Encyclopédie Marikavel-Jean-Claude-EVEN/Encyclopaedia/Enciclopedia/Enzyklopädie/egkuklopaideia

d'ar gêr ! ***** à la maison ! ***** back home !

Anoioù lec'hioù * Noms de lieux

Anoioù tud * Noms de personnes

Breizh

Bretagne

Bro Roazhon

Pays de Rennes

Roazhon

Rennes

  Balazé   *   Balazae

*Belezeg/*Baledeg

 

pajenn bet digoret e 2003 page ouverte en 2003     * forum du site Marikavel : Academia Celtica  dernière mise à jour 18/03/2019 20:02:15

Définition : commune de la Bretagne historique, en Pays de Rennes / Bro Roazhon; évêché de Rennes.

Aujourd'hui dans la région économique non historiue dite 'de Bretagne', département d'Ille et Vilaine, arrondissement de Rennes; canton de Vitré-Est.

Superficie : 3666 ha.

Population : 1800'communiants' vers 1780; 1848 hab. en 1881; 1268 hab. en 1968; 1512 hab. en 1982; 1914 hab. en 1999.

Armoiries; blason; logo :

* Froger-Pressensé : "d'or à un lion de sable accompagné de trois billettes du même, deux en chef et une en pointe".

* JC Even : "en aour, e leon en sabel eilet gant teir kanochenn ivez en sabel, div ouzh kab, unan ouzh beg"

Paroisse : église sous le vocable de saint Martin.

Histoire :

* Ogée (1780) : Balazé; à 8 lieues 1/6 à l'E.-N.-E. de Rennes, son évêché, et à l lieue de Vitré, sa subdélégation. La cure de cette paroisse, qui ressortit au présidial de Rennes, est en la présentation de l'abbé de Saint-Melaine. On y compte 1800 communiants. Il s'exeree à Balazé trois hautes-justices et une moyenne.

Le château de la Bouexièere est la maison seigneuriale de ce territoire. Il appartenait en 1200 à Olivier, chevalier, seigneur de la Bouexière et de Balazé; et, vers le milieu du XVIè siecle, à Jean de la Bouexière, échanson du roi Henri II.

Au mois de novembre, l`an 1589, le capitaine la Tremblay força, avec un détachement de troupes, le château de la Bouexière, le pilla, et fit prisonniers Jacques du Bois-Clé, seigneur de la Bouexière et la Chesnaye-Vaulouvert, qu'il conduisit à Rennes avec son butin.

Ce territoire renferme aussi le château du Châtelet, avec les maisons de la Bougrie, la Gillotière, la Mercerie, le Vau-Fleury, les Courtils, Launaye et la Bourmenaye. Il est plein de vallons et de montagnes, et coupé d'une quantité de ruisseaux qui, venant à se réunir, forment un des bras de la rivière de Canlache [Cantache]; il est assez bien cultivé, les landes et les bois y sont rares. Tout le canton, fertile en grains, foins et pâturages, est couvert de pommiers, dont les fruits servent à faire du cidre.

* Marteville & Varin (1843) : BALAZE (ecclesia de Balazeio), commune formée de l'anc. par. de ce nom, aujourd'hui succursale. — Limit. : N. Saint-Christophe-des-Bois, Châtillon-en-Vendelais, Montantour; E. Saint-M'hervé; S. Vitrée; O. Taillis, Montreuil-sous-Pérouse — Princip. vill. : la Sercole, le Haut, Bas et Milieu-Rocher, la Rivière, la Touraille, le Haut et leBas-Val, la Berruë, le Perray, la Contrie, la Gallerie, le Haut et le Bas-Chavaignier, la Beuserais, la Haute-Roche, la Morinais, la Homonais, la Clarderie, le Bois et le Bas-Bois Andrault, la Coufferie. — Superf. tot. 3,461 hect. 44 a. 69 ca. dont les prineip. divis. sont : ter. lab. 2357; prés et pat. 535; bois 171; jard. et verg. 110; landes et incultes 206; étangs 3; sup. des prop. bat. 21; cont. non imp. 127. Const. div. 416; moulins 3 (de la Basse-Roche, de Quincampoix, du Feu,

*************

à eau). Le recteur était décimateur dans les deux tiers de la paroisse; l'autre tiers se partageait entre le chapitre, l'hospíce de Vitre et N... — La seigneurie de la Bouexière est anéantie depuis un temps immémorial; le chateau est détruit; les propriétés étaient dispersées bien avant 1789. Alors la seigneurie de Balazé était le Châtelet, au marquis des Nétumières. Ce château, qui appartient encore à la même famille, est en grande partie moderne; les parties anciennes sont de la fin du XVIè siècle. Ce qu' Ogée dit, à l'article Chapelle-Erbrée, de la famille du Châtelet, conviendrait mieux à Balazé, où est situé le manoir qui a donné son nom à cette maison. L'église est en partie de la fin du XVè siècle. — Le territoire est loin d'être plein de vallons et de montagnes; dans le nord seulement, quelques côteaux bordent le cours d'eau venant de l'étang de Châtillon, qui se jette dans la Cantache. ll y a trois ruisseaux, dont le plus considérable porte le nom de Pérouse. — La Cantache sert de limite dans une partie du nord, puis traverse la commune du nord à l'ouest. — Géologie : constitution granitiqur; quartzite dans le nord et dans le sud. — On parle le français.

Patrimoine. Archéologie

seules les fenêtres ouvertes ont des liens actifs

Motte de La Berrue  
Le bourg Ar bourg
Église Saint Martin (XVIè, XIXè XXè) Iliz Sant Varzhin
Chapelle Saint Joseph (1876), dans le cimetière; restaurée Chapezl Sant Jozeb
Le Châtelet Ar C'hastellig
Manoir du Bois-Jourdan (XVè). trasformé en ferme  

i

Grande rue

Étymologie

* Marteville et Varin :  ecclesia de Balazeio.

Explications étymologiques : 

* Dauzat et Rostaing : s'inspirant du nom de commune Balizac (Ballasiaci, 839) : du nom d'homme latin *Ballatius (de Ballius), et suffixe -acum.

* Erwan Vallerie (1995), reprenant Jean-Yves Le Moing : Balezei, 1116

* Éditions Flohic : peut-être de l'anthroponyme gallo-romain Ballatius.

* Daniel Delattre (2004) : "Ecclesia de Balazé, au XIIè; Balazeum en 1500"

Personnages connus Tud brudet
   

Armorial * Ardamezeg

         
        Rabaud  
        seigneurs du Châtelet, en Balazé; la Rabaudière en Domagné

"de geules à trois poignards d'argent en bande, pointes en bas"

"en gwad, e dri c'houstilh en arc'hant sourinet, begoù ouzh beg"

sceau / siell 1352

1248, 1352, 1380, 1454, 1513,

(PPC)

 

Vie associative Buhez dre ar gevredadoù
   

Communes du canton de Vitré Parrezioù kanton Gwitreg
Balazé Balazae / *Baledeg / *Belezeg
Bréal-sous-Vitré  
Champeaux  
La Chapelle-Erbrée    
Châtillon-en-Vendelais  
Cornillé  
Erbrée  
Landavran  
Marpiré  
Mecé    
Mondevert    
Montautour    
Montreuil-des-Landes    
Montreuil-sous-Pérouse    
Pocé-les-Bois    
Princé    
Saint-Aubin-des-Landes    
Saint-Christophe-des-Bois    
Saint-M'Hervé  
Taillis    
Val-d'Izé    
Vitré  

Communes limitrophes de Balazé Parrezioù tro war dro Belezeg
Taillis Saint-Christophe des Bois Châtillon en Vendelais Montautour Saint M'Hervé Erbrée Vitré Montreuil sous Pérouse

Sources; Bibliographie :

* Ogée : Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne; vers 1780; 

* MM. A. Marteville et P. Varin, 1843.

* Albert Dauzat et Charles Rostaing : Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France. 2è édition. Librairie Guénégaud. 1963. 

* Éditions Albin-Michel : Dictionnaire Meyrat. Dictionnaire national des communes de France. 1970.

* Jean-Yves LE MOING : Les noms de lieux bretons de Haute Bretagne. Coop Breizh. 1990

* Erwan VALLERIE : Diazezoù studi istorel an anvioù-parrez * Corpus * Traité de toponymie historique de la Bretagne. An Here. 1995

* Éditions Flohic : Le patrimoine des communes d'Ille et Vilaine. 2000.

* Daniel DELATTRE : L'Ille-et-Vilaine; les 352 communes. Editions Delattre. 2004

* Michel FROGER et Michel PRESSENSE : Armorial des communes des Côtes d'Armor et Ille et Vilaine. 2008.

Liens électroniques des autres sites traitant de Balazé / Belezeg : 

* lien communal : 

* forum du site Marikavel : Academia Celtica

* Autres pages de l'encyclopédie Marikavel.org pouvant être liées à la présente :

http://marikavel.org/heraldique/bretagne-familles/accueil.htm

http://marikavel.org/broceliande/broceliande.htm

* solidarité nationale bretonne avec le département de Loire Atlantique : Loire-Atlantique

* sauf indication contraire, l'ensemble des blasons figurant sur cette page ont été dessinés pat J.C Even, sur bases de GenHerald 5.

* Introduction musicale de cette page : Bro Goz Ma Zadoù, hymne national breton, au lien direct : http://limaillet.free.fr/MP3s/BroGoz.mp3

hast buan, ma mignonig, karantez vras am eus evidout vas vite, mon petit ami, je t'aime beaucoup

go fast, my little friend, I love you very much

Retour en tête de page