Encyclopédie Marikavel-Jean-Claude-EVEN/Encyclopaedia/Enciclopedia/Enzyklopädie/egkuklopaideia

d'ar gêr ! ***** à la maison ! ***** back home !

Noms de lieux * Anoioù lec'hioù

Noms de personnes * Anaoioù tud

Breizh

Bretagne

FRANC A TOUT VENANT

Bro Naoned

Pays de Nantes

 

Assérac * Aserac

* Azerag

 

pajenn bet digoret e 2003 page ouverte en 2003

* forum du site Marikavel : Academia Celtica 

dernière mise à jour 23/03/2017 20:36:04

Définition : commune de la Bretagne historique, en Pays de Nantes / Bro Naoned; évêché de Nantes

Aujourd'hui dans la région économique dite 'des Pays de Loire', département de Loire Atlantique, arrondissement de Saint-Nazaire; canton d' Herbignac; sur le Page et le Mes.

Superficie : 3256 ha.

Population : 1500 'communiants' vers 1780; 1678 hab. en 1901; 1151 hab. en 1970; 1252 hab. en 1990; 

Armoiries; blason :

* Froger et Pressensé : "gironné d'or et d'azur de huit pièces". Devise : "FRANC A TOUT VENANT". Armoiries et devise sont celles de l'ancienne famille d'Assérac (écartelé d'or et d'azur), sortie de Tournemine et connue dès le XIè siècle. Marquisat en 1574 au profit de Jean de Rieux".

* Éditions Flohic : "Ce sont les armes de la famille d'Assérac"

----------

* JC Even : "barlennet etre aour ha glazur a eizh pezh"

Paroisse : sous le vocable de saint Hilaire.

Histoire :

Assérac a été érigée en marquisat sous Jean de Rieux (dcd 1595) ?

Patrimoine. Archéologie

seules les fenêtres ouvertes ont des liens actifs

Le bourg Ar bourg
Église Iliz
Manoir de Faugaret  
Le Quenet  
Kerbarnard  
Pont-d'Armes  
Manoir du Plessix Maner ar Genkiz
Moulins à vent de Redunel Milinoù avel Redunel
Manoirs de Kerougas Maner Kerougas

Étymologie

* Dauzat et Rostaing (1978) : "altération d'Azarac, 1160 : d'un nom d'homme latin *Atiarius (de Atius) et suffixe -acum".

* Éditions Flohic (1990) : "de l'anthroponyme Altarius et du suffixe latin -acum, chez".

- commentaire JCE : "le Z de Azarac semble plutôt issu d'une flexion d'un T / D, dans une graphie reconstituée *a(t/d)ar-, voir en imaginant une aphérèse  *(-)a(t/d)ar-. La référence à Atiarius semble hasardeuse.

Personnages connus Tud brudet
Jean de Rieux  

Vie associative Buhez dre ar gevredadoù
   

Communes du canton d'Herbignac   
Assérac  
La Chapelle-des-Marais    
Herbignac    
Saint-Lyphard    

Communes limitrophes d'Assérac Parrezioù tro war dro *Azereg
Pénestin Camoel Herbignac Saint-Molf

Sources; Bibliographie :

* OGEE : Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne; vers 1780; 

* MM. A. MARTEVILLE et P. VARIN, continuateurs et correcteurs d'Ogée, 1843.

* Adolphe JOANNE : La Loire Inférieure au XIXè siècle. 1874. continué et commenté par Christophe BELSER : Loire-Atlantique. Editions C.M.D. 2000.

- Éditions Albin-Michel : Dictionnaire Meyrat. Dictionnaire national des communes de France. 1970.

- Dauzat et Rostaing : Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France. Librairie Guénégaud. 1978.

- Michel Froger et Michel Pressensé : Armorial des communes de Loire-Atlantique. Froger SA. 1996.

- Éditions Le Flohic : Le patrimoine des communes de la Loire-Atlantique. 1999.Maezoe-Heveziken. 2003.

- J-L Ramel et A.J Raude : Liste des communes du département de Loure de Bretagne. 

Liens électroniques des sites Internet traitant d'Assérac / Aserac / Azereg

* lien communal : 

* forum du site Marikavel : Academia Celtica

* solidarité nationale bretonne avec le département de Loire Atlantique : Loire-Atlantique

* pour le blason d'Assérac : composition JC Even sur logiciel Genhéral5. 

hast buan, ma mignonig, karantez vras am eus evidout vas vite, mon petit ami, je t'aime beaucoup

go fast, my little friend, I love you very much

Information sur blocage de compte sur Wikipédia

L'information des recherches et découvertes archéologique concernant Saint-Symphorien et Bréssillien, de Paule, permettant d'étayer sérieusement la revendication de Brocéliande historique a été systématiquement rendue impossible sur la page de Wikipedia consacrée à Brocéliande, par des experts en lutinologie, fées et korrigans  . Toute information systématiquement effacée; compte bloqué.

Compte tenu de cela, il est conseillé au lecteur de se reporter aussi à la page

Brocéliande historique.

Jean-Claude EVEN / Marikavel.org

Retour en tête de page