Encyclopédie Marikavel-Jean-Claude-EVEN/Encyclopaedia/Enciclopedia/Enzyklopädie/egkuklopaideia

d'ar gêr ! ***** à la maison ! ***** back home !

Noms de lieux * Anoioù lec'hioù

Noms de personnes * Anaoioù tud

Breizh

Bretagne

Bro Naoned

Pays de Nantes

Bro Raez

Pays de Retz     

 

Bouaye * Boaey

(* Boe)

 

pajenn bet digoret ar 24.01.2007 page ouverte le 24.01.2007     forum du site Marikavel : Academia Celtica dernière mise à jour, 13/11/2019 14:09:32

Définition : commune de la Bretagne historique, en Pays de Retz / Bro Raez; comté et évêché de Nantes.

Aujourd'hui dans la région administrative non historique dite 'des Pays de la Loire', département de Loire Atlantique, arrondissement de Nantes; chef-lieu de canton; sur l'Acheneau.

Superficie : 1388 ha.

Population : 1000 'communiants' vers 1780; 1400 hab. en 1901; 1607 hab. en 1968; 4815 hab. en 1990;  

Armoiries; blason

* Froger et Pressensé (1996) : "d'azur à la quintefeuille d'argent, au franc canton d'or à la croix de sable, à la plaine d'argent". Concepteur : Mme A. Baudry-Souriau. Décision du Conseil Municipal du 22 octobre 1966. Enregistré le 28 septembre 1966. "La quintefeuille est empruntée aux armes de la seigneurie de La Lande-Bougon; la plaine d'argent évoque le lac de Grand-Lieu; le franc-canton est de Retz".

* Éditions Flohic (1999) : "la quintefeuille d'argent sur fond d'azur rappelle des armes des La Lande, premiers seigneurs de La Sénaigerie. La plaine d'argent évoque le lac de Grandlieu, et la croix noire sur fond d'or les armes de Retz".

* JC Even : "en glazur, e fempdiliouenn en arc'hant, e c'hrenngonk en aour e groaz en sabel, e dostalan en arc'hant"

Paroisse

* Marteville et Varin (1863) : sub invocatione sancti Hermelandi.

Histoire :

* Ogée (1780);  Bouaye; sur une hauteur et sur la route Nantes au Port-Saint-Père à 3 lieues 3/4 de Nantes, son évêché, sa subdélégation et son ressort, et à 23 lieues 1/2 de Rennes. Le roi possède plusieurs fiefs dans cette paroisse. La cure est à l'Ordinaire. On y compte 1000 communiants. Il s'y exerce une haute justice, qui appartient à M. de la Senegerie (Senaigerie), et une foire par an. Ce territoire est très bien cultivé et fertile en froment, seigle et autres grains. Les prairies, baignées des eaux du lac de Grand-Lieu, sont abondantes en foin. Les vignes y sont en nombre; mais le vin qui en sort est de qualité médiocre. Les landes y sont rares et disparaîtront tout à fait, si les habitants continuent leurs défrichements.

La chapellenie de la Favagerie, dans la paroisse de Bouaye, est présentée par le seigneur de ce nom, et celles de la Gigornerie et de Tons par les fabriqueurs.

* Marteville et Varin (1843) : BOUAYE ou BOUAYS (sub invocatione sancti Hermelandi), commune formée de l'anc. par. de ce nom,  aujourd'hui succursale; chef lieu de perception. - Limit : N. Brains, Bouguenais; E. Bougnenais, Saint Aignan; S. le lac de Grand-Lieu; O. Saint Léger. — Princip. vill. : L'Emico, la Barcalais, la Tindière, le Tour, la Gazélière, la Jouetière, Cressé. — Superf. tot. 1399 hect. 21 a., dont les princ. divis. sont : ter. lab. 724; prés et pât. 112; vignes 283; bois 52; verg. et jard. 43; landes et incultes 123; étangs 4; sup. des prop. bât. 8; cont. non imp. 50. Const. div. 390. Moulins 4 (de la Piloire, de la Lésinaire, du Bourg, du Bois-Olive). Bouaye est sur une hauteur, sur la route n° 6 de la Loire-Inférieure, dite de Nantes à Bourgneuf, qui traverse commune de l'ouest à l'est. Le bourg est jeté presque tout du coté nord de la route; quelques  maisons sont du coté sud. — Le ruisseau Bois Guignardais, qui sépare Bouaye de Saint-Léger, vient de l'étang des Salles, sur la limite avec Brains, et se jette dans le lac de Grand-Lieu. — Manoirs de la Senaigerie, de la Ville-en-Bois, de Méralière, du Bois de la Noë. — Il  y avait, en outre de la cure, un prieuré à la présentation de M de Jaczon. — Foires le 13 avril et le 3 septembre; le lendemain si ces jours sont fériés. —  Géologie : micaschiste recouvert de psammites ferrifères sablonneux; à l'ouest du bourg, amphibolites; au sud ophiolite qui paraît se plonger sous le lac; la protogine  forme la cime du coteau au nord de Bouaye. — On parle le français.

Patrimoine. Archéologie

seules les fenêtres ouvertes ont des liens actifs

Le bourg  
Église  
Chapellenie de la Favagerie  
Chapellenie de la Gigornerie et de Tons  
Château, colombier, et chapelle de la Senaigrerie Kastell, kouldri, ha chapel ar Senaigrerie
Manoir de la Ville-en-Bois  
Manoir de Méralière  
Château du Bois de la Noë  
Château de la Mévellière  
Manoir du Tour  

Étymologie

* Marteville et Varin (1843) : BOUAYE ou BOUAYS.

* Dauzat & Rostaing (1963 / 1978) : Boia, 1144; Boae, 1325; Boaye, 1426. Les auteurs rapprochent ce nom de Bouan, en Ariège, en se basant sur un nom d'homme gaulois *Bovus, var. de Bovius, er suff. anum pour Bouan, et suff. -aca pour Bouaye.

* Jean-Yves Le Moing (1990) : "BOIA, 1144 QG".

* Erwan Vallerie (1995) : "Boia, 1144; Boya, 1221; Boae, 1325; Boaye, 1426; Bois, XVIIè; Bois, 1731"

* Éditions Flohic (1999) : "du latin boïa, carcan, instrument de pêche, ou du peuple celte des Boii".

* Hervé Abalain : pas d'entrée

* Site communal de Bouaye : "En 1115, un document mentionne pour la première fois la paroisse de "BOIA", dont le nom "BOIACUM" deviendra le BOUAYE d'aujourd'hui"

———

* observation JC Even : la commune utilise le gentile Boscéen. Nom qui demande explication.

Personnes connues Tud brudet
Emile SIMON

maire de Bouaye de 1871 à 1878

 
Guillaume RICAUD

Résistant

Tué le Ier septembre 1944

 

Armorial * Ardamezeg

     
Biré de la Grénotiète Gabard     Raguenel  
seigneur de la Docinière, de la Sénaigrerie seigneur de la Maillardière et de la Rousselière, paroisse de Vertou; des Jammonières, de la Moricière, de la Souchais et de la Haye-Riau, paroisse de Saint-Phlibert-de-Grand-Lieu; du Plessix, de la Roche-Hervé et de Pontraut, paroisse de Missillac; du Tharon, paroisse de Saint-Père-en-Retz; de Roslieu, de Théhillac; du Moulinieret, de la Noë, paroisse de la Limousinière; de Maren, paroisse de Sainte-Marie-de-Pornic, de la Sénaigerie, paroisse de Bouaye

"de gueules à deux étoiles d'or en chef, et un croissant d'argent en pointe"

"en gwad (=gul) e ziv steredenn en aour ouzh kab hag e greskenn en arc'hant ouzh beg"

(PPC)

    vicomte de la Bellière en 1451, en Pleudihen; de Chateloger et de Bonespoir, en Saint-Erblon; de Montigné, en Vezin; de la Touche, en Vallet; de la Rivière, en Couëron; baron de Malestroit, de Châteaugiron, de Derval, de Rougé et de Combourg; seigneur de Faugaret, en Assérac; de Fougeray; de la Marchandrie, en Bouaye; de Quélen, en Guégon

"écaretelé d'argent et de sable, au lambel de l'un en l'autre"

"palefarzhet etre arc'hant ha sabel, e zrailhenn an eil en egile"

Références de 1427 à 1513

(PPC)

 

Vie associative Buhez dre ar gevredadoù
   

Communes du canton de Bouaye Kumunioù kanton Boe
Bouaye / Boaey * Boe 
Brains * Brenn
Pont-Saint-Martin    
Saint-Aignan-de-Grand-Lieu    
Saint-Léger-des-Vignes    

Communes limitrophes de Bouaye / Boaey Parreziou tro war dro Boae
Brains Bouguenais Saint-Aignan-de-Grand-Lieu Grand-Lieu Saint-Léger-les-Vignes    

Sources; Bibliographie :

* OGEE : Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne; vers 1780; 

* MM. A. MARTEVILLE et P. VaRIN, continuateurs et correcteurs d'Ogée, 1843.

* Adolphe JOANNE : La Loire Inférieure au XIXè siècle. 1874. continué et commenté par Christophe BELSER : Loire-Atlantique. Editions C.M.D. 2000.

* Albert DAUZAT & Charles ROSTAING : Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France. Librairie Guénégaud. (1963 / 1978)

* Éditions ALBIN-MICHEL : Dictionnaire Meyrat. Dictionnaire national des communes de France. 1970.

* Jean-Yves LE MOING : Les noms de lieux bretons de Haute Bretagne. Coop-Breizh. 1990.

* Michel FROGER et Michel PRESSENSE : Armorial des communes de Loire-Atlantique. Froger S.A. 1996.

* Éditions FLOHIC : Le patrimoine des communes de la Loire-Atlantique. 1999. 

* Hervé ABALAIN : Les noms de lieux bretons. Universels Gisserot. 2000.

* J.L RAMEL et A.J RAUDE : Liste des communes du département de Loire-de-Bretagne. Maezoe-Heveziken. 2003

Liens électroniques des sites Internet traitant de Bouaye / Boaey / * Boae

* lien communal : http://www.bouaye.fr/Decouvrir-Bouaye/Page-d-histoire

* Bouaye Histoire. Président : Bernard DEFERT. Adresse : 29 rue de Pornic 44830 BOUAYE. Tél. 06 83 28 70 69. Courriel : histoire2bouaye@gmail.com

* forum du site Marikavel : Academia Celtica

* Autres pages de l'encyclopédie Marikavel.org pouvant être liées à la présente :

http://marikavel.org/heraldique/bretagne-familles/accueil.htm

http://marikavel.org/broceliande/broceliande.htm

* solidarité nationale bretonne avec le département de Loire Atlantique : Loire-Atlantique

* sauf indication contraire, l'ensemble des blasons figurant sur cette page ont été dessinés pat J.C Even, sur bases de GenHerald 5.

* Introduction musicale de cette page : Bro Goz Ma Zadoù, hymne national breton, au lien direct : http://limaillet.free.fr/MP3s/BroGoz.mp3

hast buan, ma mignonig, karantez vras am eus evidout vas vite, mon petit ami, je t'aime beaucoup

go fast, my little friend, I love you very much

Retour en tête de page