Encyclopédie Marikavel-Jean-Claude-EVEN/Encyclopaedia/Enciclopedia/Enzyklopädie/egkuklopaideia

d'ar gêr ! ***** à la maison ! ***** back home !

Noms de lieux * Anoioù lec'hioù

Noms de personnes * Anaoioù tud

Breizh

Bretagne

Bro Dreger

Trégor

Berc'hed * Berhet

pajenn bet digoret e 2003 page ouverte en 2003

* forum du site Marikavel : Academia Celtica

dernière mise à jour 07/10/2016 19:52:24

Définition : commune de la Bretagne historique, en Trégor / Bro-Dreger

Aujourd'hui dans la région économique dite "de Bretagne", département des Côtes d'Armor, arrondissement de Lannion; canton de La Roche-Derrien.

Superficie : 323 ha.

Population : 400 'communiants' vers 1780; 448 hab. en 1852; 412 hab. en 1878;  440 hab. en 1890; 223 hab. en 1970;  187 hab. en 1978; hab. en 1985; 221 hab. en 1990; 238 hab. en 2012; 

Blason :

La pierre représentée ci-contre, reprise comme logo par la Commune de Berhet, se trouve fichée dans le mur de l'enclos du cimetière paroissial du bourg de Berhet, près du pilier situé à gauche lorsque l'on entre dans l'enclos. 

Elle provient de l'ancienne église de Berhet. 

Elle représente une alliance entre les familles LE CHEVOIR, , surmonté d'une tête de licorne, à dextre,  et KERSALIOU, surmonté d'une tête de chien, à senestre.

 

LE CHEVOIR

KERSALIOU

Paroisse : sous le vocable de Sainte Brigitte, qui n'est autre que le nom breton Berc'hed / Berhet, reprise directe du nom de la Grande déesse celtique Brigit / Brigantia : La Très Brillante. 

L'explication de ce nom est directement liée à la route romaine, probablement accentuée par la présente d'un relais. On peut effectivement remarquer l'assez grande précision de distance par rapport au chef du Pont / Penn ar Pont : 3 x 2,200 km = 3 lieues gauloises).

Paroisse érigée le 19.09.1844, au détriment de celle Mantallot.

Le 6 septembre 1911, la paroisse de Berhet change d'église paroissiale, sous le nom de paroisse de Confort-Berhet.

Histoire :

La commune de Berhet se trouve sur la grande route gallo-romaine de Vorgium / Carhaix à Plougrescant, à 3 lieues gauloises ( = 6,800 km env. du Chef du Pont de La Roche-Derrien / Langoat) en allant vers le nord.

 

Extrait de la carte établie par Mouez ar Vro / Alain le Diuzet 1960

En rouge : Berhet; en bleu : Confort

A l'époque de l'indépendance gauloise, puis durant l'empire romain, ce territoire fait partie de la cité des Ossismes, dont la capitale est Vorgium / Carhaix, située au centre géographique de la cité. 

De façon plus précis, le territoire de Berhet-Confort se trouve en Pagus Tricurius > Bro Dreger / Trégor. 

Il fait partie de la dotation faite par l'empereur Maxime (Magnus Clemens Maximus Augustus) / Maxen Wledig, à son beau-frère, le Britto-romain Conan (Mériadec), vers 385. Il fait donc ainsi partie du premier 'royaume' breton de Bretagne armoricaine. 

Le secteur présente des toponymes apparemment gaulois : Prat ( < pratum), Cavan, Pommerit, mélangés à des toponymes manifestement bretons : Ploulandreger / Tréguier, Pluzunet, Botlézan, etc. 

Le territoire de la paroisse de Berhet semble provenir de démembrements de la paroisse primitive de Prat et d'une partie de Langoat (elle-même un démembrement de l'antique Ploulandreger).

Étymologie

Régis de Saint-Jouan : Berhet, 1444.

Bernard  Tanguy : Berchet, fin XIVè, 1437, 1461; Berhet, 1444, 1481;

Explication étymologique : Brigit, nom de La Grande déesse celtique. Ce fut aussi le nom de la sœur de St Patrick, abbesse de Kildare, en Irlande.

Hervé Abalain (2000) : "nom breton de Brigitte, sainte d'origine irlandaise, V7-VIè siècle, éponyme de Loperhet (29), de Sainte-Brigitte (56) et de l'île Brigitte".

************

Commentaire JC Even :

S'il est tout à fait vrai que Berc'hed / Berhet est la forme bretonne du nom de Brigitte, ce n'est pas pour autant qu'il faille aller chercher son origine en Irlande. Je rappelle que la commune est traversée par une route gallo-romaine importante, de Carhaix à Plougrescant, qu'elle est environnée de toponymes gallo-romains : Prat, Mantallot, et que non loin, au sud, le long de la même route, se trouve le lieu-dit Beas, reconnu comme tumulus et dont le nom signifierait : Tombeau de la Fée, de la Vieille, de la Sorcière, etc...  On a peut-être, et  probablement, à faire ici à un site gallo-romain sous le vocable de la déesse Brigitte, bien avant l'implantation bretonne.

Patrimoine. Archéologie

seules les fenêtres ouvertes ont des liens actifs

Le bourg et l'église sainte Brigitte Ar bourg hag an iliz santez Berc'hed
Chapelle Notre Dame de Confort

20.04.1523 / 29.09.1523

M.H 16.08.1922

Iliz Itron-Varia a Gonforz
Fontaine sainte Brigitte Feunteun santez Berc'hed
Voie romaine Hent roman
Manoir de Léodanet-Vras Maner Leodaned-Vras
Manoir de Pont ar Stivell Maner Pont ar stivell

Personnes connues Tud brudet
François LE PERU

Maire de Berhet-Confort; professeur; écrivain bretonnant

Fanch PERU

Maer Berc'hed-Konforz; kelenner; skrivagner en brezhoneg

Armorial

     
    LE CHEVOIR

"de gueules au croissant d'argent, accompagné de trois macles de même en chef"

"e gul, e greskenn en arc'hant, eilet gant teir mailhenn kevliv ouzh kab"

KERSALIOU

"fascé d'argent et de gueules de six pièces, un lion de sable, armé, lampassé, et couronné d'or brochant"

"treustellet en arc'hant hag e gul a c'hwec'h pezh, e leon e sabel, krabanet, teodet, ha kurunet en aour"

Du PERRIER

"d'azur, à dix billettes d'or, 4, 3, 2, 1"

"e glazur, e zek kanochenn en aour, 4, 3, 2, 1"

 

Vie associative Buhez dre ar gevredadoù
   

Les blasons et logos sont des liens actifs

Communes du canton de La Roche-Derrien Parrezioù Kanton ar Roc'h
Berhet Berc'hed
Cavan Kawan / Kaouan
Coatascorn Koadaskorn
Hengoat Hengoad
Mantallot Mantallod
Pommerit-Jaudy Peurid ar Roc'h
Pouldouran Pouldouran
Prat Prad
Quemperven Kemperven
La Roche-Derrien Ar Roc'h Derrien
Troguéry Trogeri

Communes limitrophes de Berhet Parrezioù tro war dro Berc'hed
Mantallot Prat Cavan

Sources

- OGEE : Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne; vers 1780; 

- A. MARTEVILLE et P. VARIN, continuateurs d'Ogée; 1843. réédition des Éditions Régionales de l'Ouest, Mayenne. 1993.

- Adolphe JOANNE : Département des Côtes-du-Nord; Hachette. 1878.

- J. RIGAUD : Géographie historique des Côtes-du-Nord ; Imp. Francisque Guyon. St Brieuc. 1890.

* Alain LE DIUZET  : Voies romaines en département des Côtes du Nord. Mouez ar Vro. 1960.

* Éditions Albin Michel : Dictionnaire national des communes de France. 19è édition. 1970.

* Michel de la TORRE : Guide de l'art et de la nature. Côtes du Nord. Berger-Levrault. 1978.

* Régis de SAINT-JOUAN : Dictionnaire des communes du département des Côtes-d'Armor. Conseil Général des Côtes-d'Armor. 1990.

* Bernard TANGUY : Dictionnaire des noms de communes, trèves et paroisses des Côtes-d'Armor; ArMen-Le Chasse-Marée; 1992.

- Éditions Flohic : Le patrimoine des communes des Côtes-d'Armor. Mayenne. 1998.

- Edmond REBILLE : Itinéraire littéraire en Côtes d'Armor. Coop Breizh. 1998

- Jean MAGUER : Kanton ar Roc'h. Petite histoire du canton de La Roche-Derrien. Impram. Lannion. 1999.

* Hervé ABALAIN : Les noms de lieux bretons. Universels Gisserot. 2000

Liens électroniques des sites Internet traitant de Berhet / Berc' hed  

* lien communal : en préparation.

- autres liens : 

* solidarité nationale bretonne avec le département de Loire Atlantique : Loire-Atlantique

* pour les blasons de cette page : compositions JC Even sur logiciel Genhéral5.

forum de discussion

* forum du site Marikavel : Academia Celtica

hast buan, ma mignonig, karantez vras am eus evidout vas vite, mon petit ami, je t'aime beaucoup

go fast, my little friend, I love you very much

Retour en tête de page