Encyclopédie Marikavel-Jean-Claude-EVEN/Encyclopaedia/Enciclopedia/Enzyklopädie/egkuklopaideia

d'ar gêr ! ***** à la maison ! ***** back home !

Noms de lieux * Anoioù lec'hioù

Noms de personnes * Anvioù tud

Breizh

Bretagne

 

Bro hag Eskopti Roazhon

Pays-évêché de Rennes 

 

Domloup

Donlo

*Domloup / *Domloub

 

pajenn bet digoret an 10.05.2009 page ouverte le 10.05.2009     * forum du site Marikavel : Academia Celtica  dernière mise à jour 08/03/2019 13:29:14

Définition : commune de la Bretagne historique, en Pays de Rennes / Bro Roazhon; évêché de Rennes.

Aujourd'hui dans la région administrative non historique dite 'de Bretagne', département d'Ille et Vilaine, arrondissement de Rennes; canton de Châteaugiron; sur l'Yaigne.

Superficie : 1770 ha. (?) / 1855 ha (Daniel Delattre).

Population : 1600 hab. en 1780; 1088 hab. en 1881; 734 hab. en 1968; 1241 hab. 1982; 2432 hab. en 1999; 

Armoiries; blason

* Éditions Flohic : "il reprend les armes de la famille Ivette, qui possédait, du XVè au XVIè siècle, la seigneurie du Boishamon".

Paroisse : paroisse sous le patronage de saint Loup.

Histoire :  

* Ogée (1780) : Domloup; à 3 lieues à l'E -S.-E. de Rennes, son évêché, sa subdélégation et le siège où ressortit sa haute-justice. On y compte 1600 habitants. La cure est eu la présentation du grand-chantre de l'église cathédrale de Rennes. Ce territoire, couvert d'arbres fruitiers et buissons, forme, à quelques vallons près, un pays plat dont les terres, soigneusement cultivées, sont abondantes en grains, pâturages et fruits. Ses maisons nobles, en 1400, étaient : le manoir de la Gedonnaye [Gidonnaye], à Collin de la Haye; le Jaunay, au sieur de Corcé; les Hayes, à Jean des Hayes; Benazé, à Jean de Benazé; Pinces-Guerrières et les Vignes, au sieur de Châteaugiron; la métairie du Bois-Hamon, à Pierre Yvette; le manoir du Fail, à Guillaume Giffart; le bois Gros-Doigt, à N..... [Thibaut Gros-Doigt, en 1427. — Depuis à M. de Guerry.]

* Marteville et Varin (18943) : DOMLOUP (sous l'invocation de saint Loup, évêque de Troyes, le 14 octobre; ecclesia de domino Lupo); commune formée de l'anv. par. de ce nom, aujourd'hui succursale. — Limit. : N. Noyal-sur-Vilaine; E. Noyal-sur-Vilaine, Châteaugiron, Veneffles; S. Nouvoitou , Vern; O. Chantepie, Cesson. — Princip. vill. : Benazé, le Bois-Hamon, la Chauvelière, Neuillé, le Rocher, la Pinceguenière. — Maisons remarquables : le Bois-Hainon, la Chauvelière. — Superf, tôt. 1912 hect. 25 a. 91 c., dont les princip. divis. sont : ter. lab. 1413; prés et pat. 238; bois 48; verg. et jard. 37; mare et canaux 3; landes et incultes 80; sup. des prop. bat. 11, cont. non imp. 83. Const. div. 189. >>> Le bourg et l'église de Domloup sont situés sur une colline d'où l'on découvre une vue agréable. Fondée sous l'invocation de sain Loup, cette paroisse reçut le nom de Dominus, Domnus ou Dom Lupus : d'où s'est formé le nom français de Domloup. L'église n'offre rien de remarquable, si ce n'est, dans le mur nord, deux petites fenêtres en forme de meurtrières, ce qui indique leur ancienneté. — La tour est d'une récente construction. — Il se fait en Domloup beaucoup de toiles à voiles qui se vendent sur le marché de Châteaugiron.— La déclaration faite en 1790 par le clergé nous apprend que le curé de Domloup avait le tiers des dîmes, évalue à 1,500 livres. Le prieuré de Sainte-Croix de Château giron affermait de son côté 100 liv. le cinquième des grosse dîmes de Guigné. — Il y avait en outre les chapellenies de Maubusson, 138 liv.; de Villeneuve, 130; des Petites-Noës 100 liv.; de la Rivière (bénéfice simple), 120 liv. Cette paroisse produisait donc en tout au clergé 2,080 livres. — Domloup est traversée de l'ouest à l'est, dans sa partie sud par la route départementale n°3 d'Ille-et-Vilaine, dite de Rennes à La Guerche, et aussi parle ruisseau d'Yaigne. — Géologie : schiste argileux ; à l'ouest, terrain tertiaire — On parle le français.

* Daniel Delattre (2004) : 

Patrimoine. Archéologie

seules les fenêtres ouvertes ont des liens actifs

Le bourg Ar bourg
Église saint Loup (XIIè, XVè, XIXè)  
Chapelle Notre-Dame-de-la Rivière (XIVè, XXè)  
Chapelle des Saints-Anges (vers 1662)

à la Grande Chauvelière

 
Motte castrale de la Merceraie  
Manoir de Mongazon (XVè, XXè)  
Manoir de la Grande Chauvelière (XVIè, XIXè)  
Manoir de Brouaise (vers 1600 - XIXè)  
Presbytère (XVIIè, XIXè)  
Manoir de la Roche-Chaude  
Manoir de la Gidonnais  
Manoir du Fail  
Manoir du Bois Godé  
Manoir de Maubusson  
Manoir du Jaunay  
Manoir de la Chauvelière  

Étymologie

* Jean-Yves Le Moing (1990) : "Donlo 1174; Domlupo 1184 BO".

* Éditions Flohic : "du bas latin domnus Lupus, saint Loup, évêque de Troyes au Vè siècle et patron de la paroisse".

* Hervé Abalain (2000) : " Domloup (dom a le sens de saint; saint Loup).

* Daniel Delattre (2004) : "vient de saint Loup, évêque de Troyes".

Personnes connues Tud brudet
Famille Ivette, seigneurs de Boishamon  
Famille seigneuriale de Boisorcant  
Famille seigneuriale de Moigné  
Famille Mahé de Kérouan  
Famille Ravenel du Bois-Tilleul  

Armorial . Ardamezeg

       
  du Fail  Ivette      
  ramage de Raguenel

seigneurs dudit lieu en Domloup; du Château-Létard en Saint-Herblon; de la Hérissaye en Pleumeleuc

"écartelé d'argent et de sable"

"palefarzhet etre arc'hant ha sabel"

sceau / siell 14033

(PPC)

seigneurs de Boishamon et de Maugason, en Domploup; de la Garenne, de Benazé, en Noyal-su-Vilaine

"d'azur au chevron d'argent, accompagné de trois quintefeuilles de même"

"en glazur, e gebrenn en arc'hant, eilet gant teir fempdiliaouenn ivez en arc'hant"

références de 1427 à 1513

(PPC)

     

Vie associative Buhez dre ar gevredadoù
   

Communes du canton de Châteaugiron / Chaujon Kumunioù kanton*Kereiron
Brécé / Berczae *Brec'heg
Chancé  
Châteaugiron / Chaujon

*Kereiron

Domloup / Donlo *Domloup / *Domloub
Nouvoitou    
Noyal-sur-Vilaine    
Saint-Armel    
Saint-Aubin-du-Pavail    
Servon-sur-Vilaine    

Communes limitrophes de Domloup / Donlo Parrezioù tro war dro * Domloup
Noyal-sur-Vilaine Châteaugiron Nouvoitou Chantepie Vern-sur-Seiche

Sources; Bibliographie :

* OGEE : Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne; vers 1780.

* MM. A. MARTEVILLE et P. VARIN en 1843.

* Albert DAUZAT et Charles ROSTAING : Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France. Larousse, 1963; Guénégaud, 1978.

* Éditions ALBIN-MICHEL : Dictionnaire Meyrat. Dictionnaire national des communes de France. 1970.

* Jean-Yves LE MOING : Les noms de lieux bretons de Haute Bretagne. Coop Breizh. 1990.

* Éditions FLOHIC : Le patrimoine des communes d'Ille et Vilaine. 2000.

* Hervé ABALAIN : Les noms de lieux bretons. Universels Gisserot. 2000.

* J.L RAMEL et A.J RAUDE : Liste des communes du département de l'Ille et Vilaine. Maezoe-Heveziken. 2003

* Daniel DELATTRE : L'Ille et Vilaine. Les 352 communes. Éditions Delattre. 2004.

Liens électroniques des sites Internet traitant de Domloup / Donlo / *Domloup / *Domloub : 

* lien communal : 

* forum du site Marikavel : Academia Celtica

* Autres pages de l'encyclopédie Marikavel.org pouvant être liées à la présente :

http://marikavel.org/heraldique/bretagne-familles/accueil.htm

http://marikavel.org/broceliande/broceliande.htm

* solidarité nationale bretonne avec le département de Loire Atlantique : Loire-Atlantique

* sauf indication contraire, l'ensemble des blasons figurant sur cette page ont été dessinés pat J.C Even, sur bases de GenHerald 5.

* Introduction musicale de cette page : Bro Goz Ma Zadoù, hymne national breton, au lien direct : http://limaillet.free.fr/MP3s/BroGoz.mp3

hast buan, ma mignonig, karantez vras am eus evidout vas vite, mon petit ami, je t'aime beaucoup

go fast, my little friend, I love you very much

Retour en tête de page