Encyclopédie Marikavel-Jean-Claude-EVEN/Encyclopaedia/Enciclopedia/Enzyklopädie/egkuklopaideia

d'ar gêr ! ***** à la maison ! ***** back home !

Noms de lieux * Anoioù lec'hioù

Noms de personnes * Anaoioù tud

Breizh

Bretagne

Bro-Wened

 Pays-de-Vannes

Eskopti Gwened

 Evêché de Vannes

 

Arradon * Aradon

 

pajenn bet digoret e 2003

page ouverte en 2003

 

 

* forum du site Marikavel : Academia Celtica

dernière mise à jour15/03/2019 13:32:11

Définition : commune de la Bretagne historique, en Pays de Vannes / Bro Wened; évêché de Vannes.

Aujourd'hui dans la région administrative non historique dite 'de Bretagne', département du Morbihan; arrondissement de Vannes; canton de Vannes-Ouest. 

Superficie : 1798 ha.

Population : 2000 'communiants' vers 1780, y compris ceux de l'Ile aux Moines, sa trève; 1819 hab. en 1886; 1976 hab. en 1970; 4583 hab. en 1996; 

Armoiries; blason : (composition moderne)

- en 1 (chef dextre) : d'argent à deux barres de sable (?)

- en 2 (chef senestre) : d'azur à un bateau aux voiles gonflées d'or et d'un soleil de même; 

- en 3 (bas dextre) : de sable à sept macles d'agent, disposées 3 / 3 / 1, reprise du blason de la famille d'Arradon; 

- en 4 : hermine de Bretagne.

- selon Editions Flohic : "le blason évoque la famille d'Aradon avec les macles, la Bretagne avec les hermines et la navigation".

selon Froger et Pressensé (1999) :

- 1 : le drapeau breton, (Gwenn ha Du); 2 : le golfe du Morbihan; 3 : la famille d'Arradon (1443). 

* JC Even : "Palefarzhet; ouzh 1, en arc'hant e ziv dreustell en sabel; ouzh 2, en glazur e lestr goueliet en aour hag un heol ivez en aour; ouzh 3, en sabel e seizh mailhenn en arc'hant, 3, 3, 1; ouzh 4, un erminig Breizh".

Paroisse : sous le vocable de saint Pierre.

Histoire :

* Ogée (1780) : Arradon; au bord du Morbihan , à 1 lieue 1/2 à l`O. S. O. de Vannes, son évêché et sa subdélégation, et à 21 lieues 2/3 de Rennes. Cette paroisse compte, y compris ceux de l'lsle-aux-Moines , sa trève, environ 2090 communiants. Elle ressortit au présidial de Vannes. La cure est à l'alternative. Le château d'Aradon*, qui paraît fort ancien, est la maison seigneuriale de ce territoire, qui est assez abondant en froment et autres grains , et où l'on voit des marais à sel. Dans le XV° siècle on connaissait dans cette paroisse les maisons nobles qui suivent : Le Raz, au sieur de Kerdréan , dit Olivier d`Aradon; Ra et Tas [Roquédas] * , au sieur de Guer; Kerbolore, au sieur de la Chesnaic; Kerbellec, a Jean Calleu; le Quiltas [Loqueltas] et la Noerdie, à N.... - Georges d`Arradon fut évêque de Vannes Pan 1590.

* Marteville & Varin (1843) : ARRADON (Étymologie : Ar-raden, la fougère), commune formée de l'anc. par. de ce nom, anjourd'hui succursale. - Limit. : N. Plœren et Vannes (est); E. le Morbihan et Vannes (est); S. le Morbihan; O. Baden et Ploeren. - Princip. vill. : Caléac, Lignol, Bramhois, la Scellette, Beignat, Poulfanc, Langat, Parc-er-Borian, Kervadec , Keravélo, Le moustier, le Gréant, Kerhore, le Gravelto, le Crézic, Trevelin, Pemboch, Roquédas, Loqueltas, Keruergunen , Sainle-Barbe. - Moulins à vent de Pouster, de Kerbellec; à eau de Paluden et Ponster. - Superf. tot. 1797 hect. 97 a. 22 c. , dont les princip. div. sont : ter. lab. 631; prés et pat. 328; verg. et jard. 41: bois taillis 29; bois fulaie 9; pins et sapins 39; landes et vagues 648; superf. des prop. bat. 12; cont. non imp. 60. Le chateau d'Arradon, qui était, en 1822, à madame de Stapleton , née de Robien, n'était pas la maison seigneuriale de cette paroisse, car il relevait lui-même de la seigneurie de Largouet; -- En 1789 , Roquétas appartenait a M. de Gibon-de-Keralbeau., et Loqueltas à M. de Robien. - L'immense quantité de landes que contient cette commune justifie assez l'étymologie de son nom. - Les principales productions de la commune sont : froment, seigle, miel, avoine et blé-noir; la partie du territoire qui avoisine la côte est fort supérieure à celle de l'intérieur. - On commence à cultiver des arbres résinenx. - Une partie des habitants se livrent à la marine. - Les engrais de mer favorisent le diveloppement de l'agriculture. - Le domaine de la Chesnaie, exploité par les soins de M. Avrouin, receveur-général du Morbihan, peut être regardé comme une ferme-modèle. - Non loin du château de Trevelin, on remarque les restes d'un camp romain; l'on voit aussi un monument druidique appelé dans le le pays er roc'h (le Rocher); c'est un cromlec'h , ou cercle druidique (Ann. Morbihannais, annee 1833, p. 98 et suiv.). - Géologie : le sol repose sur schiste micacé; le granite se rencontre au N., dans presque toute la partie qui est en landes. - On parle le breton

La voie romaine de Vannes à Lomariaquer traverse cette commune; elle a été reconnus par M. Guillard.

- L'ossuaire d'Arradon est remarquable par les vers suivants, en dialecte de Vannes, qui ont été gravés sur l'une des pierres :

Amiet quac'h eit oh a hoel

Dohemb ni sellet, sellet guel,

Pedet eit omb en entru doué

D'hun delivrin ag en dristé.

On les a traduits par ces deux vers français, écrits au-dessous :

Amis, en cet état vous reconnaissez-vous ?

Tel sera votre sort ! - Tremblez! Priez pour nous !

(Biz.)

**************

En toute logique géographique, Arradon est issue d'un démembrement de l'antique plou de Ploeren. Compte tenu du vocable de saint Pierre attribué à l'église d'Arradon, celui-ci étant le dédicataire de la plupart des églises primitives, on peut penser que ce démembrement a du être précoce, probablement dans le courant du VIè ou du VIIè siècle.

L'Ile-aux-Moines a ensuite été démembrée d'Arradon et érigée en commune autonome en 1790.

Patrimoine. Archéologie

seules les fenêtres ouvertes ont des liens actifs

La ville

Ar gêr

Église saint Pierre

Iliz sant Per

Le dolmen du Roch

Dolmen ar Roc'h

Villa gallo-romaine du Lodo

Kenkiz galloroman al Lodo

Château de Kerdréan, devenu Manoir de Kerran puis Kerrat

Kastell Kerdrean, degouezhet maner Kerran, ha goude Kerrad

Manoir de Kerbilouet

Maner Gerbiloued

Manoir Le Ratz

 

Manoir de Truhélin (Val du Houx)

Maner Traou Kelen

Chapelle Notre Dame

Chapel Itron-Varia

Chapelle saint Martin

Chapel sant Varzhin

Chapelle sainte Barbe

Chapel santez Barba

Chapelle saint Joseph

Chapel sant Jozeb

Étymologie

* Marteville et Varin : "Ar-raden = la fougère".

* Erwan Vallerie (1995) : Daradon, 1304; Aradon, 1516

* Éditions Flohic (1996) : "probablement d'origine gauloise, en tout cas avec le final dunum, pour le sens de forteresse. Certains font le rapprochement avec le ratz, le passage".

* Hervé Abalain (2000) : "Aradon, 1387; de are = devant, et dunum = forteresse".

- commentaire JC Even : explication difficile et hasardeuse. 

A noter, chez Ogée, cette mention : "Dans le XVè siècle, on connaissait dans cette paroisse les maisons nobles qui suivent : Le Raz, au sieur de Kerdréan, dit Olivier d'Arradon ...".

Noter aussi qu'au sud-est d'Arradon, dans le golfe, se trouve l'Ile d'Arz, dont la première syllabe peut très bien présenter des ressemblances homophoniques avec le nom d'Arradon.

Noter en Pays de Galles le cas de Caernarvon (caer-are-Môn) : le caer situé en face de l'ile Mona, ce qui, transposé ici, pourrait désigner la partie du plou de Ploeren située en face de l'ile d'Arz. (ceci n'est qu'une observation sans conclusion)

Personnes connues

Tud brudet

Famille JOLLIVET-CASTELLOT

 

Jean-Hector BOURUET-AUBERTOT

 

Famille VINCENT

 

Armorial * Ardamezeg

       
      de Gaincru Keraër ou de Kaër  
      seigneurs dudit lieu en Ruffiac; de la Touche et de Sainte-Geneviève, en Saint-Marcel; de Kervoyer en Arradon

"d'azur au sautoir d'argent,chargé de cinq croisettes potencées de sable"

"en glazur, e lammell en arc'hant karget gant pemp kroazigan krouget en sabel"

(PPC)

seigneurs dudit lieu en Locmaria-Kaer; du Plessis en Crac'h; de Kerambourg, en Landaul; de Roguedas, en Arradon

"de gueules à le croix d'hermines, ancrée et gringolée d'or"

"en gwad, e groaz eoriet ha divnaeret en aour"

devise / ger ardamez

Pour loyauté maintenir

1287; 1240

(PPC)

 

Vie associative

Buhez dre ar gevredadoù

   

Communes du canton de Vannes

Kumunioù kanton Gwened

Arradon

Aradon

Baden

Baden

Ile aux Moines

 

Ile d'Arz

 

Larmor-Baden

   

Le Hézo

   

Noyalo

   

Ploeren

   

Saint-Avé

 

Séné

   

Surzur

   

Theix

   

La Trinité-Surzur

   

Vannes

Gwened

Communes limitrophes d'Arradon

Parrezioù tro war dro Aradon

Ploeren

Vannes-Gwened

Sources; Bibliographie :

* OGEE : Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne; vers 1780.

* MM. A. Marteville et P. Varin, continuateurs et correcteurs d'Ogée; 1843.

* Adolphe JOANNE : Géographie du département du Morbihan. Librairie Hachette et Cie. 1888.

* Éditions ALBIN-MICHEL : Dictionnaire Meyrat. Dictionnaire national des communes de France. 1970.

* Éditions FLOHIC : Le patrimoine des communes du Morbihan; 1996.

* Hervé ABALAIN : Les noms de lieux bretons. Universels Gisserot. 2000.

* Ofis Publik ar Brezhoneg / Office Public de la langue bretonne : Roll kumunioù Breizh / Liste des communes de Bretagne. 2011.

Liens électroniques des sites Internet traitant d'Arradon / Aradon :  

* lien communal : 

* forum du site Marikavel : Academia Celtica

* Autres pages de l'encyclopédie Marikavel.org pouvant être liées à la présente :

http://marikavel.org/heraldique/bretagne-familles/accueil.htm

http://marikavel.org/broceliande/broceliande.htm

* solidarité nationale bretonne avec le département de Loire Atlantique : Loire-Atlantique

* pour le blason d'Arradon : composition JC Even sur logiciel Genhéral5.

* Introduction musicale de cette page : Bro Goz Ma Zadoù, hymne national breton, au lien direct : http://limaillet.free.fr/MP3s/BroGoz.mp3

hast buan, ma mignonig, karantez vras am eus evidout vas vite, mon petit ami, je t'aime beaucoup

go fast, my little friend, I love you very much

Retour en tête de page