Encyclopédie Marikavel-Jean-Claude-EVEN/Encyclopaedia/Enciclopedia/Enzyklopädie/egkuklopaideia

d'ar gêr ! ***** à la maison ! ***** back home !

Noms de lieux * Anoioù lec'hioù

Noms de personnes * Anaoioù tud

Breizh

Bretagne

Bro Wened

Pays de Vannes

Eskopti Gwened

Évêché de Vannes

  Bubry * Bubri  

pajenn bet digoret e 2003 page ouverte en 2003

* forum du site Marikavel : Academia Celtica 

dernière mise à jour 12/06/2017 21:26:44

Définition : Commune de la Bretagne historique; dans l'évêché de Vannes. 

Aujourd'hui, dans la région économique non historique dite "de Bretagne", département du Morbihan, arrondissement de Lorient, canton de Plouay; sur le Brandifout et la Sarre.

Superficie : 6900 ha. 

Population : 4200 'communiants' vers 1780; 3859 hab. en 1881; 3040 hab. en 1968; 2563 hab. en 1982; 2467 hab. en 1996; 2358 hab. en 1999; 

Blason; armoiries

* Froger et Pressensé (1999) : "Parti, au 1, de sinople à la croix engrêlée d'or; au 2, de gueules à la clef d'or posée en pal, le panneton à senestre; au chef d'hermine".

concepteur : Bertrand Frelaut. Décision du conseil municipal : 1989.

précision : armes de St Yves (Kermartin, et clef de st Pierre, patron de la paroisse du bourg.

-----------------

Précision JC Even : Attention. Le blason de St Yves (Yves Héloury de Kermartin, en Minihy-Tréguier), était "d'or à la croix engrêlée de sable, accompagnée de 4 merlettes de même en chaque canton". Mr Frelaut, contacté personnellement sur cette question, a fait savoir qu'il ne s'agissait que d'une inspiration, et que les couleurs choisies l'ont été pour tenir compte du cahier des charges imposé à l'étude du blason, en fonction du caractère rural et agricole de la commune.

Paroisse : église paroissial sous le vocable de saint Pierre

Histoire :

* Ogée (1780) : Bubri. à 9 l. 1/2 au N. O. de Vannes, son évêché; à 23 1. 1/2 de Rennes, et à 4 1. de Hennebont, sa subdélégation et son ressort. On y compte 4200 communiants : la cure est à l'Ordinaire; M. le marquis de Pontcalec en est le seigneur. Ce territoire, couvert de bois et plein de landes, forme un pays plat. Les terres y sont mal cultivées ou de mauvaise qualité, puisque les récoltes y sont très-rarement abondantes. On voit dans la paroisse de Bubri la chapelle du prieuré de Saint-Yves, dont la construction et la décoration font l'admiration de tous les connaisseurs.

En 1400, le manoir de Keringuinen, à Henri de Saint-Nouay; on l'appelle aujourd'hui le château Kernivinen; il appartient à M. de la Pierre, grand-maître des eaux et forêts de Bretagne; les manoirs de Bruslé, de Guerlesquin et de Coetcaslel, au seigneur de Bruslé, aujourd'hui à M. de Bois-de-Rue [du Botdéru]. En 1420, la seigneurie de Keraly, à Guillaume, sieur Keraly. Dans le courant de janvier 1536, Charles de Keraly épousa Marie Budes; en 1678 vivait Gilles de Keraly, qui possédait encore les terres de Talhouet, de Saint-Sauveur et du Faux; celle de Keraly appartient aujourd'hui à M. des Hôtes, procureur du roi à Quimperlé. En 1420, le manoir de Penros [Penroz], à Guillaume, chevalier, seigneur de Penros; il est aujourd'hui à M. de Quillio; le manoir de Kerleriou, dans le même temps, à Charles le Quellec; la Villeneuve, à Jeanne le Port; le manoir de Coëtëycael, en 1430, à Olivier Bignan; on l'appelle aujourd'hui Couydiquelle, et il appartient aux héritiers de M. Métayer de Couydiquelle. Le vieux château de Kerlesshouarne [Kelezouarn] est maintenant à M. de Kerdroux, demeurant à Hennebon.

--------------------------

* Marteville et Varin (1843) : BUBRY (sous l'invocation de saint Pierre), commune formée de l'anc. par. de ce nom, aujourd'hui succursale; chef-lieu de perception. ( V. le Supplément pour tous les documents cadastraux.) II y a foires les deuxièmes mercredis de janvier, de mars, de mai, de juillet, de septembre, de novembre; le lendemain, quand un de ces jours est férié. — En 1800 cette commune était signalée tomme le quartier-général des bandes de Petit-Corps, Jean Morvan et Talmont de Plumiliau. — On voit près du village du Vieux-Saint-Yves un barrow d'environ 10m d'élévation totale : il est surmonté d'un chêne. — Géologie : terrain granitique. — On parle le breton.

Patrimoine. Archéologie

seules les fenêtres ouvertes ont des liens actifs

Le bourg Ar bourg
Église saint Pierre et saint Paul (XIXè) Iliz sant Per ha sant Pol
Eglise saint Yves (1589) Iliz sant Erwan
Chapelle Notre-Dame de la Salette (185()  
Chapelle saint Armel  
Chapelle saint Hervé (XIXè)  
Chapelle saint Trémeur  
Chapelle saint Clément  
Chapelle saint Guénaël  
Chapelle sainte Hélène  
Motte féodale du Vieux-Saint-Yves  
Manoir de Kernivinen  
Manoir de Bruslé  
Manoir de Guerlesquin  
Manoir de Coetcastel  
Manoir, chapelle et colombier de Keraly (XVIIIè)  
Manoir de Penros / Perros (XVIIIè)  
Manoir de Kerleriou  
Manoir de la Villeneuve  
Manoir, chapelle et colombier de Coëtëycael / Couydiquelle / Coëtdiquel  
Manoir de Kerlesshouarne Maner Kelezouarn

Étymologie

* Hervé Abalain (2000) : "Beubri et Bubri au XIIIè siècle; anthroponyme dans lequel on reconnaît le thème bri "élevé"; toponyme dérivé de busco bois, et bri / bre, colline pour Dauzat"

* Daniel Delattre (2004) : "Beubri au XIIIè; Buibry au XVè".

--------------

Observation JC Even : si l'on se réfère à la description donnée par Ogée : "Ce territoire, couvert de bois et plein de landes, forme un pays plat.", il semble hasardeux de revendiquer une racine bri = colline, sauf s'i s'agit d'une colline bien marquée au milieu d'un pays plat !

Personnes connues Tud brudet
Le marquis de Pontcalec  

Vie associative Buhez dre ar gevredadoù
Jumelage avec Macroom (Irlande)  
Jumelage avec Marcallo con Casone (Italie)  

Communes du canton de Plouay Kumunioù kanton Ploue
Bubry Bubri
Calan Kelen
Inguiniel    
Lanvaudan    
Plouay    
Quistinic    

Communes limitrophes de Bubry Perrezioù tro war dro Bubri
Inguiniel       Quistinic Lanvaudan

Sources

* OGEE : Dictionnaire de Bretagne; 1780.

* A. MARTEVILLE et P. VARIN : continuateurs et correcteurs d'Ogée; 1843.

* Éditions ALBIN-MICHEL : Dictionnaire des communes de France. 1970.

* Michel FROGER et Michel PRESSENSE : Armorial des communes du Morbihan. Froger SA. 1999.

* Hervé ABALAIN : Les noms de lieux bretons. Universels Gisserot. 2000.

* Daniel DELATTRE : Le Morbihan. Les 261 communes. Éditions Delattre. 2004. 

Liens électroniques des sites Internet traitant de Bubry / Bubri :  

* pour le blason de Bubry : dessin JC Even sur logiciel Genherald-5.

* forum du site Marikavel : Academia Celtica

* solidarité nationale bretonne avec le département de Loire Atlantique : Loire-Atlantique

* Jumelages : 

http://www.macroom.ie/

http://www.foundmark.com/Macroom/index.html

http://www.cork-guide.ie/macroom/welcome.html

http://fr.wikipedia.org/wiki/Macroom

http://www.marcallo.it/dettaglio.asp?ID=1391&tipo=Storia

http://www.comuni-italiani.it/015/134/

http://www.comuni-italiani.it/015/134/mappa.html

http://it.wikipedia.org/wiki/Marcallo_con_Casone

http://www.enit.it/comuniris.asp?Lang=FR&ID=7567&Luogo=MARCALLO+CON+CASONE

* Introduction musicale de cette page : Bro Goz Ma Zadoù, hymne national breton, au lien direct : http://limaillet.free.fr/MP3s/BroGoz.mp3

hast buan, ma mignonig, karantez vras am eus evidout vas vite, mon petit ami, je t'aime beaucoup

go fast, my little friend, I love you very much

Information sur blocage de compte sur Wikipédia

L'information des recherches et découvertes archéologique concernant Saint-Symphorien et Bréssillien, de Paule, permettant d'étayer sérieusement la revendication de Brocéliande historique a été systématiquement rendue impossible sur la page de Wikipedia consacrée à Brocéliande, par des experts en lutinologie, fées et korrigans  . Toute information systématiquement effacée; compte bloqué.

Compte tenu de cela, il est conseillé au lecteur de se reporter aussi à la page

Brocéliande historique.

Jean-Claude EVEN / Marikavel.org

retour en tête de page