Encyclopédie Marikavel-Jean-Claude-EVEN/Encyclopaedia/Enciclopedia/Enzyklopädie/egkuklopaideia

d'ar gêr ! ***** à la maison ! ***** back home !

Noms de lieux * Anoioù lec'hioù

Noms de personnes * Anaoioù tud

Breizh

Bretagne

Bro Naoned

Pays de Nantes

Naoned

Nantes

 

Bonnoeuvre

Bonoevr

*Banvre / *Bannouvri

 

 

pajenn bet digoret e 2003 page ouverte en 2003     * forum du site Marikavel : Academia Celtica  dernière mise à jour 09/09/2019 21:06:54

Définition : commune de la Bretagne historique, en Pays et évêché de Nantes. .

Aujourd'hui dans la région administrative non historique dite 'des Pays de Loire', département de Loire-Atlantique, arrondissement d'Ancenis; canton de Saint-Mars-la-Jaille; sur l'Erdre.

Superficie : 1566 ha.

Population :  600 'communiants' vers 1780; 826 hab. en 1901; 566 hab. en 1970; 535 hab. en 1990; 

Armoiries; blason :

* Froger et Pressensé (1996) : "d'azur à trois croissants d'or adextrés". Devise : "Auxilium Meum a Domino". Adopté par le Conseil de Fabrique en 1753.

* JC Even : "En glazur e deir greskenn en aour dehouiadet"

* Éditions Flohic (2000) : "d'azur aux trois décours d'argent". "Il représente l'ancien sceau du prieuré".

-----------

Il y a incohérence entre les descriptions ci-dessus, accentuée par le blason donné par Éditions Flohic : 3 croissant contournés d'or !  

Paroisse : sous le vocable de saint Martin.

"prioratus sancti Martini de bono opere, et alias ecclesia sancti Martini in pago namnetensi, super fluvium Herdis, quam Bonorium vocant".

Histoire :

* Ogée (1780) : Bonnœuvre; sur une hauteur, près la rivière d’Erdre; à 9 lieues 1/4 au. N.-E. de Nantes, son évêché et son ressort; à 16 lieues 1/4 de Rennes, et à 4 lieues d’Ancenis, sa subdélégation. On y compte 600 communiants. La cure se présente par l’abbé de Marmoutier : c’est un prieuré devenu cure en commande par arrêt du Parlement de Bretagne. Ce territoire, coupé de vallons et de collines serrées les unes contre les autres, renferme de bonnes terres, d’excellentes prairies, beaucoup de bois taillis et des landes en quantité.

Le 5 juillet 1073, Quiriac, évêque de Nantes, confirma aux moines de Saint-Florent-le-Vieux la possession de l’église du prieuré de Saint-Martin-de-Bonnœuvre. Mais depuis 1742, temps où mourut François Beaucin, religieux de Saint-Florent et prieur de Bonnoeuvre, cette paroisse est administrée par des prêtres séculiers, qui portent le titre de prieurs, et jouissent d’une moyenne et basse-justice particulière, avec droit de garde-chasse.

* Marteville et Varin (1843) : BONNOEUVRE (prioratus sancti Martini de bono opere, et alias ecclesia sancti Martini in page namnetensi, super ?uvium Herdis (l'Erdre), quam Bonorium vocant), commune formée de l’anc. prieuré-cure de ce nom, aujourd’hui succursale, relevant pour le culte de Saint-Mars-la-Jaille. (V. au Supplément pour les renseignements cadastraux.) Gaignard, auteur de quelques poésies, était né à Bonnoeuvre. — Il y a foire le 2 juin; le lendemain si ce jour est férié. — Géologie : à l’est et au bourg, phyllades de couleurs variées, alternant avec le quarzite et le grès schistoïde; phyllades tégulaires (ardoises) au sud. — On parle le français.

Patrimoine. Archéologie

seules les fenêtres ouvertes ont des liens actifs

Le bourg Ar bourg
Eglise saint Martin (1863) Iliz sant Marzhin
Prieuré (XIIè; XVè; 1668; 1860) Prioldi
Manoir de la Chèze XVè; XVIIIè  
Pont de l'Arche (1748)  

i

Skeudenn bet tennet diwar Google Street Views

Etymologie :

* Erwan Vallerie (1995) : "Banouvrium, 1073; Banovrium, 1186; Bono Opere, 1330"

* Editions Flohic (1999) : "du latin Banouvrium, bonne oeuvre".

* Hervé Abalain (2000) : pas d'entrée

* Wikipedia (2019) :

Le nom de la localité est attesté sous les formes Banouvrium en 1073, Banovrium en 1186, Bono Opere en 1330.

Bonnoeuvre vient du gaulois Banno-Briga, « Place forte de Banna », de Banna, nom propre, et de briga, « place forte ». Le nom de la commune est traduit Banvre en breton, nom sans valeur historique : le breton n'y a jamais été parlé, et l'on y a toujours parlé le gallo, puis le français. Le nom de la ville est souvent présenté avec la graphie Bonnoeuvre, mais le code officiel géographique donne Bonnœuvre.

Bonnoeuvre possède un nom en gallo, la langue d'oïl locale, écrit Bonoevr selon l'écriture ELG ou Bon·neuvr selon l'écriture MOGA. En gallo, le nom de la commune se prononce [b ?~.n ? v]

* JC Even : l'étymologie proposée par Wikipedia demande a être explicitée. Selon Rivet & Smith (voir bibliographie), pour Banna, Bannatia, Bannaventa, Bannovalium, en G.Bretagne, la racine *banna désigne une pointe, une corne (dans le sens de hauteur). Cela semble répondre à la géographie des lieux donnée par Ogée : sur une hauteur. La racine peut donc être aussi bien descriptive qu'anthroponymique. Pour l'évocation de *briga = forteresse, cela semble être encore à démontrer.

L'auteur semble baser le nom de Bonnoeuvre sur un identique de Beneuvre, en Côte-d'Or : https://fr.wikipedia.org/wiki/Beneuvre, & https://fr.wiktionary.org/wiki/benna

Personnes connues Tud brudet
Gaignard

poète

 
 

Anne-Christophe de Becdelièvre, marquis de la Seilleraye,

 major général de la cavalerie de l'armée catholique de la rive droite de la Loire.

mort à Bonneuvre le 8 fructidor An V / vendredi 25 août 1797

 

Armorial * Ardamezeg

blason du prieuré (extrait des Editions Flohic, Bonnoeuvre, 1999, p. 1125)

     
    de la Jaille de la Jaille Jamet  
    originaires d'Anjou

seigneurs dudit lieu, en Anjou; de Pordic; de Saint-Michel-du-Bois; barons de Mathefelon et de Durtal; seigneurs de la Haye, en Saint-Mars de l'Olivier; de la Provostière, en Bonneuvre

"d'argent à la croix fuselée de gueules"

"en arc'hant, e groaz gwerzhidet en gwad"

sceau / siell 1196

(PPC)

alias le précédent

"d'or au lion léopardé de gueules, accompagné de cinq coquilles d'azur"

"en aour e leon leonparzhet en gwad, eilet gant pemp kregilhenn en glazur"

sceau / siell 1300

(PPC)

seigneur de la Chèze, en Bonnoeuvre; de la Varenne, en Auverné; de Vézin et du Planty, en Marcillé-Robert

"d'argent au pin arraché de sinople"

"en arc'hant, e binenn geotet"

Armorial de 1696

Guillaume, abbé des Prières; décédé en 1631

(PPC)

 

Vie associative Buhez dre ar gevredadoù
   

Communes du canton d Saint-Mars-la-Jaille  
Bonnoeuvre / Bonoevr *Banvre / *Bannouvri
Maumusson    
Le Pin    
Saint-Mars-la-Jaille    
Saint-Sulpice-des-Landes    
Vritz  

Communes limitrophes de Bonnoeuvre / Bonoevr Parrezioù tro war dro *Banvre / *Bannouvri
Saint Sulpice des Landes Saint Mars la Jaille Maumusson Pannecé Riaillé

Sources; Bibliographie :

* OGEE : Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne; vers 1780; 

* MM. A. MARTEVILLE t P. VARIN, continuateurs et correcteurs d'OGEE, 1843.

* Éditions ALBIN-MICHEL : Dictionnaire Meyrat. Dictionnaire national des communes de France. 1970.

* A.L.F. RIVET and Colin SMITH : The Place-names of Roman Britain. B.T Batsford Ltd. London. 1979 - 1982

* Erwan VALLERIE : Traité de toponymie historique de la Bretagne. (3 volumes). Editions An Here. 1995.

* Michel FROGER et Michel PRESSENSE : Armorial des communes de Loire-Atlantique. Froger S.A. 1996.

* Éditions FLOHIC : Le patrimoine des communes de la Loire-Atlantique. 1999. 

* Christophe BELSER : Loire-Atlantique. La Loire-Inférieure au XIXè siècle. Editions C.M.D. 2000.

* J.L RAMEL et A.J RAUDE : Liste des communes du département de Loire-de-Bretagne. Maezoe-Heveziken. 2003

Liens électroniques des sites Internet traitant de Bonnoeuvre / *Banvre / *Bannouvri :   

* lien communal : 

* forum du site Marikavel : Academia Celtica

* Autres pages de l'encyclopédie Marikavel.org pouvant être liées à la présente :

http://marikavel.org/heraldique/bretagne-familles/accueil.htm

http://marikavel.org/broceliande/broceliande.htm

* solidarité nationale bretonne avec le département de Loire Atlantique : Loire-Atlantique

* sauf indication contraire, l'ensemble des blasons figurant sur cette page ont été dessinés pat J.C Even, sur bases de GenHerald 5.

* Introduction musicale de cette page : Bro Goz Ma Zadoù, hymne national breton, au lien direct : http://limaillet.free.fr/MP3s/BroGoz.mp3

hast buan, ma mignonig, karantez vras am eus evidout vas vite, mon petit ami, je t'aime beaucoup

go fast, my little friend, I love you very much

retour en tête de page