Encyclopédie Marikavel-Jean-Claude-EVEN/Encyclopaedia/Enciclopedia/Enzyklopädie/egkuklopaideia

d'ar gêr ! ***** à la maison ! ***** back home !

Noms de lieux

Noms de personnes

Breizh

Bretagne

blason ou logo en attente

Bro léon

Pays de Léon

  Brignogan-Plages

Brignogan

 

page ouverte en 2003 forum de discussion

* forum du site Marikavel : Academia Celtica 

dernière mise à jour 19/06/2012 19:53:39

Définition : Commune de la Bretagne historique; dans l'évêché de Léon..

Aujourd'hui : commune de la région économique dite "de Bretagne", département du Finistère; arrondissement  de Brest; canton de Lesneven.

Superficie : 360 ha. 

Population : 2957 hab. en 1906; 1052 hab. en 1968; 881 hab. en 1982; 841 hab. en 1993; 849 hab. en 1999; 

Blason; armoiries : (non renseigné)

 

Paroisse : église paroissial sous le vocable de sainte Bernadette.

Histoire :

Bernard Tanguy : "Cet ancien quartier de la paroisse de Plounéour-Trez n'a été érigé en commune qu'en 1934, puis en paroisse en 1935".

Patrimoine. Archéologie

seules les fenêtres ouvertes ont des liens actifs

Le bourg Ar bourg
Église sainte Bernadette  
Le menhir christianisé de Maen-Marz, à Pontusval Peulven Maen-Marz
Chapelle et calvaire Saint Pol Chapel Sant Paol
Croix de pont ar Groaz  
Manoir de Skluz (XVIIè)  

* René COUFFON et Alfred LE BARS (1988) : .

BRIGNOGAN
Paroisse érigée le 7 juin 1935, détachée de Plounéour-Trez.

EGLISE SAINTE-BERNADETTE
En forme de croix latine avec chevet terminé en heptagone outrepassé, elle a été construite en 1938-1939 sur les plans de l'architecte Courcoux, de Saint-Brieuc. La flèche du clocher, en béton, date de 1962 ; l'architecte Hervé Péron, de Brest, a repris le plan de Courcoux.

Mobilier

- Statues : Crucifix ancien, bois polychrome, sainte Bernadette, pierre, XXe s. (porche), et, sur la pelouse du placitre, autre sainte Bernadette, pierre, et saint Paul Aurélien.
- Vitraux : atelier Labouret, 1956 (stations du chemin de croix, fenêtres du transept), 1960 (nef). — Atelier Job Guével, 1960, cartons de Mme Godechot (trois fenêtres du chœur).
- Orgue Abbey provenant de l'église Notre-Dame de l'Assomption de Paris, mis en place en février 1958.
- Calice de 1609.

CHAPELLE-POL
Petite édifice de plan rectangulaire presque entièrement reconstruit en 1870, restauré en 1968.
Statues anciennes : Pietà, saint Nicolas et saint Paul Aurélien.
* Sur le placitre, deux croix, l'une sans sculptures, l'autre à croisillon avec statues géminées.

CHAPELLE DU SKLUZ
- Chapelle du manoir du Skluz, au bourg, aujourd'hui désaffectée.

Étymologie

* Adolphe Joanne (1878) : Brignaugan (voir Plounéour-Trez)

* Bernard Tanguy 1990) : Brignaugan, XVII7 s.; en breton Brignogan.

"Cet ancien quartier de la paroisse de Plounéour-Trez n'a été érigé en commune qu'en 1934, puis en paroisse en 1935. La présence du village de Balanogan, à peu de distance au sud du bourg, suggère d'isoler dans le toponyme un second élément ogan. Attesté comme nom de famille en basse Bretagne, on le rencontre aussi dans les noms de lieux comme Tréogan (C.-d'Ar.), noté Treaugan en 1536, Ménez-Ogan, hameau de Plogastel-Saint-Germain, etc. L'interprétation du premier élément présente, quant à elle, certaines difficultés. Le bourg de Brignogan occupant le sommet d'un mamelon dominant le port de Pontusval, il est tentant de l'assimiler au vieux-breton bren "colline", correspondant au gallois bryn, mais, dans cette hypothèse, la palatalisation de -n- pose problème.

Le nom de Pontusval, noté Pont Buzval en 1460, semble être une altération de Poullbeunzval, port où, selon la Vie de saint Rioc, compilée par Albert Le Grand, saint Derien et saint Néventer conduisirent, pour le noyer, le dragon qui ravageait le pays de La Roche-Maurice. Noté Pull Budmael au XIe s., le toponyme est formé avec le breton poull "étendue d'eau" et un nom d'homme attesté en vieux-breton sous la forme Budmael, connue comme étant la forme pleine de l'hagionyme Budoc".

* Éditions Flohic : "de l'ancien breton bren, colline, et de l'anthroponyme Ogan".

* Hervé Abalain : " ... contient le thème *bren "hauteur"; la terminaison *an peut provenir de *cann "blanc".

* Daniel Delattre (2004) : "Le nom Plages fut rajouté à Brignogan en 1936 pour mettre en valeur la station balnéaire, en plein essor dès le XIXè".

--------------

Observation JC Even : Noter que le nom français Pages n'est que la traduction du breton : Traez, présent dans le nom de la commune Plounéour-Trez, mère de Brignogan. Alors, pourquoi pas Brignogan-Trez, inspiré de la mère, puis transposé en Brignogan-Plages ? rien de plus logique. 

Personnes connues Tud brudet
   

Vie associative Buhez dre ar gevredadoù
   

Communes du canton de Lesneven Kumunioù kanton Lesneven
Brignogan Brignogan
Le Folgoët    
Goulven    
Kerlouan    
Kernouès    
Lesveven    
Ploudaniel    
Plouider    
Plounéour-Trez    
Saint-Frégant    
Saint-Méen    
Trégarantec    

Communes limitrophes de Brignogan Perrezioù tro war dro Brignogan
Kerlouan (la Manche) Plounéour-Trez

Sources

* Adolphe JOANNE : Département du Finistère. Hachette. 1878.

* René COUFFON et Alfred LE BARS : Répertoire des Églises et chapelles du Diocèse de Quimper et de Léon. 1959.Réédition Conseil Général du Finistère. 1988.

* Éditions ALBIN-MICHEL : Dictionnaire des communes de France. 1970.

* Éditions FLOHIC : Le patrimoine des communes du Finistère; 1998

* Bernard TANGUY : Dictionnaire des noms de communes, trèves et paroisses du Finistère. 1990

* Hervé ABALAIN : Les noms de lieux bretons. Universels Gisserot. 2000.

* Daniel DELATTRE : Le Finistère. Les 283 communes. Éditions Delattre. 2004. 

Liens électroniques des sites Internet traitant de Brignogan :  

* forum du site Marikavel : Academia Celtica

* solidarité nationale bretonne avec le département de Loire Atlantique : Loire-Atlantique

* Introduction musicale de cette page : Bro Goz Ma Zadoù, hymne national breton, au lien direct : http://limaillet.free.fr/MP3s/BroGoz.mp3

hast buan, ma mignonig vas vite, mon petit ami

go fast, my little friend

retour en tête de page