengist : roi des Jutes, venu en Bretagne en 449, en compagnie de son frère Horsa, à la demande de Vortigern, afin d'apporter une aide militaire aux Britto-romains contre les Pictes. Il reçoit pour ce service l'île de Thanet et établit une alliance familiale avec Vortigern en donnant sa fille à celui-ci qui, à cette occasion, divorce de sa première épouse, provoquant la ire de l'évêque Germain d'Auxerre. En conflit avec ses anciens alliés pour non respect des clauses d'attribution, Hengist est d'abord militairement battu à Aylesford en 455, mais organise un traquenard sous forme de repas de réconciliation, et fait assassiner 400 militaires Britto-romains, s'empare de Vortigern, son gendre, et se proclame premier roi jute du Kent.

En 456 (ASC/Laud), ou 457(ASC/Parker), avec son fils Aesc, il écrase à nouveau les Britto-romains commandés cette fois-ci par Vortimer, fils de Vortigern, à Crayford. En 465 (ASC) ils sont à nouveau vainqueurs des Britto-romains près de Wippedesfleot (lieu non identifié).  Hengist est décédé en 488.

de Hengoat : "de sable, à une aigle d'argent / en sabel, e erez en arc'hant"

  d' Hennebont : "d'argent, à un arbre arraché de sinople; chargé sur le tronc d'une aigle à deux têtes de sable / en arc'hant, e wezenn geotet diframmet; karget war e c'hef gant (e)un erez daoubennek en sabel"

Hennequin (Aymar) : évêque de Rennes, en Petite Bretagne, de 1573 à 1596; il a succédé à Bertrand de Mérillac, et a eu pour successeur Aynault d'Ossat.

  Hensaff : "écartelé d'or et de gueules, l'or chargé d'une fasce de sable  / palefarzhet etre aour hagwad, an aour karget gant (e)un dreustell en sabel"

  Herault : "d'argent, à trois canetons de sable, membrés et becqués d'or / en arc'hant, e dri c'houadig en sabel, iziliet ha pigoset en aour"

Herbert : évêque de Rennes, en Petite Bretagne, de 1184 à 1198; il a succédé à Jacques (Ier), et a eu pour successeur Pierre (de Dinan).

Henri. nom de plusieurs rois d'Angleterre

Henri III : roi d'Angleterre.

Se proclame roi d'Irlande en 1541.

Henri : nom de plusieurs rois de France : Henri Ier, Henri II, Henri III; Henri IV.

Henri Ier d'Avaugour : fils d'Etienne III.

    Henry

  Henry : "vairé d'or et d'azur; au franc-quartier de sable, au chef d'argent / brizhet etre aour ha glazur; e c'hrennbalefarzh en sabel, e c'hab en arc'hant"

  Henry : "de sable, à l'aigle éployée d'argent / en sabel, e erez dispaket en arc'hant

  Henry de Trévégan : "d'argent, au sanglier de sable en furie, accompagné de trois étoiles aussi de sable / en arc'hant, e c'houezhoc'h en sabel konnarek, eilet gant teir steredenn ivez en sabel"

  Hensaff : "écartelé d'or et de gueules, l'or chargé d'une fasce de sable / palefarzhet etre aour hagwad, an aour karget gant (e)un dreustell en sabel"
Hercé (Jean-François-de : évêque de Nantes à la suite de Micolon de Guérines, le 12 mai 1838. Se démet le 29 novembre 1848. Décédé à Nantes le 31 janvier 1849.

Hercule : héros de l'Antiquité; fils de Jupiter et d'Alcmène. Correspond au grec Héraclès / Heracles

Les douze travaux d'Hercule

- il étouffe le lion de Némée;

- il tue l'hydre de Lerne; 

- il tue le sanglier d'Erymanthe; 

- il s'empare de la biche aux pieds d'airain; 

- il tue les oiseaux du lac Stymphale; 

- il dompte le taureau de Crète; 

- il dompte les chevaux de Diomède; 

- il défait les Amazones; 

- il nettoie les écuries d'Augias; 

- il enlève les bœufs de Géryon; 

- il enlève les pommes d'or des Hespérides; 

- il délivre Thésée des Enfers;

Hercules (culte d'Hercule) :

- présent dans la décoration d'une patère d'argent à Capheaton, en Northumberland (cf. I.A Richmond; Roman Britain; p 198) 

- apparenté à Segomo (cf. I.A Richmond; Roman Britain; p 190)

Patrick Galliou : l'Armorique romaine. Les bibliophiles de Bretagne. Brasparts. 1984.

page 197 : 

"Il semble qu'Hercule ait été assimilé en Gaule à plusieurs dieux indigènes qui devaient avoir en commun avec le dieu greco-romain une force surnaturelle leur permettant de vaincre les bêtes sauvages ou les monstres. Selon Lucien de Samosate (IIè siècle de notre ère)

"c'est Héraklès que les celtes appellent Ogmios dans la langue du pays mais l'image qu'ils peignent du dieu est tout à fait étrange. Pour eux c'est un vieillard sur la fin de sa vie, chauve sur le devant de la tête, tout blanc de cheveux pour ce qu'il en reste, de peau rugueuse et brûlée par le soleil au point d'en être noirci comme celle des vieux marins ... Tel qu'il est cependant, il a l'équipement d'Héraklès car il porte la dépouille du lion, tient à la main droite la massue, a le carquois sur l'épaule et de la main gauche présente un arc tendu".

Il n'est pas impossible, en vérité, que cette représentation d'Hercule, très commune dans l'ensemble de la gaule romaine, soit née de l'image que se faisaient les Celtes du dieu Ogmios et des représentations de l'Hercule italo-étrusque  qui commencèrent à circuler en Gaule à partit du troisième siècle avant notre ère (dans l'ouest, trouvailles de Cast (Finistère), Thorigné-en-Charnie (Mayenne), Montrevault, Saint-Florent (Maine-et-Loire) (Rioufreyt, Poulain, Lambert, 1977), mais il faut bien avouer que nous ne savons guère à quelles conceptions religieuses renvoient les statues (Douarnenez / Pointe du guet, Douarnenez / Plomarc'h, Kerlaz (?), les figurines (Trégueux, Trégunc, Plounéventer) et le bas-relief ("menhir" de Plobannalec) représentant l'Hercule gallo-romain. On notera toutefois que trois de ces statues (Douarnenez 1 et 2, Kerlaz))= proviennent d'établissements de salaisons et l'on peut donc se demander si, dans l'ouest de la Gaule, Hercule n'est pas censé protéger les sauniers et les marins, cette hypothèse paraissant d'ailleurs entre renforcée par l'association d'Hercule à Neptune et à Nehelennia dans le grand sanctuaire maritime de Domburgh (Pays-Bas), à l'embouchure du Rhin".

 

Hercule / Hercules : surnom de l'empereur Maximien (Marcus Aurelius Maximianus Hercules), (286-310)

 

* Herculea gens : Selon Ovide, la Famille Fabia, à savoir les Fabius.

 

* Herculiani  / Herculiens : nom d'une légion romaine créée par l'empereur Maximien Hercule.

Hercules : théonyme basé sur le nom d'Hercule, entrant en composition de noms de lieux : 

- Herculanea Via : Chaussée herculéenne : en Campanie, entre le lac Lucrin et la mer.    

- Herculanum / Heraclea : Résina, en Campanie (Italie), entre Naples et Pompéi; ensevelie par l'éruption du Vésuve en 79.

- Herculanum : ville du Samnium.

- Herculea : ville de Pannonie;

- Herculeum Fretum : le détroit de Gibraltar 

- Herculis Castra : Ville de Germanie, sur le Rhin.

- Herculis Columnae : les Colonnes d'Hercule, près de Gadès.

- Herculis Fons : source d'Etrurie. 

- Herculis Insulae : Les Iles d'Hercule, aujourd'hui Asinara, petite île de Méditerranée, près de la Sardaigne. 

- Herculis Cosanis Portus : Porto-Ercole, Étrurie méridionale, près de Cosa; 

- Herculis Liburni Portus : Livourne, Étrurie septentrionale; 

- Herculis Monoeci Portus : Monaco;

- Herculis Templum : aujourd'hui San Pedro, ville de Bétique (62 km à l'est de Gadès); fondée par les Tyriens.

Hercules de Lybie : selon Hierome de Bara: p. 137 :

 

Hermanaric : troisième fils d'Aspar.

i

Hermine (Ordre de l') : ordre de chevalerie créé en 1381, à la fin de la guerre de Succession, par le duc de Bretagne Jean IV, pour honorer les personnes qui auront grandement oeuvré au rayonnement de la Bretagne.

Tombé en désuétude, il a été remis à l'honneur en 1972 par le sénateur Georges LOMBARD, dans le but d'exprimer la reconnaissance de la Bretagne envers René PLEVEN. 

Date Lieux d'attribution Récipiendaire
1972 Pontivy / Pondi René PLEVEN
1973 Roma Gabriele PESCATORE
1973 Rennes / Roazhon Jean MEVELLEC

C'est en 1988 que l'Institut Culturel de Bretagne décide de l'attribuer de façon régulière à des Bretons dont l'action a pu être bénéfique à la Bretagne en ce qui concerne son identité et sa culture. 

1988 Rennes / Roazhon Vefa de BELLAING; Pierre-Roland GIOT; Polig MONTJARRET; Henri QUEFFELEC
1989 Nantes / Naoned Per DENEZ; Louis LICHOU; Bernard de PARADES; Maryvonne QUEMERE-JAOUEN
1990 Auray / An Alre Charles LE GALL; Emile LE SCANV (Glenmor); Joseph MARTRAY; Albert TREVIDIC
1991 Quimper / Kemper Georges LOMBARD; Robert LEGRAND; Pierre LAURENT; Pierre-Jakez HELIAS
1992 Saint-Malo / Sant-Malo Ronan HUON; Yvonne JEAN-HAFFEN; Michel PHILIPPONNEAU; Jordi PUJOL
1993 Dinan Anna-Vari ARZUR; Herry CAOUISSIN; Yann POILVET; Jean TRICOIRE
1994 Vannes / Gwened Ivetig An DRED-KERVELLA; Pierre LEMOINE; Yvonig GICQUEL; Alan STIVELL
1995 Guérande / Gwenrann Jacques BRIARD; Jean FREOUR; Louis KUTER; Ivona MARTIN; Loeiz ROPARS
1996 Pont-l'Abbé / Pont-an-Abbad André LAVANANT; Joseph LEC'HVIEN; Pierre LE TREUT; Rita MORGAN-WILLIAMS
1997 Quintin / Kintin Jean-Jacques HENAFF; Jean L'HELGOUACH; Dodok JEGOU; Raymond LEBOSSE
1998 Vitré / Gwitreg Goulc'han KERVELLA; Henri MAHO; Pierre LOQUET; Naig ROZMOR
1999 Nantes / Naoned Jean-Bernard VIGHETTI; Riwanon KERVELLA; Patrick MALRIEU; Denise DELOUCHE
2000 Pontivy / Pondi Tereza DESBORDES; Lena LOUARN; René VAUTIER; Pierre-Yves LE RHUN
2001 Landerneau / Landerne Rozenn MILIN; Pierre TOULHOAT; Marc SIMON; Dan Ar BRAZ
2002 Lannion / Lannuon Henri LECUYER; Yves ROCHER; Michael JONES; Robert OMNES
2003 Saint-Malo / Sant-Malo
René ABJEAN; Angèle JACQ; Jean-Louis LATOUR; Gilles SERVAT
2004 Châteaubriant / Kastell-Brien
Albert POULAIN; Yannig BARON; Marie KERMAREC; Yann GOASDOUE; Pierre-Yves MOIGN
2005 Loctudy / Loktudi
Ewa WALISZEWSKA; Jean KERHERVE; Pierre Le PADELLEC; Jean OLLIVRO
2006 Ploemeur / Pleuveur
Claudine MAZEAS; Jean-Pierre VINCENT; Xavier LECLERC; Claude STERCKX
2007 Saint-Brieuc / Sant-Brieg
Rhisiart HINCKS; Job an IRIEN; Martial PEZENNEC; François Le QUEMENER

- Yves ROCHER, parfumeur, chef d'entreprise, installé à La Gacilly. 

- Michael JONES, originaire du Pays de Galles, médiéviste, professeur aux universités d'Exeter et de Nottingham.

- Robert OMNES, natif de Dinan; linguiste, professeur d'espagnol; initiateur du bilinguisme français/breton de la signalétique routière dans la commune de Plomelin dont il a été le maire pendant 30 ans.

- Henri LECUYER, natif de Maxent; administrateur principal à la direction de la politique régionale de la Commission Européenne, à Bruxelles.

Herrieu (Loeiz) : membre du Gorsedd des Bardes.

Hervé (Saint) :

  Famille Hervé : "d'argent, à trois trèfles de sable / en arc'hant, e deir melionenn en sabel"

Hervé de Landeleau : évêque du Cornouaille, en Petite Bretagne, de 1245 à 1261; il a succédé à Rainaud, et a eu pour successeur Guy de Plounévez.

Hervé Bloc : évêque de Vannes, en Petite Bretagne, de 1277 à 1287; il a succédé à Pierre, et a eu pour successeur Henri Torz

Hervé Torz : évêque de Vannes, en Petite Bretagne, de 1287 à 1310; il a succédé à Hervé Bloc, et a eu pour successeur Jean Le Parisy
  Famille Hervé de Tremoguer : "échiqueté d'or et de gueules, chargé d'un croissant d'or en abîme / gwezboellek etre aour ha gwad, karget gant (e)ur greskenn en aour en e c'hondon"

 

 

Hervilly : nom de l'un des régiments royalistes qui ont débarqué à Quiberon, en juillet 1795.

petite-fille du Comte Charles Louis LE CAT d'HERVILLY 1756-1795
commandant une partie des troupes royalistes lors du débarquement de
Quiberon, ancien commandant de la garde constitutionnelle aux
Tuileries.

Cat (le) d'Hervilly Les armes de Hervilly, qui sont de sable semé de fleurs-de-lis d'or.

En 1795, d'Hervilly est nommé commandant de la première division du corps d’émigrés8, destinée à opérer un débarquement en Bretagne.

Louis Charles d’Hervilly, grièvement blessé à la poitrine, meurt à Londres des suites de ses blessures le 4 novembre 179512. Le régiment d’Hervilly est licencié le 24 décembre 1795. Louis Charles d’Hervilly est inhumé au cimetière de la vieille église de Saint-Pancrace.

 

Hilaire (Saint) : élu pape le dimanche 19 novembre 461 à la suite de Léon Ier le Grand; décédé le lundi 26 février 468.

Famille d'Hillion : "de gueules, à la bande d'argent / en gwad, e sourin en arc'hant"

Himbaldus : nom du chef franc qui a tenté de s'opposer au débarquement de Maxime, en 383.

* Geoffroy de Monmouth : Himbaldus.

* Alain Bouchart : (Grandes Chroniques de Bretaigne. 1514) :  Jubaltus ou Jubault.

* Fleuriot. Origines. p 246. (Livre des Faits d'Arthur) : Urbaldus.

* Ogée (1780) : Imbault.

* Laurence Mathey-Maille : Imbaltus : nom d'origine obscure. Forme germanique.

* Dans la Vie de Saint Germain l'Écossais, le nom du chef Franc qui a fait assassiner le saint est donné sous la forme Chuchobald (prononcer Hubaud);

Himilcon : navigateur carthaginois qui, au Vè siècle avant J.C, visita les côtes ouest de l' Europe, et poussa apparemment jusqu'en Irlande.

  Famille Hingant du Hac : "de gueules, à la fasce d'or, accompagnée de sept billettes de même / en gwad, e dreustell en aour, eilet gant seizh kanochenn ivez en aour"

  Famille Hingant de Kerhingant : "de sable, à trois épées rangées d'argent, garnies d'or / en sabel, e deir gleze renket en arc'hant, krogennet en aour"

Hinvoret : évêque du Léon, en Petite Bretagne, attesté en 884; Il a succédé à Dotwoïon, et a eu pour successeur supposé Isaias.

Hinguethen (Saint) : évêque du Vannes, en Petite Bretagne, au VIè ou VIIè sicle; Il a succédé à saint Budoc, et a eu pour successeur supposé Mériadec.

Hiraethog :

Hirgair :

  Famille de Hirgarz : "d'or, à trois pommes de pin d'azur / en aour, e deir aval pin en glazur"

Hommet (Roger de) : archidiacre de Bayeux; archevêque de Dol, de 1162 à 1163. 
Houardon (Saint) : évêque de Léon, en Petite Bretagne. Successeur de saint Thénénan. Il a lui même été succédé par saint Goueznou.

Hoarvion :

Hoel Ier : duc de Bretagne de 509 à 545. Chassé par Clovis, il se réfugie en Angleterre et revient en 513 reprendre ses domaines par la force. Il est regardé par certains auteurs comme le fondateur de l'évêché d'Aleth (St Malo)

Hoel II

Hoel III

Hoël IV de Cornouaille : duc de Bretagne de 1066 à 1084.Hoel III : 

Hoël V : 

Hoël VI :  prend les armes en 1148 pour conquérir les provinces de Nantes et de Quimper qui lui étaient échues en partage.

Il est battu par Eudes en 1154, puis chassé par les Nantais en 1156 

Home Rule : association fondée en 1870 par Isaac Butt, de la scission de l'Irish National land League, et dont le principal leader fut Pannell. Elle présente un projet de loi "Home rule", qui est rejeté par les Communes en 1896, puis voté finalement en 1912, mais ajourné définitivement du fait de la guerre mondiale de 1914.

  Famille de l'Hopital : "d'argent, à la bande de gueules, chargée d'un coq d'argent, membré, becqué, crêté et barbelé d'or, accostée vers le chef d'une merlette de sable / en arc'hant, e sourin en gwad, karget gant (e)ur c'hilhog en arc'hant, krabanet, pigoset, klipennek ha barvek en aour, eilet ouzh kab gant (e)ur voualc'henn en sabel"

Horsa : frère d'Hengist, roi des Jutes venus en Bretagne en 449. Il est tué lors de la bataille d'Aylesford contre les Britto-romains en 455.

  Famille du Houssay : "d'argent, à trois porcs-épics de sable / en arc'hant, e dri heureuchin-reunek en sabel"

  Famille du Houx : "d'argent à six feuilles de houx de sinople / en arc'hant, e c'hwec'h delienn kelen geotet"

   

Howell Dda :

  Famille Hubert : "d'azur, à l'aigle éployée d'or; à la fasce du gueules brochant, chargée de trois roses d'or / en glazur, e erez dispaket en aour, e dreustell en gwad balirant, karget gant teir rozenn en aour"

  Famille Huby de Treuscoat : "d'azur au chevron d'argent, accompagné de trois roses de même / en glazur, e c'hebr en arc'hant, eilet gant teir rozenn ivez en arc'hant"

Hucat : véritable nom breton ancien de Patrick selon J. Chardronnet (voir : Patrick) 

Hueil : fils aîné de Caunus, et frère de St Gildas; ennemi déclaré du roi Arthur; il fut tué par celui-ci lors d'un affrontement dans l'île de Man.

  Famille Huet de Kerlan : "d'azur, à l'aigle éployée d'argent, becquée et membrée de gueules / en glazur, e erez dispaket en arc'hant, pigoset hag iziliet en gwad"

 

Huns (Huni, Chuni) : peuple d'origine asiatique apparenté aux Mongols.

Rois des Huns noirs :

Balamir (376-400), Uldin (400-412); Caraton (412-424); Roïlas (vers 425); Octar (?-430); Roua / Ruas & Attila (427-434); Bleda & Attila (435-451); Attila (451-453).

  Famille Huon : "de gueules, à cinq croisettes recroisettées d'argent en croix / en gwad, e bemp kroaz kroaziganek en arc'hant en kroaz"

  Famille Huon de Kergus : "d'argent, à trois chevrons de gueules; une fasce d'azur brochant / en arc'hant, e dri kebr en gwad; (e)ur dreustell en glazur balirant"

  Famille Huon de Kerlan : "d'or, au lion morné de sable, et à la fasce en divise de gueules / en aour, e leon kudennek en sabel, e dreustellig en gwad".

  Famille Huon de Kerliézec : "d'or, au chevron de gueules, accompagné en pointe d'un corbeau de gueules / en aour, e c'hebr en gwad, eilet ouzh beg gant (e)ur vran en sabel"

  Famille Huon de Kermadec : "d'or, à trois annelets d'azur, cantonnés de trois croisettes recroisettées de même / en aour, e deir ruilhenn en glazur, konket gant teir kroazigan kroazigellet kevliv"

  Famille Huon de Lanomnès : "d'argent, à deux fasces d'azur / en arc'hant, e ziv treustell en glazur"

 

Huon Ronan

né à :                             , le : 

fils de (père) : 

et de (mère) : 

Président de la revue Al Liamm

Décédé à Brest le 18 juillet 2004, à Brest, à l'age de 81 ans.

Ses obsèques ont été prononcées à l'église Saint Marc de Brest le 20 Juillet. Son corps a été inhumé à ***

**************

Références : AL LIAMM, n° 341, Kerzu 2003.

      Hutchings Richard-J. : Auteur littéraire britannique.

(à compléter)

 

Hvitir : divinité apparemment d'origine germanique, honorée en Ile de Bretagne; cf. I.A Richmond, Roman Britain; p 207.

Hyde (Douglas) : fondateur, avec Eoin Mac Neil, de la Ligue gaélique, en 1893. Premier président de la République d'Irlande en 1937. Il a laissé : "Histoire littéraire de l'Irlande". 

 

Hyperboréens

Selon F. Lallemand (1974), Pythéas, glossaire, p 253 : " Pour les anciens Grecs, étaient désignées par ce nom toutes les populations habitant au nord de la Mer Noire. Par la suite, et du temps de Pythéas, ce vocable a désigné tous les peuples du nord de l'Europe : Bretons, Scandinaves, Germains, Gutons, Suèves, Scythes, etc."

Retour en tête de page