Encyclopédie Marikavel-Jean-Claude-EVEN/Encyclopaedia/Enciclopedia/Enzyklopädie/egkuklopaideia

d'ar gêr ! ***** à la maison ! ***** back home !

Noms de lieux * Anoioù lec'hioù

Noms de personnes * Anaoioù tud

Breizh

Bretagne

Bro-Naoned

Pays de Nantes

Eskopti-Naoned

Evêché de Nantes

 

Gwenrann

Guérande

*Géraundd

 

pajenn bet digoret en 2010 page ouverte le 12.04.2010     * forum du site Marikavel : Academia Celtica  dernière mise à jour 29/01/2019 21:52:30

Définition : commune de la Bretagne historique, en Bro-Naoned / Pays-évêché de Nantes.

Aujourd'hui dans la région économique dite "des Pays de Loire", département dit de Loire Atlantique; arrondissement de Saint-Nazaire; chef-lieu de canton; sur ----------.

Superficie : 8144 ha. 

Population : 12000 habitants (y compris ceux de la Madelaine, de Carheil, de Clis, de Trescalant, et de Saille), en 1780; 8239 hab. en 1863; 6913 hab. en 1901; 6499 hab. en 1968;  15000 hab. en 1997; 

Armoiries; blason; logo

* Editions Flohic : 

* Michel FROGER et Michel PRESSENSE (1996) : "d'argent, à quinze mouchetures d'hermine, posées 5, 4, 3, 2, 1". Armes confirmées par ordonnance de Charles X du 11 décembre 1829 (moyennant 91 Francs de "droits de sceau").

* JC Even : "en arc'hant, e bempzek brizhenn erminig, lakaet 5, 4, 3, 2, 1"

Paroisses : sous le vocable de saint Aubin.

Histoire

L'histoire de Guérande étant extrêmement riche, nous avons préféré la publier en plusieurs pages, selon les auteurs qui en ont parlé.

Pour accéder à ces pages, il vous suffit d'activer le blason situé en regard du nom. Ce blason est un lien électronique. Un autre lien, en haut de la page ouverte, vous permettra de revenir ici.

* Ogée (1780) : 
* Marteville et Varin (1843) : 
* M.N Bouillet (1863) : "Fondée au VIè siècle; prise en 1342 par Louis d'Espagne; en 1373 par Duguesclin; elle fut vainement assiégée en 1379 par le célèbre Olivier de Clisson, et en 1489 par le maréchal de Rieux. Un célèbre traité, qui mit fin à la guerre de succession de Bretagne, y fut conclu en 1365: par ce traité, la maison de Blois céda ses droits sur la Bretagne aux comtes de Montfort"  
* Fanny Bury-Palliser (1867-1868)
* Gustave Geffroy (1905) 
* Robida

-------------

i

La porte St Michel

(extrait de Robida)

Patrimoine. Archéologie

seules les fenêtres ouvertes ont des liens actifs

La ville Ar Gêr
Eglise collégiale saint Aubin (XIIè / XVIIIè)

Lieu de signature du premier traité de Guérande, le 12 avril 1365

Iliz
Chapelle Notre-Dame la Blanche (XIIIè / 1850)

Lieu de signature du second traité de Guérande, le 4 avril 1381

Chapel Itron-Varia Gwenn
Couvent dominicain (XVè). Restes.  
Porte Bizienne  
Porte de Saillé  
Porte Vannetaise  
Porte Saint Michel  
Menhir à cupules  
Dolmen de Kerléour  
Dolmen de Kerlo  
Dolmen de Sandun  
Cromlec'h de Kerbourg  
Menhir de Bissin, à Bézans  
Menhir du Clos de la Pierre  
Mur gallo-romain du Petit-Bois, en Clis  
Moulin de Guérande (XVè s.)  
Manoir de la Porte Calon  
Manoir du Prévôt  
Château de Careil (XVè-XVIè s.)  
Manoir de l'Arloc (1580)  
Petit séminaire (XVIIIè-XIXè)  

Etymologie

* Marteville et Varin (1843) : "Guérande, dans l'ancienne langue celtique, s'écrit et se prononce Guer-ran. Ce nom est formé dus deux mois bretons Guer-rann on Ker-rann. Les Français en ont fait Guérande. Le Guérandais se dit en breton Guerrannec. Cette ville, fondée par les Romains sous le nom de Grannona, fut aussi appelée Aula Quiriaca. Selon dom Lobineau, ce nom lui vient de Guereck Ier, comte de Vannes, qui y faisait sa plus ordinaire résidence".

* Albert Dauzat et Charles Rostaing (1963-1978) : "Guerran, IXè s.; Werran, 854; Guerranda, 1050-1059; breton gwen, blanc, ou "en friche", et ran, région".

* Editions Flohic : "du breton ancien uuenran, qui signifierait pays blanc, terre en friche, parcelle bénie ou champ consacré".

* Jean-Yves Le Moing (1990) : "Cariaca ?  V MP, Werran 854, Wenran 857 QG/CR, Guenrant 1330 LO". 

* Hervé Abalain (2000) : "Uuenran en 857, puis Guerran, Guerrandia en 1112, de 'gwenn rann', pays blanc, c'est à dire en friche"

* Divi Kervella (2007) : p. 78 :  "Guérande, formé de gwenn, blanc (à cause du sel), et rann, s'oppose au "pays noir" (la Brière) ..."

* Jean-Yves Le Moing (2007) : p. 152 :  "Le pays de Guérande (44N) est célèbre pour ses marais salants. Noté Wenran en 857, sa traduction par "pays blanc" est sans doute une belle image, mais Guérande a plutôt le sens de "terrain en friche ou en réserve", que le mot varenne proche affecte à la "réserve de gibier". Dépourvus de forêts, impossibles à mettre en culture, les marais de Guérande sont en revanche un lieu idéal pour la production de sel marin. Le sel est récolté en tas portant le nom de mulons"

Personnes connues Tud brudet
Waroc'h  
Jean IV, duc de Bretagne  
Jean V, duc de Bretagne  
Tristan de Carné

seigneur de Crémeur, capitaine de Guérande

 
Jeanne de la Salle

épouse de Tristan de Carné

 

Armorial * Ardamezeg

         
Famille Le Page (Le Paige)

seigneurs de Saint-Nom

         

Signataires du traité de Guérande en 1381

   
    Acharis d'Iffer Perrot le Nepveu Guillaume Rabaud Jean de Quéhéon
    "d'argent à trois fermaux de sable"

"en arc'hant, e dri ezev en sabel"

(PPC)

"une fasce ondée, accostée de deux étoiles"

"un sourin kommek, hebiaet gant div steredenn"

sceau / siell 1381

(sans couleurs / hep liv)

Perrot Le Nepveu ratifie le traité de Guérande à La Roche-Derrien en 1381

(PPC)_'''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''

seigneurs du Châtelet, en Balazé; la Rabaudière en Domagné

"de geules à trois poignards d'argent en bande, pointes en bas"

"en gwad, e dri c'houstilh en arc'hant sourinet, begoù ouzh beg"

sceau / siell 1352

1248, 1352, 1380, 1454, 1513,

(PPC)

ramage du Guiny

seigneurs de la Rochelande, de la Cochais, en Bédée; de la Domenchère, en Guer

"d'azur au croissant d'or"

"en glazur e greskenn en aour"

références et montres de 1513 à 1543

(PPC)

 

     
Taillard du Taillis Urvoy      
seigneurs de Restolles et de Kerdaniel, en Plouagat; de la Grandville en Bringolo; de Liezandré, de Kerflec'h et de Kertanguy; en Plouha; de Coatévez, en Milizac; de Kerguily, de la Villegoury, de Kerlého, de Lanneguer, de Kerigonan, de Quiliguen, de Kergoal, de Kerizil, en Daoulas; de Keran, de Kerillio.

"d'hermines à cinq fusées de gueules, accolées et rangées en bande"

"en erminoù, e bemp gwerzhidenn en gwad, kenstaget ha sourinet"

devise / ger-ardamez : "Anteque brar que doublât / plutôt rompre que plier / kentoc'h terriñ eget plegañ"

références et montres de 1454 à 1543

Rolland Taillard, de la paroisse de Goudelin, connétable de La Roche-Derrien et Guingamp, prisonnier à la bataille de La Roche-Derrien en 1347 avec Charles de Blois, partagea la captivité de ce prince en Angleterre, et ratifia le traité de Guérande en 1381

(PPC)

  seigneurs dudit lieu et de la Besserie, en le Taillis; de la Dobiaye, en la Boëssière

"porte un lion, à la bordure rndentée"

"dougen a ra ul leon, e vevenn dentek"

Sceau / Siell 1381

Références de 1427 à 1513

Guillaume du Taillis signe le traité de Guérande en 1381

(PPC)

seigneurs de la Villeoury, des Fermes, en Maroué; de la Cassouère, en Landéhen; des Champscourts, de Closmadeuc et du Tertre, en la Maloure; de la Touche-Bréhant; de Belorient; du Duault; de Saint-Glen; de Crénan, en le Foeil; du Carboureux et de Saint-Bédan, en Saint-Brandan; de Portzamparc, en Plounévez-Moëdec; de Tourdelin, en Saint-Thual; des Rabines; de la Roche; de Kerstainguy, en Allineuc; de la Villegourio; de Chaigné; de Malaguet.

"d'argent à trois chouettes de sable, becquées, membrées et allumées de gueules"

"en arc'hant e deir gaouenn en sabel, pigoset, iziliet ha lagadet en gwad"

Références et montres de 1440 à 1513

Jean Urvoy signe le traité de Guérande en 1381

(PPC) 

     

 

Vie associative et culturelle Buhez dre ar gevredadoù
   

Communes du canton de Guérande / Géraundd Parrezioù kanton Gwenrann
Guérande Gwenrann
Mesquer Mesker
Piriac-sur-Mer Penc'herieg
Saint-André-des-Eaux Sant-Andrev-an-Doureier
Saint Molf Sant-Molf
La Turballe   an Turball

Communes limitrophes de Guérande / Géraundd Parrouzioù tro war dro *Gwenrann
La Turballe Saint Molf Saint Lyphard Saint-Joachim Saint André des Eaux La Baule-Escoublac Le Croisic

i

Marais salants. 1874

Sources

* OGEE : Dictionnaire de Bretagne; 1780. 

* MARTEVILLE et VARIN, continuateurs et correcteurs d'OGEE, 1843.

* M.N BOUILLET : Dictionnaire Universel d'Histoire et de Géographie. Librairie L. Hachette et Cie. Paris. 1863.

* Fanny BURY-PALLISER : Mon voyage en Bretagne. Carnet de route. 1867-1868. Editions Anagrammes. 2005.

* Adolphe JOANNE : Département de Loire Inférieure. Hachette. 1874. Réédition Christophe Belser / Editions C.M.D. 

* A. ROBIDA : La Bretagne. Librairie illustrée. 1890.

* Gustave GEFFROY : La Bretagne. Librairie Hachette. 1905. Réédition Jean-Pierre Gyss. 1981.

* Albert DAUZAT et Charles ROSTAING : Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France. Librairie Larousse, 1963; Librairie Guénégaud, 1978.

* Éditions ALBIN-MICHEL : Dictionnaire des communes de France. 1970.

* Michel FROGER et Michel PRESSENSE : Armorial des communes de Loire Atlantique. Froger S.A. 1996.

* Jean-Yves LE MOING : Les noms de lieux bretons de Haute Bretagne. Coop-Breizh. 1990.

* Hervé ABALAIN : Les noms de lieux bretons. Universels Gisserot. 2000.

* J.L RAMEL et A.J RAUDE : Liste des communes du département de Loire de Bretagne. Maezoe-Heveziken. 2003.

* Divi KERVELLA : Petit guide des noms de lieux bretons. Coop Breizh. 2007.

* Jean-Yves LE MOING : Noms de lieux de Bretagne. Editions Christine Bonneton. 2007.

Liens électroniques des sites Internet traitant de Guérande / Géraundd / Gwenrann

* lien communal : 

* forum du site Marikavel : Academia Celtica

* Autres pages de l'encyclopédie Marikavel.org pouvant être liées à la présente :

http://marikavel.org/heraldique/bretagne-familles/accueil.htm

http://marikavel.org/broceliande/broceliande.htm

* solidarité nationale bretonne avec le département de Loire Atlantique : Loire-Atlantique

* sauf indication contraire, l'ensemble des blasons figurant sur cette page ont été dessinés pat J.C Even, sur bases de GenHerald 5.

* Introduction musicale de cette page : Bro Goz Ma Zadoù, hymne national breton, au lien direct : http://limaillet.free.fr/MP3s/BroGoz.mp3

hast buan, ma mignonig, karantez vras am eus evidout vas vite, mon petit ami, je t'aime beaucoup

go fast, my little friend, I love you very much

Retour en tête de page