Encyclopédie Marikavel-Jean-Claude-EVEN/Encyclopaedia/Enciclopedia/Enzyklopädie/egkuklopaideia

d'ar gêr ! ***** à la maison ! ***** back home !

Noms de lieux * Anoioù lec'hioù

Noms de personnes * Anaoioù tud

Breizh

Bretagne

Bro Naoned

Pays de Nantes

Naoned

Nantes

bbaretz - barrèt

 (Les Barrez)

pajenn bet digoret e 2003 page ouverte en 2003     * forum Marikavel : Academia Celtica  dernière mise à jour 09/09/2018 18:42:11

Définition : commune de la Bretagne historique, en Pays de Nantes / Bro Naoned; évêché de Nantes.

Aujourd'hui dans la région économique dite des "Pays de Loire", département de Loire-Atlantique, arrondissement de Châteaubriant; canton de Nozay, entre le Don et l'Isac.

Superficie : 6176 ha.

Population : 1200 'communiants' vers 1780; 2732 hab. en 1901; 2007 hab. en 1970; (1551 ? cf P. Saupin) ou (1600 ? cf. Ed. Flohic)  hab. en 1999.

Armoiries; blason : (depuis 1983) : 

de gueules à une croix de sable formant quatre cantons : 

- en chef dextre : un terril d'argent symbolisant la mine;

- en chef senestre : une tête de bœuf de sable, symbolisant la tradition de l'élevage;

- en bas à dextre : une gerbe d'or liée de même, symbolisant la tradition de la culture des céréales; 

- en bas à senestre : d'hermines symbolisant l'appartenance à la Bretagne; 

- en cœur, un écusson d'argent portant un croissant de gueules accompagné de deux bottines et d'une houssette, en hommage à Guillaume et Bertrand de Listré, recteurs d'Abbaretz à l'époque de la Renaissance.

concepteur : Mr Le Rossignol.

---------------------

JC Even : "e gul, e groaz e sabel; pewar konk ennan :

- en 1, e runell en arc'hant,

- en 2 : e arbenn ejon en sabel,

- e 3 : e manal ed ereek en aour;

- e 4 : en erminig, evit Breizh,

- ouzh kondon, en arc'hant, e greskenn en gul, heuliet ouzh kab gant div heuzig en sabel, hag ouzh beg ur gargen en sabel ivez en sabel"

Paroisse : église sous le vocable de saint Pierre

Histoire :

* Ogée (1780) : Abbaretz; sur une hauteur, à 8 lieues au N. de Nantes, son évêché, et le ressort de sa haute et basse-justice, à 14 lieues 1/4 de Rennes, et à 4 lieues de Derval, sa subdélégation. On y compte environ 1 200 communiants. M. le prince de Condé en est le seigneur. Cette paroisse lut fondée par les seigneurs de Châteaubriant, qui se réservèrent pendant long-temps la présentation de la cure, qu'ils mirent dans la suite à l'ordinaire , après avoir donné la meilleure partie de ses dîmes à l'abbaye de Meilleraye. L'an 1123, le duc Conan confirma à l'église de Nantes la possession de l'église d'Abbaretz, à la prière de Brice, son évêque. — Dans le XIIIè siècle, les manoirs nobles de ce territoire étaient : la Ville-Blanche, à Alain Raimbault; l'hébergement de Maniocassel, au sieur de Maussant; l'ébergement de Limarant, à N... — On y voit aujourd'hui les maisons nobles de Villeneuve, de la Jaotière, de Mont-Jonnet, et les chapellenies de Dauphin, de la Friardercée, de Montfort et la Chapelle-des-Croix. Lesh religieux de Meilleraye y possèdent les métairies de Rouillon-en-Fard et de la Grange de l'Abbaye. Cette dernière occasionna un procès, en 1444, entre les moines propriétaires et les paroissiens d'Abbaretz, pour le droit de franchise. — La maison seigneuriale du lieu, nommée la Rivière, appartint d'abord aux seigneurs de Châteaubriant. En 1438, elle était à Charles de Montfort; elle passa ensuite dans la maison de Montmorency, dont elle dépendait en 1745. Depuis ce temps, elle a été vendue trois fois. Elle est aujourd'hui à M. Richard, lieutenant du présidial de Nantes. — Jean Renibaud, curé de cette paroisse, fut trésorier du duc de Bretagne Jean III. (Voy. Nantes, année 1341.) — Le territoire d'Abbaretz est un pays plat, si vous en exceptez quelques monticules; sa position est fort avantageuse, l'endroit est agréable et l'air y est très-pur. On y voit, des terres labourées, des prairies et beaucoup de landes dont le sol est excellent et mérite les soins des cultivateurs, qui jusqu'ici n'ont fait aucun effort pour en tirer parti. Nous les exhortons à sortir de cette indolence, qui les laisse languir dans la misère, dans un lieu où ils pourraient vivre heureux. Ce qui prouve que le sol de la paroisse d'Abbaretz est bon, c'est que les bois y croissent très-promptement. On y voit la forêt de l'Arche, plantée en taillis, laquelle peut contenir 280 arpents; les bois du Vivier, d'Inde et des Fayaux, qui appartiennent, de même que la forêt, à M. le prince de Condé; le bois de Limaraut, à madame Gouyon*; le bois de la Rivière, à M. Richard, et le bois Verdi, à M. Dumas.

* Marteville et Varin (1843) : ABBARETZ (Ecclesia de Abbareio, et dans Dom Morice, I, col. 548, Abbareticum), commune formée de l'anc. par. de ce nom, aujourd'hui succursale. Abbaretz est sur un point culminant entre le Don et l'Isac. — Lim : N. Treffieux, Issé; E, Meilleraye; S. Joué et Saffré; O. Nozay. — Princip. vill. : la Biaronnerie, la Martraie, la Rousselaye, le Petit-Garadel, la Raunaie, la Remerie , la Placiere, les Perrettes, la Routardière, le Maffay, Rosée, le Haut-Houx.— Superf. tôt. 6195 hect., dont les princip. divis. sont : ter. lab. 1404; pr. et pat. 3237; vig. 4375; bois 1234; verg. et jard. 60; étangs 18; prop. non imp. 803. Construct. div. 299.; moulins 4. La forêt de l'Arche, l'étang de Vioreau, celui de la Loirie, la chapelle des Croix, sur la route du bourg à la Meilleraye. — La maison de la Rivière existe encore. — La seigneurie de Limaraud était, en 1778, à M. Richard de la Pervenchère. — Les forges de la Jahotière , remises en activité vers 1831, ont cessé de marcher. — Foire le 20 juillet. — Géologie : le bourg est sur grès quartzeux schisloïde, qui court O. et K., et passe sous la foret de l'Arche, où l'on trouve le fer hydroxydé, propre à employer dans les forges. Vaste colline d'ampelite graphite on pierre noire des charpentiers, qu'on regarde comme colorée par l'anthracite fuligineux. Les habitants du village du Houx s'en servent pour teindre leur fil en noir. Végétation très-active. Il y a au milieu de cette colline une excellente fontaine. Steachiste au S., et au S.O. schiste tubulaire; au N.O., à la Jahotière, schiste varié, alternant avec le quartzite. - On parle le français.

Patrimoine. Archéologie

seules les fenêtres ouvertes ont des liens actifs

Le bourg Ar bourg
Eglise saint Pierre Iliz sant Per
Les buttes du château  
Tour de la Barre  
Mines d'étain  
Manoir de la Rivière  
Manoir de la Villeneuve  

Étymologie

* Marteville et Varin (1843) : Ecclesia de Abbareio; Abbareticum. 

* J.Y Le Moing (1990) : "Abbaretiacum, 123 DM; Abbaretz, 1287, A. Longnon".

* Erwan Vallerie (1995) : "Abbaretiacum 1123; Les Barrez 1140; Barreoz 1145; Abbarez 1270; Abbaretz 1287". 

* Philippe Saupin : " du breton "" ou "bey" signifiant tombeau, donné au lieu-dit Le Bé, ancien chatelier d'étain".

* Site officiel de la Commune d'Abbaretz : "l'origine du nom d'Abbaretz pourrait venir de l'addition de deux mots bretons : "Abad" qui signifie abbé, et "Béred" qui veut dire cimetière". ... "Abbaretz est  rapprocher, semble t-il, de "bé" ou "bey", mot breton signifiant tombeau et donné au lieu-dit Le Bé, ancien châtelier d'étain. Vers le VIIIè siècle, la paroisse d'Abbaretiacum dépendait des régaires des évêques de Nantes : elle avait pour seigneur l'évêque lui-même".

------------------

- JC Even : proposition à vérifier.

Personnes connues Tud brudet
   

Vie associative Buhez dre ar gevredadoù
   

Communes du canton de Nozay Kumunioù kanton Les Barrez
Abbaretz *Les Barrez
La Chevallerais    
La Grignonais    
Nozay  
Puceul    
Saffré    
Treffieux    
Vay    

Communes limitrophes d'Abbaretz / Abarrèt

Parrezioù tro war dro *Les Barrez

Nozay Puceul Saffré Joué-sur-Erdre La Meilleraye de Bretagne Issé Treffieux

Sources; Bibliographie :

* OGEE : Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne; vers 1780; 

* A. MARTEVILLE et P. VARIN, vérificateurs et correcteurs d'Ogée. 1843.

* Adolphe JOANNE : La Loire Inférieure au XIXè siècle. 1874; continué et commenté par Christophe BELSER : Loire-Atlantique. Editions C.M.D. 2000.

* Jean-Yves LE MOING : Noms de lieux bretons de Haute Bretagne. Coop Breizh. 1990.

* Erwan VALLERIE : Traité de toponymie historique de la Bretagne. (3 volumes). Editions An Here. 1995.

* Michel FROGER et Michel PRESSENSE : Armorial des communes de Loire Atlantique. Froger SA. 1996.

* Éditions FLOHIC : Le patrimoine des communes de la Loire-Atlantique. 1999.

* J.L RAMEL et A.J RAUDE : Liste des communes du département de Loire-de-Bretagne. Maezoe-Heveziken. 2003

Liens électroniques des sites Internet traitant d'Abbaretz / Abarèt / Les Barrez

* lien communal : 

* Site officiel de la Commune d'Abbaretz 

* forum du site Marikavel : Academia Celtica

* solidarité nationale bretonne avec le département de Loire Atlantique : Loire-Atlantique

* pour le blason d' Abbaretz : dessin JC Even sur logiciel Genhéral5. 

* Introduction musicale de cette page : Bro Goz Ma Zadoù, hymne national breton, au lien direct : http://limaillet.free.fr/MP3s/BroGoz.mp3

hast buan, ma mignonig, karantez vras am eus evidout vas vite, mon petit ami, je t'aime beaucoup

go fast, my little friend, I love you very much

Retour en tête de page