d'ar gêr ! ***** à la maison ! ***** back home !

Anouioù lec'hioù * Noms de lieux

Anoioù tud * Noms de personnes

Breizh

Bretagne

Bro-Sant-Malo

Pays de Saint-Malo

  Sant-Malo Saint-Malo  

pajenn digoret e 2002 page ouverte en 2002    ñ   kentañ   Frañs forum du site Marikavel : Academia Celtica  dernière mise à jour 25/02/2015 20:57:26

Définition : commune de la Bretagne historique; siège de l'évêché qui porte son nom. Aujourd'hui dans la région économique dite 'de Bretagne', département d'Ille et vilaine, chef-lieu d'arrondissement et de canton; à l'embouchure ouest de la Reginca / Rance.

Paroisse : l'église est sous le vocable de saint Malo. 

 

Armoiries. Blason : de gueules à la herse d'or, 

Une page spéciale est mise en place pour traiter des blasons trouvés à Saint-Malo. Activer le blason ci-contre, qui est un lien >>>>>

Histoire :

Selon ND, le site d'Alet reçut en garnison un détachement de Martenses, de la Légion du dieu Mars.

L. Langouët, Curiosolites, p 236 et suiv. : les Martenses dans le cadre du Tractus armoricanus.

L. Kervran, Brandan, p 278 / 279 : "A la tête de ses troupes rebelles, Maxent (!) débarqua près de l'embouchure de la Rance, mais ne s'attarda pas contre Alet, voulant gagner rapidement l'intérieur de la Gaule".

JCE : hypothèse ci-dessus obsolète; Maxime a débarqué en baie de Somme; Redonum ne correspond pas à Rennes, mais au Vieux Rouen sur Bresle. voir Genèse de la Bretagne armoricaine.

Évêché d'Alet : la fondation de l'évêché a semble t il succédé à un ermitage dont Saint Aaron était l'abbé, au tout début du VIè siècle; cette fondation épiscopale est attribuée traditionnellement à Saint Malo, successeur de Saint Aaron.

Évêques de Saint-Malo (liste sans réelle valeur historique) : Aaron; Suliac; Malo; Gurval; Colafin; Armel; Enogat; Maëlmon, c 650; ...

Cet évêché est titré de Saint-Malo à partir de 1146.

Archéologie. Patrimoine :

seules les pages ouvertes (blanches) ont des liens actifs

La ville Ar ger
Église saint Malo Iliz Sant Malo
Les remparts Mogerioù difenn

Étymologie :

- Praefectus militum Martensium Aleto, ND;

- St. Machutis, 861-867; Saint-Malo :

L. Kervran (Brandan), p 94 : "Machutus est une forme latinisée (Makoutous) de Maklu, Maklou, ou Mach-lou, Mac Lou = fils de Lou, devenu Mac-lo, Ma'lo; on avait aussi, en latin, Maclovius (Mac Lovius, fils de Lovius, ou Louius), et Machutes (on rapprochera ce nom, "fils de Louius", ou "fils de Lou", de celui de saint Lou - saint Loup - qui fut un des premiers évangélisateurs d'Outre-Manche)."

 

Personnes connues Tud brudet
Saint Malo Sant Malo
François LE NEPVEU

Jésuite, professeur. Auteur d'ouvrages de piété

Saint-Malo, 1639-1708

Fañch An NEPVEU

Jezuist, kelenner. Aozher levrioù doujañs-doue

Sant-Malo, 1639-1708

LE GOBIEN

Jésuite. Ouvrages sur le christianisme en Chine : Sur les honneurs que les Chinois rendent à Confucius et aux morts, etc.

Saint-Malo, 1652-1708

LE GOBIEN

Jezuist. Oberennoù war c'hristeniezh e Bro-Sina : War an enorioù hag ar Sinaiz a rent da Gonfucius ha da re marv, h.a..

Sant-Malo, 1652-1708

Jean-Claude-Marie-Vincent de GOURNAY

Economiste

Saint-Malo, 28.05.1712 / Paris, 27.06.1759

Yann-Glaod-Mari-Visant a C'HOURNAY

Arboellour

Sant-Malo, 28.05.1712 / Paris, 27.06.1759

Vie culturelle et associative Buhez dre ar c'hultur hag ar gevredadoù
   

Communes du canton de Saint-Malo

Parrezioù kanton Sant Malo
La Gouesnière    
Saint-Jouan-des-Guérets    
Saint-Malo Sant-Malo

Communes limitrophes de Saint-Malo Parrezioù tro war dro Kêr Sant Malo
Saint-Coulomb Saint Méloir des Ondes Saint Benoît des Ondes La Fresnais Saint Père Marc en Poulet

Sources; Bibliographie :

- Ogée : Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne; vers 1780; revu et corrigé par MM. A. Marteville et P. Varin en 1845.

- Éditions Albin-Michel : Dictionnaire Meyrat. Dictionnaire national des communes de France. 1970.

- Éditions Flohic : Le patrimoine des communes d'Ille et Vilaine. 1999.  

Liens électroniques des sites Internet traitant de Saint-Malo / Kêr Sant Malo :

* lien communal : 

* autres sites : 

* forum du site Marikavel : Academia Celtica 

* solidarité nationale bretonne avec le département de Loire Atlantique : Loire-Atlantique

hast buan, ma mignonig, karantez vras am eus evidout vas vite, mon petit ami, je t'aime beaucoup

go fast, my little friend, I love you very much

Retour en tête de page