Encyclopédie Marikavel-Jean-Claude-EVEN/Encyclopaedia/Enciclopedia/Enzyklopädie/egkuklopaideia

d'ar gêr ! ***** à la maison ! ***** back home !

Noms de lieux * Anoioù lec'hioù

Noms de personnes * Anaoioù tud

Breizh

Bretagne

Bro Dreger

Trégor

 

Ker ar Roc'h

La Roche-Derrien

 

pajenn bet digoret e 2002 page ouverte en 2002 * forum du site Marikavel : Academia Celtica dernière mise à jour 03/09/2017 15:49:27

Liens en cours de restauration

Liammoù war ar stern 'wit adlakat da vont en dro

Définition : commune de la Bretagne historique, en Trégor / Bro Dreger; évêché de Tréguier.

Aujourd'hui dans la région économique dite 'de Bretagne', département des Côtes d'Armor; arrondissement de Lannion; chef lieu de canton, sur le Jaudy.

Superficie : 184 ha.

Population : 1500 'communiants' vers 1780; 1688 hab. en 1859; 1770 hab. vers 1860; 1540 hab. en 1878; 1502 hab. en 1881-1886; 1426 hab. en 1890; 1106 hab. en 1946; 946 hab. en 1970; 971 hab. en 1978; 963 hab. en 1982; 913 hab. en 1990; 1012 hab. en 1999; 

Armoiries; blason : d'argent au lion de gueules. 

- Régis de Saint-Jouan (1990) : "Les armes de la Roche-Derrien semblent inspirées de celles des seigneurs de la Roche-Derrien : d'après un sceau de 1203, signalé par Potier de Courcy (Nobil. et armorial, 3è et 4è éd., t. III, p. 52), ils portaient un léopard. Les armes de cette ville, telles qu'elles avaient été peintes en 1885 dans la salle du Conseil général de l'ancienne préfecture, se lisaient d'argent  un lion de gueules".

- Éditions Flohic : "il est inspiré des armes des seigneurs de La Roche-Derrien".

Paroisse : sous le vocable de sainte Catherine d'Alexandrie. 

Marteville et Varin (1843) donnent simplement le vocable de sainte catherine.

Notre auteur anonyme (vers 1860) et J. Rigaud (1890) ont donné par erreur le patronage de la paroisse à Ste Catherine de Suède.

pour visiter l'église, activer l'image ci-contre, qui est un lien >>>

Histoire : pour accéder à la d'histoire, activer le blason ci-contre, qui est un lien >>>

Patrimoine. Archéologie

seules les fenêtres ouvertes ont des liens actifs

La ville Ar gêr
Église Sainte Catherine Iliz santez Katell
Chapelle sainte Eutrope (disparue) Chapel santez Eutropez (bet diskarett)
Chapelle Notre Dame de Pitié Chapel Itron Varia a Druez
Chapelle saint Jean Chapel sant Yann
Chapelle du Calvaire Chapel ar C'halvar
Photothèque (petit musée de cartes postales) Mirdi ar gartennoù post
Panoramas Skeudennoù a bep seurt
Plaques de rues  

Étymologie

- Marteville et Varin (1843) : "On trouve le nom de cette commune latinisé de deux manières; c'est ou Rupes Deriani ou Rocha-Derieni ... Le nom de la Roche-Derrien s'orthographiait autrefois (jusqu'en 1450) avec un seul r, et c'était, sans nul doute, l'orthographe rationnelle".

- B. Jollivet (1859) : "La Roche-Derien (en latin, Rupes-Deriani, ou Rocha-Derieni, l'une et l'autre appellation se trouve dans Dom Morice) doit son origine et son nom à Derien, quatrième fils de Henri, comte de Penthièvre".  

- anonyme (vers 1860) : "Elle dut son nom à sa situation topographique et à son fondateur Derrien, comte de Penthièvre, qui y fit bâtir un château fort en 1070".

Le reste du texte a été repris par Marie Charant. ci dessous.

- Marie Charant (1952) : "La Roche doit son nom et son origine à Derien, 4è fils du comte Henry de Penthièvre, qui était frère du duc régnant, Alain III de Bretagne, dont Derien était par conséquent le neveu. 

Alain avait partagé ses États avec son frère Henry et celui-ci donna, à son tour, à son fils Derien, la seigneurie de la Roche-Jaudi. Ce fut sous le pontificat de Martin, élu évêque de Tréguier en 1067. 

Quelques années plus tard, en 1079, Derien fit construire ici un vaste château fort dont il ne reste plus de traces, mais dont on montre encore l'emplacement au sud-ouest de notre ville; il occupait tout le terrain qui constitue aujourd'hui le quartier du calvaire et s'étendait jusqu'au presbytère actuel. 

Cette forteresse, Derien l'entoura de fossés et de murailles ainsi que a ville elle-même, à laquelle il donna son nom et qui devint ainsi la Roche-Derrien

Ainsi donc, sous son ancien nom de la Roche-Jaudi, la Roche-Derrien était antérieure au XIè siècle...".

- Dauzat et Rostaing (1961-1978) : 

- Régis de Saint-Jouan (1990) : "castrum de rupe, vers 1165; La Roche Derian, 1405; la Rochederien, 1434; Rocha Deryani, 1444".

- Éditions Flohic (2000) : "de l'anthroponyme Derien"

- Hervé Abalain (2000) : "doit son nom au comte Derrien qui, vers 1080, fit construire un château à l'endroit, surplombant la vallée du Jaudy".

Derrien

Tête scellée au-dessus du chœur de l'église

Personnages connus Tud brudet
Jeanne de La Roche-Derrien, dite de Bretagne

épouse de Bertrand Goyon, troisième fils d'Alain de Goyon, seigneur de Matignon et de La Roche-Goyon

 
Charles de Blois

Charlez Bleiz

Bertrand de Saint-Pern

"deuxième du nom, parrain du connétable Duguesclin, et gouverneur, en 1311, du château de la Roche-Derien, place alors très-forte. On voit dans un extrait des registres de la Chambre des comptes que le duc Artur lui avait donné une grande autorité sur cette ville. Bertrand de Saint-Pern fut nommé pour accompagner Jean, sire de Beaumanoir, dans la célèbre ambassade qui conduisit en Angleterre les enfants de Charles de Blois pour otages de la rançon de leur père, qui n'avait pu trouver cent mille florins d'or, somme à laquelle il avait été taxé. Ce seigneur avait épousé Catherine de Champalonne, de laquelle il eut plusieurs enfants. Une de ses filles fut élue, en 1352, abbesse de Saint-Georges de Rennes, et fut la vingtième religieuse revêtue de cette dignité, comme on l'apprend par l e catalogue des abbesses de cette maison".

(article provenant d'Ogée, consacré à la commune de Guenroc)

Beltram Sant-Pern

Bertrand Du Guesclin

Famille Amat

Seigneurs de Launay, en Langoat

"de sable, à trois têtes de cormoran de sable, arrachées et becquées de gueules"

Un capitaine de La Roche-Derrien en 1490, marié à Alice Peillac

Familh Amat

Aotrounez ar Wern, e Langoad

"en arc'hant, e dri penn morvran en sabel, diframmet ha pigoset en gwad"

Ur c'habiten ar Roc'h-Derrien n 1490, dimezet gant Alis Peillag

Antoine-Marie-Julien-Noël VISTORTE

né à La Roche-Derrien le 25 décembre 1758 (ondoyé le 26, avec suppl. de bapt. le 7 mai 1759); avocat (1779); juge du duché de Penthièvre au siège de Guingamp; procureur syndic du district de Guingamp; député du Conseil des Cinq-Cents (17 oct. 1798 / 9 nov. 1799); président du tribunal de Guingamp; député au corps législatif (2 mai 1809 / 1813); mort à Guingamp le 17 décembre 1842. (cf. Régis de Saint-Jouan. Dictionnaire des communes des Côtes d'Armor. 1990. p. 608)

 
Yves-Marie JEGOU

La Roche, 21.04.1769 / Nantes, 6.04.1851

 
Narcisse QUELLIEN

Barde

Narsis KELIEN

Barzh

Yan DRUILLEN Yann DRUILHENN
Marie CHARANT Marie CHARANT
Ernest LE BARZIC

instituteur; linguiste; historien

Ernest AR BARZIG
Alain LE DIUZET Alan An DIUZET
Abbé Louis MAHE

curé-doyen; historiographe

Abbad Lois MAHE
Jean-Claude EVEN

chercheur-historien

Yann-Glaod EVEN (Marc'heg an Avel)
Georges & Marie-Louise LE FELL  

Armorial Ardamezeg
Charles de Blois

"de gueules à trois pal de vair, au chef d'or"

"e gwad, e dri peul en brizh, e c'hab en aour"

du Guesclin

"d'argent à l'aigle bicéphale de sable, armée, becquée et lampassée de gueules, à une cotice de gueules brochant"

"en arc'hant e erez daoubennek en sabel, krabanet, pigoset ha teodet en gwad, e gousourin en gwad balirant"

Amat

Seigneurs de Launay, en Langoat

"de sable, à trois têtes de cormoran de sable, arrachées et becquées de gueules"

Un capitaine de La Roche-Derrien en 1490, marié à Alice Peillac

*******

Aotrounez ar Wern, e Langoad

"en arc'hant, e dri penn morvran en sabel, diframmet ha pigoset en gwad"

Ur c'habiten ar Roc'h-Derrien n 1490, dimezet gant Alis Peillag

 

 

de Kerbouric

"d'argent, au sautoir de gueules, accompagné de quatre quintefeuilles de même"

"en arc'hant, e lammell e gwad, eilet gant peder pempdiliaouenn ivez en gwad"

de Kersaliou

"fascé d'argent et de gueules, au lion de sable, armé et lampassé d'or, brochant sur le tout"

"treustellet en arc'hant hag en gwad, e leon en sabel, krabanet ha teodet en aour, balirant ar bezh"

     
de Saint Pern

"d'azur, à dix billettes évidées d'argent, posées 4, 3, 2, 1"

"en glazur, e bemp kanochenn toullet en arc'hant, lakaet 4, 3, 2, 1"

du Tertre de Kermez

"d'argent à la rencontre de cerf de gueules, accompagnée en chef de trois fleur de lys de même"

"en arc'hant e arbenn-karv en gwad, eilet ouzh kab gant teir flourdilizenn ivez en gwad"

 

     

 

       
  "d'azur, à une botte échiquetée d'argent et de gueules, accompagnée en pointe de deux souliers confrontés d'or et montés de gueules, et une bordure componée d'or et de sable"

Communauté des Cordonniers et Marchands

Kumuniezh ar Gordennerien hag ar Gonversanted

"d'azur à un chevron d'argent, accompagné en chef de deux truelles de même, emmanchées d'or, et une échelle de même brochant sut le tout"

Communauté des Couvreurs et Maçons

Kumuniezh en Doerien hag ar Vañsoneriend

"de contre-hermine à une croix componée d'or et d'azur, chaque compon chargé d'une étoile de l'un en l'autre"

"en ginerminig, e groaz kenframmet en aour hag en glazur, pep kenframm karget gant (e)ur steredenn, an eil en  egile"

Communauté des Marchands

Kumuniezh ar Gonversanted

 

Photos souvenir

Ecole publique de garçons Skol publik ar baotred
Ecole maternelle publique et de filles Skol mamm publik hag ar merc'hed

 

Photos souvenirs

photographies diverses

Poltrejoù sonj

Poltrejoù a bep seurt

Surnoms. Colibets Lez-anoù. Pouilhoù

Vie associative Buhez dre ar gevredadoù
Fête des radeaux 2005 Gouel ar radelloù 2005
La Roche-Derrien Canoé-Kayak  

Communes du canton de La Roche-Derrien Parrezioù kanton Ar Roc'h
Berhet Berc'hed
Cavan Kawan
Coatascorn Koadaskorn
Hengoat Hengoad
(Lanvézéac)   (Lanvizeg)
La Roche-Derrien Ker Roc'h / ar Roc'h Derien
Mantallot Mantallod
Pommerit-Jaudy Peurid ar Roc'h
Pouldouran Pouldouran
Prat Prad
Quemperven Kemperven
Troguéry Trogeri

Communes limitrophes de La Roche-Derrien Parrezioù tro war dro Ar Roc'h
Pommerit-Jaudy / Peurid ar Roc'h Langoat / Langoad Minihy-Tréguier / Ar Vinic'hi

Sources; Bibliographie :

* OGEE : Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne; vers 1780; 

* A. MARTEVILLE et P. VARIN : continuateurs et correcteurs d'Ogée. 1843.

* B. JOLLIVET : Les Côtes du Nord. Histoire et géographie de toutes les villes et communes du département. Tome IV : arrondissements de Lannion et Loudéac. 1859. Réédition Res Universis. Paris. 1990 / Rassorts Lorisse. Paris. 2002.

* Anonyme : Dictionnaire des communes des Côtes du Nord. vers 1860. 

* Adolphe JOANNE : Département des Côtes du Nord. Hachette. 1878 et 1886.

* Narcisse QUELLIEN : L'argot des nomades en Basse-Bretagne. 1886. Skol Vreizh. 2004

* Jean RIGAUD : Géographie historique des Côtes du Nord. Imprimerie Francisque Guyon. St Brieuc. 1890; réédition La Tour Gile. 1995.

* Éditions ALBIN-MICHEL : Dictionnaire Meyrat. Dictionnaire national des communes de France. 1970.

* Duc de LEVIS-MIREPOIX : La Guerre de Cent Ans. Collection Le Mémorial des siècles. Éditions Albin Michel, 1973. Nouvelles Editions Marabout, 1982. MU363

* Albert DAUZAT et Charles ROSTAING : Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France. Librairie Guénégaud. 1978.

* Éditions FLOHIC : Le patrimoine des communes des Côtes d'Armor. 1998.

* Hervé ABALAIN : Les noms de lieux bretons. Universels Gisserot. 2000.

* Éditions DELATTRE : Les Côtes d'Armor; les 372 communes. 2004

* Collectif : Narcisse QUELLIEN; Emile ERNAULT; Alain LE DIUZET; Ernest LE BARZIC. Éditions Label. LN. 2004.

* Georges et Marie-Louise LE FELL : La Roche-Derrien de nos jours aux origines. Anagrammes. Octobre 2007. 

* Georges et Marie-Louise LE FELL : La Roche-Derrien de nos jours aux origines. Nouvelle édition, complétée et corrigée. Auto édition. 2012. 

Liens électroniques des sites Internet traitant de La Roche-Derrien / Ker ar Roc'h :

* lien communal : http://perso.wanadoo.fr/roche-derrien/

* Site personnel de Roger Frey : http://www.ifrance.com/Frey-Roger/laroche-derrien.htm

* Recherche de cartes postales : http://212.234.71.171/rec_topo.php?debut=0&dep=22&com=la_roche-derrien

* forum du site Marikavel : Academia Celtica

* pour le blason de La Roche : dessin JC Even sur logiciel Genhéral5. 

* Introduction musicale de cette page : Bro Goz Ma Zadoù, hymne national breton, au lien direct : http://limaillet.free.fr/MP3s/BroGoz.mp3

* solidarité nationale bretonne avec le département de Loire Atlantique : Loire-Atlantique

hast buan, ma mignonig, karantez vras am eus evidout vas vite, mon petit ami, je t'aime beaucoup

go fast, my little friend, I love you very much

Information sur blocage de compte sur Wikipédia

L'information des recherches et découvertes archéologique concernant Saint-Symphorien et Bréssillien, de Paule, permettant d'étayer sérieusement la revendication de Brocéliande historique a été systématiquement rendue impossible sur la page de Wikipedia consacrée à Brocéliande, par des soi-disant experts en lutinologie, fées et korrigans  . Toute information systématiquement effacée; compte bloqué.

Compte tenu de cela, il est conseillé au lecteur de se reporter aussi à la page

Brocéliande historique.

Jean-Claude EVEN / Marikavel.org

Retour en tête de page