Encyclopédie Marikavel-Jean-Claude-EVEN/Encyclopaedia/Enciclopedia/Enzyklopädie/egkuklopaideia

d'ar gêr ! ***** à la maison ! ***** back home !

Noms de lieux * Anoioù lec'hioù

Noms de personnes * Anaoioù tud

Breizh

Bretagne

Bro Leon

Pays de Léon

  Ile de Batz

Enez-Vaz

 
pajenn bet digoret an 28.02.2004 page ouverte le 28.02.2004

* forum du site Marikavel : Academia Celtica 

dernière mise à jour 28/09/2016 20:26:16

Définition : commune de la Bretagne historique, en Bro-Léon / Pays et évêché de Léon.

Aujourd'hui dans la région économique dite "de Bretagne", département du Finistère, arrondissement de Morlaix, canton de Saint-Pol-de-Léon, sur la Manche. 

Superficie : 307 ha.

Population : 900 "communiants" vers 1780; 1175 hab. en 1878; 956 hab. en 1970; 740 hab. en 1990; 

Blason

* Froger et Pressensé : "d'or au soleil à douze rayons constitués de mouchetures d'hermines accostées, chargé d'un lion rampant et morné, le tout de sable". Concepteur : Bernard Le Brun. 1975. 

Paroisse : église sous le vocable de Notre Dame de Bon Secours

 

Gwelet ledan war bourg Vaz. Vue générale du bourg de l'Île de Batz

1930

Collection privée JC Even

Histoire :

- civitas des Ossismes, dans le pagus ***

- Léon

- Évêché de Léon

* Le Télégramme, 02.10.2011 : "Jean-Baptiste Colbert, ministre de Louis XIV, signe un arrêté de la Cour d'Etat accordant le privilège exclusif de la pêche au goémon échoué sur leurs grèves aux habitants de l'île de Batz". 

 

Gwelet eus bourg Baz war Rosko. Vue du bourg de l'île de Batz sur Roscoff

1930

Collection privée JC Even

Patrimoine. Archéologie

seules les fenêtres ouvertes ont des liens actifs

Le bourg Ar vourch
Église Notre Dame de Bon Secours Iliz Itron Varia a Wir Sikour
Chapelle sainte Anne Chapel santez Anna
Dolmen Taol-maen
Tombes à coffre Archedoù maen

 

Plac'h Enez-Baz. 1930

Collection privée JC Even

Étymologie :

* Marteville et Varin (1843) : "L'île de Batz ou de Baz, en breton Enez-Baz, île du bâton, sans doute en mémoire du bâton à l'aide duquel, selon la tradition, saint Pol fit, comme Moïse, jaillir l'eau d'un rocher, est célèbre par la légende de ce saint, qui s'y établit et y passa sa vie".

* Bernard Tanguy (1992) : "Insula Battha, 84'; eccl. Bath Pauli, 1158; 1185; Baz insula, 1265; Ylle de Bast, 1296; Baza insula, vers 1330; Ile de Baz Paul, 1371, 1472; Baspaoul, 1516; Isle de Batz Paul, 1587; en breton : Enezvaz".

" Comme son homonyme Batz-sur-Mer (L.-A.), lui-même jadis qualifié d' "île", le toponyme reste obscur. Les transcriptions insula Bafus, entre 836-853, insula Baf, en 854, 862, et 866, qu'on rencontre pour Batz-sur-Mer dans des sources différentes, antérieurement à insula Bath Uuenran, entre 944-952, ne contribuent pas à clarifier le problème. Bien que la légende prétende que l'île devrait son nom au "bâton" (en vieux breton bath, aujourd'hui baz) que saint Paul ficha en terre pour y attacher deux dragons qu'il y aurait ramené de ses pérégrinations, cette étymologie n'offre guère de vraisemblance. Un rapprochement avec le vieux-breton bazenn "basse, haut-fond", singulatif de *baz, d'un bas-latin bassus, se heurte à des difficultés phonétiques, au fait que ce mot, attesté au VIè siècle avec le sens de "gras, épais, trapu", ne l'est dans le sens de "bas" que depuis le VIIIè siècle".

* Éditions Flohic (1998) : "du latin insula bassa, île basse"

* Hervé Abalain (2000) :

*******************

Notes JCE.

Étymologies du mot breton baz = bâton.

* Victor Henri : 

1. Bâz, s. f., bâton, aussi bac'h (V) : d'un celt. *batta, auquel se rattachent cymr. bathu "battre (monnaie)", bath "monnaie", ir. bas et gael. bàs "mort", vir. bathach "moribond", gallo-lat. populaire batuere, battuere (d'où fr. battre) et anda-bata (nom d'un genre de gladiateur); cf. ags. beadu "combat".

2. Bâz, adj., peu profond, corn. et cymr. bas : abstrait d'une locution telle que "les eaux sont basses" (bâz eo ann dour). Empr. lat. bassus.

 

Ti ar Sauzon. 1930

Collection privée. Colorisée par JC Even

Personnes connues Tud brudet
   

Vie associative Buhez dre ar gevredadoù
   

Sources

- OGEE : Dictionnaire historique et géographique de Bretagne. vers 1780.

- A. MARTEVILLE et P. VARIN : continuateurs d'OGEE. 1843. Éditions régionales de l'Ouest. Mayenne. 1993.

- Adolphe JOANNE : Département du Finistère. Hachette. 1878.

- Victor HENRY : Lexique étymologique des termes les plus usuels du breton moderne. J. Plihon et L. Hervé, Libraires-Editeurs. Rennes. 1900. Réédition polycopiée par An Here.

- A. DAUZAT et Charles ROSTAING : Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France. Librairie Guénégaud. 1963 / 1978.

- Dictionnaire Meyrat : Dictionnaire national des communes de France. Albin Michel. 1970. 

- Bernard TANGUY : Dictionnaire des noms de communes, trèves et paroisses du Finistère. Chasse-Marée - ArMen. 1993.

- Éditions FLOHIC : Le patrimoine des communes du Finistère. 1998.

- Hervé ABALAIN : Noms de lieux bretons. Universels Gisserot. 2000. 

* Le TELEGRAMME. Dimanche 02 octobre 2011. Page 20. 1784. La belle époque des algues.

Communes du canton de Saint-Pol-de-Léon Parrezioù kanton Kastell-Paol
Île-de-Batz Enez-Vaz
Mespaul Mespaol
Plouénan Plouenan
Plougoulm Plougoulm
Roscoff Rosgo
Saint-Pol-de-Léon Kastell-Paol
Santec Santeg
Sibiril Sibiril

Liens électroniques des sites Internet traitant de l'Île de Batz / Enez Vaz

* lien communal : 

hast buan, ma mignonig, karantez vras am eus evidout vas vite, mon petit ami, je t'aime beaucoup

go fast, my little friend, I love you very much

Retour en tête de page