d'ar gêr ! ***** à la maison ! ***** back home !

Noms de lieux Noms de personnes

Breizh

Bretagne

 

Sant-Malo

Saint-Malo

Comblessac / Conbeczac

*Kamlec'hieg

*****

page ouverte le 25.08.2008 forum de discussion

* forum du site Marikavel : Academia Celtica

dernière mise à jour 31/05/2009 14:23:59

Définition : commune de la Bretagne historique, dans l'évêché de Saint-Malo.

Aujourd'hui dans la région économique dite 'de Bretagne', département d'Ille et Vilaine; arrondissement de Redon; canton de Maure-de-Bretagne; sur l'Aff.

Superficie : 1723 ha.

Population :  1200 'communiants' vers 1780 (y compris ceux des Brulayes); 581 hab. en 1968; 487 hab. en 1999; 

Blason :

 

Paroisse : église sous le vocable de 

Histoire :

* Ogée (1780) : Comblessac; à 18 1ieues 2/3 au sud de Saint-Malo, son évêché; à 8 1ieues 2/3 de Rennes; et à 3 1ieues 1/3 de Plélan, sa subdélégation. Cette paroisse, dont la cure est à l'alternative, ressortit au siège royal de Ploërmel. On y compte 1200 communiants, y compris ceux des Brulayes, sa trêve. Il s'y exerce trois hautes et deux moyennes-justices : M. Deguer en est le seigneur supérieur. Ce territoire , arrosé par la rivière d'Aph [Aft], forme un pays plat, où l'on voit quelques terres en labeur, des prairies, des buissons, beaucoup d'arbres dont les fruits servent à faire du cidre, et des landes en quantité, dont le sol paraît bon. Cette paroisse est une des plus anciennes de cette province. Nous trouvons qu'en 474, Eusèbe, roi de Vannes, se rendit à la tête de son armée à Comblessac, et qu'il fit couper les mains et arracher les yeux à plusieurs des habitants, sans qu'on ait jamais pu savoir la cause de ce châtiment cruel. La nuit suivante, ce prince tomba malade avec sa fille; et leur maladie paraissait sans remède, lorsqu'ils firent prier saint Melaine, qui était pour lors dans les environs, de les venir voir; le saint obéit, et obtint aussitôt leur guérison par ses prières. En reconnaissance de ce bienfait, Eusèbe donna à saint Melaine l'église de cette paroisse, qui était dès lors un prieuré, et qui depuis ce temps a toujours appartenu à l'abbaye qui porte le nom du saint à qui elle fut donnée. 

Vers l'an 800, naquit en cette paroisse le bienheureux Convion [Convoion] , fondateur et premier abbé de Saint-Sauveur de Redon. On connaît à Comblessac les maisons nobles suivantes : en 1360, la Villenéan, à Jean Sorel; la Motte-Quibriac, au seigneur de Blossac : elle s'appelait alors le manoir de la Motte, et appartenait, en 1440, à Gui de Saint-Amado; elle forme aujourd'hui, avec le Coëdic et les Rouserays, une moyenne et basse-justice, qui appartient à M. de Begasson-de-la-Lardais; en 1400, Tregouedas, à Pierre Eder : elle forme, avec celle de Villenéan, une haute, moyenne et basse-justice, qui appartient à M. Fournier-de-Saint-Maur; la Ville-Huet, moyenne et basse-justice, à Guillaume de Craon, aujourd'hui à M. de Trelo, baron de Renac; la Bouere*, à Robert de la Bouere; en 1410, la Coupuaye*, au seigneur de Malestroit; la Touche-du-Hal, à Bertrand Epinard; la Porte, à Jean le Seixte; la Malardaye*, à Guillaume Guillou; Lurvoye [Lirvouye] *, à Guillaume Pillet; une métairie, au prieur des Brulayes; le Train , à Bertrand Epinard; le Cordic, à N. de la Châtaigneraie; Trebado, à Pierre Eder; le Teil, à Guillaume Sorel; le Bois-Guiomart. moyenne et basse-justice, à Jean Guichard; elle se nomme à présent le Bois-Jan, et appartient à M. du Bois-Jan; Beaulieue-la-Coupuaye [Beaulieu, la Coupuaye; ce dernier est un double emploi], à Jean Pillet; la Bouexière, moyenne-justice, à M. Fournier de Trelo; le Bodel *, à Jean Houx; le Brûlais et la Voltais, prieurés, avec moyenne-justice, à Mme Sorel; le Craon, moyenne-justice, à M. Lambert.

* Marteville et Varin (1843) : COMBLESSAC (Ecclesia de Combleiziaco, sous l'invocation de saint Eloy); commune formée de l'anc. par. de ce nom, moins sa trêve les Brûlais (voy. ce mot), aujourd'hui succursale. — Limit. : N. Guer, les Brûlais; E. les Brûlais, Carentoir; S. Carentoir; O. Guer. — Princip. vill. : le Coudray, la Feuillardais, la Touche-Urvoy, le Luron, la Gérillais, la Cocardais, Quaranquer, la Melais, la Grée de Craon. — Superf. tot. 1722 hect. 62a. 75 cent., dont les princip. divis. sont : ter. lab. 615; prés et pât. 214; bois 57; verg. et jard. 25; landes et incultes 758; sup. des prop. bât. 6; cont. non imp. 47. Const. div. 235; moulins 3 (de Prada, des Epinais, de Marsac, à eau). — Maison remarquable : Craon, près la Touche-Urvoy. >>> Combbleizac, signifie assez exactement vallée pleine de loups. Il y avait, sans doute, jadis de grands bois dans ce pays. — Avant 1790, Comblessac était dans l'évêché de Saint-Malo : il est aujourd'hui dans celui de Rennes. — La rivière d'Afft sert de limite au nord et à l'ouest, et traverse la commune à sou extrémité sud. — C'est en Comblessac que, selon M. Bizeul, on trouve les premières traces certaines de la voie romaine qui allait de Rennes a Carhaix ou Keraës. Elle entre dans la commune de Carentoir (voy. ce mot), au pont de Marsac. — La plupart des terres nobles indiquées par Ogée, et, entre autres, le Bodel, la Coupuaye , Lirvouye, la Malardaye, la Bouere, ont suivi la trêve les Brûlais, et ne sont plus en Comblessac.— Il y a foire le 23 juin, dite de la Saint-Jean.—Archéol. : Dom Morice, Preuves, t. I, col. 188,187, 229. Alb. de Morlaix, p. 1. — Géologie : schists argileux ; ardoisières. — On parle le français.

* Editions Flohic : 

*********

Patrimoine. Archéologie

seules les fenêtres ouvertes ont des liens actifs

Le bourg Ar bourg
Église saint Eloi (1850) Iliz sant Elarc'h
Chapelle Notre-Dame-de-Lorette Chapel itron Varia Loretta
   
Le Mur

oppidum gaulois; temple gallo-romain; mottes féodales

 
Manoir de Porcaro  
Manoir du Mur  
Manoir du Craon  
Château du Mur  

Étymologie

* Dauzat et Rostaing (1963-1978) : 

* Jean-Yves Le Moing (1990) : 

* Éditions Flohic (2000) : "peut-être du nom propre gaulois Camulissius et du suffixe -acos".

"Dès le Vè siècle, Comblessac existe en tant que paroisse puisqu'une vie de saint Melaine mentionne la parochia Cambliaca".

Personnes connues Tud brudet
saint Conwoïon sant Konvoion

Vie associative Buhez dre ar gevredadoù
   

Communes du canton de Maure-de Bretagne Kumunioù kanton ***
Bovel Bovel
Les Brulais    
Campel *Kempel
La Chapelle-Bouëxic    
Comblessac / Conbeczac *Kamlec'hieg
Loutehel    
Maure-de-Bretagne    
Mernel    
Saint-Séglin    

Communes limitrophes de Comblessac Parrezioù tro war dro ---- 
    Les Brulais          

Sources; Bibliographie :

* Ogée : Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne; vers 1780; 

* MM. A. MARTEVILLE et P. Varin, correcteurs et continuateurs d'Ogée, 1843.

* M.N Bouillet : Dictionnaire universel d'histoire et de géographie. L. Hachette et Cie. Paris. 1863.

* Albert DAUZAT et Charles ROSTAING : Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France. Larousse, 1963; Librairie Guénégaud, 1978.

* Éditions ALBIN-MICHEL : Dictionnaire Meyrat. Dictionnaire national des communes de France. 1970.

* Jean-Yves LE MOING : Les noms de lieux bretons de Haute-Bretagne. Éditions Coop Breizh. 1990. 

* Éditions Flohic : Le patrimoine des communes du Morbihan; 1996 

- Hervé Abalain : Les noms de lieux bretons. Universels Gisserot. 2000

* Daniel DELATTRE : L'Ille et Vilaine. Les 352 communes. Éditions Delattre. 2004.

Liens électroniques des autres sites traitant de Comblessac / Conbeczac / *Kamlec'hieg

* lien communal officiel :  

* solidarité nationale bretonne avec le département de Loire Atlantique : Loire-Atlantique

* pour le blason de Comblessac : composition JC Even sur logiciel Genhéral5.

* forum du site Marikavel : Academia Celtica

hast buan, ma mignonig      vas vite, mon petit ami

go fast, my little friend

 

Bonnes adresses à connaitre          Chomlec'hioù mat da anavezout          Good adresses to know; 

 

Veuillez cliquer sur le texte défilant / Mar plij, grit klik war ar skridenn-gerzh; please click on the running text

Retour en tête de page