Encyclopédie Marikavel-Jean-Claude-EVEN/Encyclopaedia/Enciclopedia/Enzyklopädie/egkuklopaideia

d'ar gêr ! ***** à la maison ! ***** back home !

Noms de lieux * Anoioù lec'hioù

Noms de personnes * Anaoioù tud

Breizh

Bretagne

 

Bro-Dreger

Trégor

  Kamlez * Camlez  
   
Le Lay Luzuron de Troguindy       Leizour de Pontreuzou de Coatgourhant de Coatjezegou de Cherel de Trostang Carluer de Rumedon   Rochedec de Kerlann

 Pajenn bet digoret an 20.09.2004 Page ouverte le 20.09.2004

* forum du site Marikavel : Academia Celtica

Dernière intervention 30/06/2017 20:10:35

Définition : commune de la Bretagne historique, en Bro-Dreger / Trégor; évêché d Tréguier.

Aujourd'hui dans la région économique non historique dite "de Bretagne", département des Côtes d'Armor, arrondissement de Lannion, canton de Tréguier, sur la rive gauche du Guindy, et sur le Roudour.

Superficie : 1122 ha. (1166 ha. cf D. Delattre)

Population : 900 'communiants' vers 1780; 1282 hab. en 1859; 1162 hab. en 1878; 1152 hab. en 1881; 1148 hab. en 1890; 646 hab. en 1970; 692 hab. en 1982; 728 hab. en 1990; 711 hab. en 1999; 871 hab. en 2012;

Blason / Logo

 

Paroisse : église sous le vocable de saint Trémeur.

Histoire :

* Ogée (1780) : Camles : à 1 lieue 1/4 au N.-O. de Tréguier, son évêché et sa  subdélégation, et à 30 lieues 1/2 de Rennes. Cette paroisse, dont la cure est à l'alternative, relève du roi, et ressortit au siège royal de Lannion. On y compte 900 communiants. Son territoire renferme quelques landes; du reste, il est fertile en grains et agréable. Les maisons nobles sont : Luzuron, qui, en 1380, appartenait à Charles du Halgoët, chevalier, seigneur de Luzuron; Keralio, en 1440, à Jean de Clisson, seigneur de Keralio, maître d'hôtel du duc Jean V, administrateur des finances et président des Grands Jours de Bretagne. Rolland de Clisson, son fils, fut, en 1492, ambassadeur de la duchesse Anne auprès du roi d'Angleterre. Jean de Clisson fut gentilhomme ordinaire de la chambre du roi, enseigne de 200 arquebusiers en 1557. Kerlen, Trostang, Kergrescant, Launaitroguindi, Pavic-Crechangoaez, Pontreuzou, Rudounou, et Launay, sont des maisons nobles.

* Marteville et Varin (1843) : CAMLEZ : commune formée de l'anc. par. de ce nom, aujourd'hui succursale. - Limit. : N. Trevou-Treguignec, Penvenan; E. : Plouguiel, Minihy-Tréguier; S. Coatreven; O. Kermaria-Sulard et Trélévern. - Princ. vill. : Kerhoul-Bihan, Kerhoul-Bras, Pont-an-Balen, Pen-an-Stang, le Coslec'h, Kervavalet-Bras, Kermataman, Trostang, Ruduno, Pallac'h, Prat an-Lann, Runigolen, Launay, Convenant-Langogan, Poul-Franc, Pradic-Glas, Prat-en-Scoul, Croas-an-Izi, Coat-Jelegou, Penprat, Donan, Penn-Crec'h, Kerogan, Kerfiet, Kerellot, Saint-Nicolas. - Superf. tot. 1165 hect. 19 a. 70 ca., dont les princ. div. sont : ter. lab. 859; prés et pât. 196; bois 32; verg. et jard. 14; landes et incultes 85; étangs 13; sup. des prop. bât. 7; cont. non imp. 48. Co,st. div. 276. Routoirs 23. Moulins 5 (de Luzuron, de Ruduno, Ar-Voern, à eau). Une déclaration de 1695 n'indique plus comme terres nobles à cette époque que Luzuron, Kergrescant et Trostang. - Objet remarquable : le château de Camlez. - On parle le breton.

* JC Even : 

- civitas des Ossismes, dans le pagus Tricurius

- Trégor, dans le plou originel de Penvénan. 

- Évêché de Tréguier.

Patrimoine. Archéologie

seules les fenêtres ouvertes ont des liens actifs

Le bourg Ar vourch
Église saint Trémeur An Iliz sant Tremeur
Menhir du Launay Peulven ar Wern
Deux menhirs de Prat-Quinican Daou peulven Prat-Kenec'han
deux tumulus de Kerhasor div moudenn Kerc'hazor
Chapelle et menhir de saint Nicolas Chapel ha peulven sant Nikolaz
Motte féodale de Croas-Husto Moudenn Kroaz Husto
Motte et château de Kerham

Motte du haut Moyen Age. Château de 1650 détruit en 1960

Tossen ha kastell Kerham

Moudenn ar C'hrenn-amzer uhel. Kastell eus 1650 bet diskaret e 1960

Manoir du Donan Maner an Donan
Manoir de Luzuron

Maner Luzuron

Manoir de Trostang

Maner Traou ar Stang

Lavoir Saint Trémeur  
Calvaire de Kervavalet  
Calvaire du Coq Kalvar Kroaz ar C'hog
Croix du Croas-Hent Kroaz ar C'hroaz-Hent
Croix de Paul Fank Kroaz Poull-Fank
Calvaire de Saint-Nicolas Kalvar Sant-Nikolaz

Étymologie

* Ogée (vers 1780) : Camles.

* Dauzat et Rostaing : 1963 : "probablement breton camp-lez : champ de la Cour".

* Régis de Saint-Jouan (1990) : " Kamles, 1426; Camles, 1444; Camlez, 1731".

* Bernard Tanguy (1992) : "Camlez, XIVè siècle; Kamles, 1426; Camles, 1444; en breton : Kamlez".

"Le nom de son chef-lieu remonte au haut Moyen Age et se désigne comme un composé formé du vieux-breton camm "courbe" et les "château", élément qui apparaît aussi dans Luzuron, village de la commune". 

* Éditions Flohic (1998) : "de l'ancien breton camm ou kamm, courbe ou boiteux, et les, loi ou château".

* Hervé Abalain (2000) : Camlees, 1516; Camlez, 1592. de kam + lez = "château courbe, tort", plutôt que "le champ de la cour" pour Dauzat.

* Daniel Delattre (2004) : Camlez au XIVè. Kamles au XVè. Camlez au XVIIIè. 

**********

Observations JCE : 

Il m'est arrivé d'entendre localement une interprétation par "Chambre de lois", flexion supposée de Kambr-Lez !. Cette étymologie n'a strictement aucun fondement.

Il m'est arrivé aussi d'entendre une proposition à partir de Camaloth, du nom de l'une des "capitales" du roi Arthur. Mais Camaloth se trouve, à l'évidence, en Grande Bretagne.

Personnes connues Tud brudet
Charles du Halgoët, chevalier, seigneur de Luzuron

 
Jean de Clisson, seigneur de Keralio

 

 
Rolland de Clisson  
Jean de Clisson  

Armorial   Ardamezeg

 

Le Lay

seigneurs de Kerham et de Kergrescant

"d'argent, à une fasce d'azur, accompagnée en chef de trois annelets de gueules, et en pointe d'une aigle éployée de sable, armée et becquée de gueules".

Droniou

seigneurs de Luzuron

"de sable à la fasce de sable, accompagnée de trois oiseaux d'azur"

Troguindy

seigneurs de Kergoniou

"de gueules à 7 besants d'or, en 4,2, 1"

Minehorre

seigneurs du Guern

(associés à Troguindy)

"de gueules au croissant d'or accompagné de six étoiles de même"

de Kerousy

seigneurs de Kergrescant

"d'or au lion morné de sable"

 

 

 
de Garjan

Seigneurs du Rudonou

"d'argent au lion de sable accompagné de 3 (alias 6) merles de même"

Le Leizour

seigneurs de Pontreuzou

"de gueules à 3 coquilles d'argent, accompagnées d'un croissant de même en abîme"

de Coëtgourhant

seigneurs de Pratanskoul

"d'or au lion de sable, brisé d'une fasce de gueules"

de Coadallan

seigneurs de Kerham, Kergrescant, et Koatjezegou

"d'azur au sautoir d'argent, accompagné de 3 coquilles d'or"

Cherdel

seigneurs de Traoustang

"d'argent à deux guivres tortillées et affrontées d'azur en pal"

 

     
Carluer

seigneurs de Rumedon

"d'or au lion de gueules"

  Rochedec

seigneurs de Kerlann

"écartelé, au 1 et au 4, d'argent à l'ours passant de sable, au 2 et au 3 d'or à deux pals de gueules"

   

Vie associative Buhez dre ar gevredadoù

Jumelage avec Griesbach au Val (Bas-Rhin. France)

 

Communes du canton de Tréguier Parrezioù kanton Landreger
Camlez Kamlez
Coatréven Koatreven
Langoat Langoad
Lanmérin Lanvilin
Minihy-Tréguier Ar Vinic'hi
Penvénan Pervenan
Plougrescant Plougouskant
Plouguiel Priel
Tréguier Landreger
Trézény Trezeni

Communes limitrophes de Camlez Parrezioù tro war dro Kamlez
Kermaria-Sulard Kervaria-Julard Trélévern Trelaevern Trévou-Tréguignec Treou-Tregigneg Penvenan Perwenan Plouguiel Priel Minihy-Tréguier Ar-Vinic'hy Coatréven Koatreven

Sources

*OGEE : Dictionnaire historique et géographique de Bretagne. vers 1780.

* A. MARTEVILLE et P. VARIN : continuateurs d'OGEE. 1843. Éditions régionales de l'Ouest. Mayenne. 1993.

* Benjamin JOLLIVET : Monographies des villes et villages de France. Côtes-du-Nord. Arrondissements de Lannion et Loudéac. Volume IV. 1859. Réédition Res Universis. 1990 / Rassorts Lorisse. 2002.

* Adolphe JOANNE : Département des Côtes du Nord. Hachette. 1879.

* Adolphe JOANNE : Dictionnaire des communes du département des Côtes-du-Nord. 1886. Éditions du Bastion. 1990.

* J. RIGAUD : Géographie historique des Côtes-du-Nord. Imprimerie Francisque Guyon. 1890. Réédition La Tour Gile. 1995.

* A. DAUZAT et Charles ROSTAING : Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France. Librairie Guénégaud. 1963 / 1978.

* Dictionnaire Meyrat : Dictionnaire national des communes de France. Albin Michel. 1970. 

* Régis de SAINT-JOUAN : Dictionnaire des communes . Département des Côtes d'Armor. Éléments d'histoire et d'archéologie. Conseil Général des Côtes d'Armor. Saint-Brieuc. 1990.

* Bernard TANGUY : Dictionnaire des noms de communes, trèves et paroisses des Côtes-d'Armor. ArMen-Chasse-Marée. 1992.

* Éditions FLOHIC : Le patrimoine des communes des Côtes-d'Armor. 1998.

* Edmond REBILLE : Itinéraire littéraire en Côtes d'Armor. Coop-Breizh. 1998.

* Hervé ABALAIN : Noms de lieux bretons. Universels Gisserot. 2000. 

* Daniel DELATTRE : Les Côtes d'Armor. Les 372 communes. Éditions Delattre. 2004. 

* Michel CABEL : Camlez, des origines à nos jours. Éditions Anagrammes. 2007.

Liens électroniques des sites Internet traitant de Camlez - Kamlez

* lien communal : 

* forum du site Marikavel : Academia Celtica

* solidarité nationale bretonne avec le département de Loire Atlantique : Loire-Atlantique

hast buan, ma mignonig, karantez vras am eus evidout vas vite, mon petit ami, je t'aime beaucoup

go fast, my little friend, I love you very much

Information sur blocage de compte sur Wikipédia

L'information des recherches et découvertes archéologique concernant Saint-Symphorien et Bréssillien, de Paule, permettant d'étayer sérieusement la revendication de Brocéliande historique a été systématiquement rendue impossible sur la page de Wikipedia consacrée à Brocéliande, par des soi-disant experts en lutinologie, fées et korrigans  . Toute information systématiquement effacée; compte bloqué.

Compte tenu de cela, il est conseillé au lecteur de se reporter aussi à la page

Brocéliande historique.

Jean-Claude EVEN / Marikavel.org

retour en tête de page