Encyclopédie Marikavel-Jean-Claude-EVEN/Encyclopaedia/Enciclopedia/Enzyklopädie/egkuklopaideia

d'ar gêr ! ***** à la maison ! ***** back home !

Noms de lieux * Anoioù lec'hioù

Noms de personnes * Anaoioù tud

Breizh

Bretagne

Bro-Wened

Pays de Vannes

Eskopti Gwened

Évêché de Vannes

  Baden  

pajenn bet digoret e 2003 page ouverte en 2003

* forum du site Marikavel : Academia Celtica 

dernière mise à jour 24/03/2017 20:47:24

Définition : commune de la Bretagne historique, en Bro-Wened, évêché de Vannes.

Aujourd'hui dans la région économique dite 'de Bretagne', département du Morbihan; arrondissement de Vannes; canton de Vannes-Ouest.. 

Superficie : 2353 ha.

Population : 1800 'communiants' vers 1780; 1844 hab. en 1970; 2855 hab. en 1996.

Armoiries : "d'azur à trois coquilles de Saint Jacques d'or, au chef d'hermines de Bretagne". 

- Éditions Flohic : "il s'inspire de celui des Rolland, seigneurs de Cardelan, mais les coquilles évoquent aussi le golfe".

- M. Froger et M. Pressensé : "Armes de la famille de Rolland (1448), seigneurs de Cardelan, surmontées d'un chef de Bretagne. Les coquilles évoquent les activités conchylicoles de la commune". Concepteur : Loïc Ermoy.

Paroisse : sous l'invocation de Saint Pierre.

Histoire :

Éditions Flohic : "A l'époque féodale, Baden dépend de la seigneurie de Largouet et une vingtaine de manoirs s'élèvent aux quatre coins de la paroisse, témoignage d'une densité de population non négligeable".

Patrimoine. Archéologie

seules les fenêtres ouvertes ont des liens actifs

Tumulus de Gavrinis Tossen Gaorenez
Le bourg Ar bourg
Église Saint Pierre Iliz sant Per
Chapelle Notre-Dame Chapel Itron Varia
Chapelle Saint-Michel Chapel sant Mikael
Chapelle Saint Mériadec Chapel sant Meriadeg
Château de Cardelan Maner Kerdelan
Manoir du bois-Bas Maner Koad-en -Traon
Château de Kergonavo Kastell Kergonovoù
   

Étymologie :

Dauzat et Rostaing (1978) : "Badan, 1430; obscur".

Éditions Flohic (1996) : "Elle reste obscure et discutée car le rapprochement avec le nom anglo-saxon n'est pas démontré".

Hervé Abalain (2000) : "Baden, anthroponyme seul".

Personnages connus Tud brudet
Guillaume de Keralbault, seigneur de Cardelan  
Abel de Keralbault, seigneur de Cardelan, capitaine des francs-archers de l'évêché de Quimper  
Joseph LE BRIS Jozeb Ar BRIZ

Vie associative Buhez dre ar gevredadoù
   

Communes du canton de Vannes Kumunioù kanton Gwened
Arradon Aradon
Baden   Baden
Ile aux Moines    
Ile d'Arz    
Larmor-Baden    
Le Hézo    
Noyalo    
Ploeren    
Saint-Avé  
Séné    
Surzur    
Theix    
La Trinité-Surzur    
Vannes Gwened

Communes limitrophes de Baden Parrezioù tro war dro Baden
Plougoumelen     Ploeren   Larmor-Baden    

Sources; Bibliographie :

* OGEE : Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne; vers 1780

* MM. A. MARTEVILLE et P. VARIN, continuateurs et correcteurs d'OGEE, 1843.

* Éditions Albin-Michel : Dictionnaire Meyrat. Dictionnaire national des communes de France. 1970.

* A. DAUZAY et Ch. ROSTAING : Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France. Librairie Guénégaud. 1978.

* Éditions FLOHIC: Le patrimoine des communes du Morbihan; 1996 

* Michel FROGER et Michel PRESSENSE : Armorial des communes du Morbihan. Froger SA. 1999.

* Hervé ABALAIN : Les noms de lieux bretons. Universels Gisserot. 2000.

Liens électroniques des autres sites traitant de Baden  : 

- site communal officiel : 

* forum du site Marikavel : Academia Celtica

* solidarité nationale bretonne avec le département de Loire Atlantique : Loire-Atlantique

* pour le blason de Baden : composition JC Even sur logiciel Genhéral5.

* Introduction musicale de cette page : Bro Goz Ma Zadoù, hymne national breton, au lien direct : http://limaillet.free.fr/MP3s/BroGoz.mp3

hast buan, ma mignonig, karantez vras am eus evidout vas vite, mon petit ami, je t'aime beaucoup

go fast, my little friend, I love you very much

Information sur blocage de compte sur Wikipédia

L'information des recherches et découvertes archéologique concernant Saint-Symphorien et Bréssillien, de Paule, permettant d'étayer sérieusement la revendication de Brocéliande historique a été systématiquement rendue impossible sur la page de Wikipedia consacrée à Brocéliande, par des experts en lutinologie, fées et korrigans  . Toute information systématiquement effacée; compte bloqué.

Compte tenu de cela, il est conseillé au lecteur de se reporter aussi à la page

Brocéliande historique.

Jean-Claude EVEN / Marikavel.org

Retour en tête de page