Encyclopédie Marikavel-Jean-Claude-EVEN/Encyclopaedia/Enciclopedia/Enzyklopädie/egkuklopaideia

d'ar gêr ! ***** à la maison ! ***** back home !

Noms de lieux Noms de personnes

Breizh

Bretagne

Bro Leon

Pays de Léon

  Plouguerneau

Plougernev

 
page ouverte en 2001 forum de discussion

* forum du site Marikavel : Academia Celtica

dernière mise à jour 05/08/2012 20:29:01

Définition : commune de la Bretagne historique; comté et évêché de Léon; aujourd'hui dans la région économique dite 'de Bretagne', département du Finistère, arrondissement de Brest, canton de Lannilis, sur la rive est de l'Aber-Wrac'h.

Superficie : 4333 ha.

Population : **** 'communiants' vers 1780, **** hab.en1970; 5412 hab. en 1990; 

Paroisse : église sous le vocable de saint Pierre et de saint Paul.

Histoire :

- Trois tumuli, décrits et fouillés par l'Abbé Abgrall en 1880-81 (communication Edmond Rébillé).

- Louis Pape, Osismes, p 195 et A-146, énumère les pièces de monnaies découvertes par M. de Poulpiquet dans le secteur de Perros et la zone maritime de Plouguerneau. Celles-ci, proportionnellement très nombreuses à l'époque des Julio-Claudiens (d'Octave Auguste à Néron : -27 / +68 ), régressent progressivement jusqu'à 1 pièce datée de Constance Galle, césar de 351 à 354.

- Patrick Galliou, l'Armorique romaine, p 29 : "Plouguerneau et Locronan ... paraissent attester une pénétration effective ... dans notre région à partir de 30-20 avant notre ère..."

- JC Even : A l'époque gauloise, le territoire de Plouguerneau fait partie de la cité ossisme dont, du point de vue proto-historique, nous ne connaissons pas grand chose, ni ses limites réelles, ni son oppidum (sa capitale).

A l'époque gallo-romaine, il fait partie de la cité ossisme, dont le chef-lei est Vorgium / Carhaix. 

Le territoire de Plouguerneau fait partie de la dotation faite envers 385 par le nouvel empereur romain Maxime (Magnus Clemens Maximus Augustus) à son beau-frère Conan (Mériadec), qu'il met en tente du Tractus Aremoricani et Nervicani, système de défense côtière allant de la pointe Saint-Mathieu aux bouches du Rhin. 

La dotation faite à Kynan / Conan couvre la moitié nord de la cité gallo-romaine ossisme, du Cruc Ochidient / Menez-Hom à Montis-Jovis / Kerchouan (source du Gouet), et à Quentovic, représentant ici le limite nord du pays de l'Ic, entre Plouha et Tréveneuc, au nord d'Etables (sur Mer) / Stabulum.

Ce territoire porte le nom de Letavia, qui désigne un plateau littoral, tiré du nom du Plateau léonard, et étendu à l'ensemble du territoire breton.

Après 474, date de la bataille de Carhaix, et 496, date de l'accord entre les Britto-romains, les Armoricains de ce secteur, et Clovis, ce dernier en qualité de représentant de l'Empire romain, la cité des Ossismes et celle des Curiosolites sont constituées en territoire autonome, attribué à la nouvelle composante britto-armoricaine. 

Blason; armoiries"d'or à la fasce de gueule, à la bande de sinople chargée de trois besants d'argent brochant; au chef d'hermine".

Patrimoine. Archéologie

seules les fenêtres ouvertes ont des liens actifs

Le bourg Ar bourg
Église saint Pierre et saint Paul Iliz sent Per ha Paol
Église Notre-Dame de Grouaneg Iliz Itron Varia ar C'hrouaneg
Menhir de Menozach Peulven Maen Aozac'h
Menhir de Goarivan Peulven Goariva
Dolmen de Lilia Taol Maen Lilia
Stèle de Prad-Paol Peulven Prad Paol
Stèle de Beg ar C'hastell Peulven Beg ar C'hastell
Iliz Koz (stèle et fouilles archéologiques) Iliz Koz
Pont Krac'h Pont Krac'h
Manoir de Lesmel Maner Lesmael
Manoir de Kerilies Maner Kerilies
Manoir de Kerodern Maner Keraodern
Manoir de Tréongar Maner Treongar
Chapelle Notre-Dame-de-Pitié Chapel Itron Varia an Druez
Chapelle saint Pol Aurélien Chapel sant Paol
Chapelle de Notre dame du Traon Chapel Itron Varia an traon
Chapelle sainte Anne Chapel santez Anna
Chapelle saint Claude Chapel sant Klaod
Tolente Tolente

Étymologie :

- Ogée : 

- Dauzat : peut-être Kern, pointe.

- Bernard Tanguy, Communes du Finistère, p 164 : Ploe Kerneu, v. 1330; Plouguerneau, 1373; Ploueguerneau, 1388; Guikerne, 1498; Guiquerno, Plouguerneau, 1715; breton Plougerne.

"Le nom de cette paroisse bretonne primitive ou ploe est d'origine ethnique et laisse supposer un établissement majoritaire d'émigrés bretons venus de la Cornovia insulaire, aujourd'hui la Cornouailles anglaise. Ce nom de Cornovia, à l'origine du breton Kerneo ..."

- JCE : Plebis Corn- : peut représenter soit le plou- situé dans un secteur géographique en coin ou en forme de cap (étymologie qui se rapproche de celle de Dauzat); soit un plou- affublé de ethnonyme Cornovii. Cette hypothèse, qui peut surprendre du fait que l'on a la mauvaise habitude de rapprocher Cornovii de Cornouaille*, peut s'étayer sur le fait que Plouguerneau se trouve bien dans le territoire originel des Bretons d'Armorique, lesquels Bretons, issus des troupes de Maxime, comportaient de nombreux Cornovii du Cheschire. Il semble en outre qu'il y ait collision entre le saint patron de la paroisse, Saint-Quenan, et Conan Mériadec, et que cela a pu induire la recherche locale à propos de Tolente*.

*****

JC Even . Erreur d'interprétation étymologique :

- Ogée, Dictionnaire de Bretagne, p 336, concernant le nom de l'Aber-Wrac'h, donne à celui-ci l'étymologie de Havre-des-cailloux. Il a pu être abusé par une interprétation populaire, qui s'est probablement basée sur des noms de lieux voisins pouvant prêter à cette confusion.

- Bernard Tanguy, Communes du Finistère, p 164-165, indique en effet que le nom de Lilia, dont l'église est consacrée à Notre-Dame, dérive d'une racine bretonne lia "pierre plate", en relation probablement avec un dolmen voisin, et que le nom du lieu-dit Grouanec, dont l'église est placée également sous le vocable de Notre-Dame, provient d'un collectif grouan-ek : lieu de gravier.

Il semble que l'étymologie admise aujourd'hui pour Aber-Wrac'h soit plutôt basée sur aber = embouchure, Havre, et gwrac'h = fée, sorcière ... (voir ce nom)

Personnes connues Tud brudet
   

Vie associative Buhez dre ar gevredadoù
   

Communes du canton de Lannilis Kumunioù kanton Lanniliz
Guissény    
Landéda    
Lannilis    
Plouguerneau Plougerne
Tréglonou    

Bibliographie

OGEE : Dictionnaire de Bretagne; 1780.

Adolphe JOANNE : Département du Finistère. Hachette. 1878.

Éditions ARLAUD : Visions de France. BRETAGNE, de Brest à Roscoff. Lyon. 1930.

Éditions ALBIN MICHEL : Dictionnaire national des communes de France; Dictionnaire Meyrat; 1970.

Éditions FLOHIC : Le patrimoine des communes du Finistère; 1998

Bernard TANGUY : Dictionnaire des noms de communes, trèves et paroisses du Finistère; Chasse-Marée - Ar Men; 1990

JC Even : Genèse de la Bretagne armoricaine. 1999.

Liens électroniques des sites Internet traitant de Plouguerneau / Plougernev

* lien communal : 

* solidarité nationale bretonne avec le département de Loire Atlantique : Loire-Atlantique

* pour le blason de Plouguerneau : composition JC Even sur logiciel Genhéral5.

forum de discussion

* forum du site Marikavel : Academia Celtica

hast buan, ma mignonig vas vite, mon petit ami

go fast, my little friend

Retour en tête de page