Encyclopédie Marikavel-Jean-Claude-EVEN/Encyclopaedia/Enciclopedia/Enzyklopädie/egkuklopaideia

d'ar gêr ! ***** à la maison ! ***** back home !

Noms de lieux * Anoioù lec'hioù

Noms de personnes * Anaoioù tud

Breizh

Bretagne

Bro-Dreger

Trégor  

 Eskopti Dol

Évêché de Dol

  Logivi-Lannuon

Loguivy-Lannion

 

pajenn bet digoret an 10.09.2005 page ouverte le 10.09.2005    ñ   ó kentañ   Frañs

forum du site Marikavel : Academia Celtica 

dernière mise à jour 04/08/2016 18:41:26

Définition : commune de la Bretagne historique, en Bro-Dreger / Trégor; enclave de l'évêché de Dol-de-Bretagne.

Aujourd'hui dans la région économique dite "de Bretagne", département des Côtes du Nord / Côtes d'Armor; arrondissement de Lannion; sur le Léguer. Intégrée à Lannion en 1962

Superficie : 

Population : 1000 'communiants' vers 1780; 395 hab. vers 1860; 388 hab. en 1878; 

Armoiries; blason

 

Paroisse : sous le vocable de saint Ivy, ou Avit

i

Carte du canton de Lannion. J. Rigaud. 1890

 

Histoire :

* Ogée, 1780 : Loguivi-Lannion; à 28 lieues à l'O. de Dol, son évêché [aujourd'hui Saint-Brieuc]; à 32 lieues 1/3 de Rennes, et à 1/2 lieue de Lannion, sa subdélégation et le ressort de sa haute-justice. Cette paroisse est enclavée dans l'évêché de Tréguier, et relève du roi. On y compte 1000 communiants. La cure est à l'Ordinaire. Son territoire est fertile en grains et pâturages, et les landes y sont rares. On trouve dans cette paroisse une chapelle voûtée en pierres, qui est dédiée à saint Millon *. Il s'y tient une assemblée considérable le jour de la fête du patron. On lit dans l'histoire de ce saint qu'il était Breton et attaché au service d'un seigneur de l'évêché de Vannes; qu'il fut accusé de prodigalité, et pour se justifier, il changea du pain en copeaux, et entra dans un four chaud sans être incommodé de la chaleur. — Le couvent des Hospitalières de Longuivi fut fondé l'an.... La maison noble de Kergomar-Kerguezy [Kerguezec] a donné de grands hommes à la France. La famille de Goesbriand hérita, vers le milieu du dernier siècle, de ses biens et de sa gloire. Les autres maisons nobles sont : Kernegues, Kergomar, Mérou et Penaru.

* Marteville et Varin (1843) : LOGUVY-LÈS-LANNION; commune formée de l'anc. par. de ce nom; aujourd'hui succursale. — Lirait. : N. Servel; E. Lannion; S. Lannion, Ploulec'h; O. Ploulec'h. — Princip. vill. : Kerfaouès, Morvan-Davy, Ros-an-Gave, Crech-Guen, Pen-an-Cra, Rumeur, Kerdualet, Kerbiquet, Goas-Mat, Kernoguès, Kerillis, Kerhoas, Pen-an-Ech, Kerlitons, Couvent-Huellan, Pen-an-Voas, Ros-an-Moal, le Fot, Pors-an-Goff. — Superf. tôt. 301 hect. 58 a., dont les princip. div. sont : ter. lab. 219; prés et pat. 19; bois 3; landes et incultes 30; sup. des prop. bât. 2; cont. non imp. 28. Const. div. 89: moulin de Kernéguès, à eau. Loguivy est un petit port qui donne son nom a une anse située à l'embouchure de la rivière de Lannion; cette petite localité compte trente à trente-deux bateaux pécheurs. — La chapelle dédiée à saint Millon, dont parle notre auteur, n'est pas en Loguivy-lès-Lannion, mais en Loguivy-Plougras. (Voy. ce mot.) — La route départementale de Saint-Brieuc à Brest, n° 1 des Côtes-du Nord, sert de limite sud a Loguivy, ainsi qu'à Ploulec'h et a Lannion. — Ou parle le breton.

*********************************

- Loguivy fait à l'origine partie du plou de Ploulec'h, en Trégor, mais était dépendante de l'évêché de Dol de Bretagne. 

- en 1822, Loguivy perd au profit de Lannion ses villages de : Villeneuve-Corbin, Saint-Patrice, la Haute-Rive, Rosampont, Trorozec, Kergomar, la Mota.

- le 25 avril 1961, Lannion est à nouveau agrandie par annexion définitive des communes limitrophes de Brélévénez, Buhulien, Loguivy et Servel. 

------------

Maires de Loguivy : MMrs Yves BRIAND; M. de PLOESQUELLEC; P. BRIAND; LE GRUYEC; J-F BRIAND; CONAN; LE MOULLEC; J-M PERRO; 

*****

i

dessin du vicomte Frotier de la Messelière. 1931

Patrimoine. Archéologie

seules les fenêtres ouvertes ont des liens actifs

Église saint Ivy (vers 1500-XVIIè)

classée le 2 mars 1912

Iliz sant Ivi
Couvent des Hospitalières / Sainte-Anne

voir page consacrée à Lannion

Leandi Santez Anna

mont da wellout pajenn bet savet dindan Lannuon

Stèle de Saint-Patrice

voir page consacrée à Lannion

Peulven Sant Padrig

mont da wellout pajenn bet savet dindan Lannuon

Kergomar-Kerguezay

voir page consacrée à Lannion

Kergomar-Kerguezay

mont da wellout pajenn bet savet dindan Lannuon

Kernegues (XVè) Kerneguez
Manoir de Langonaval Maner Langonaval
Fontaine saint Ivy (près de la rivière Léguer) Feunteun sant Ivi (e-kichen ar rinier Leger)
Ferme de Kerfaouès (an X)  
Ferme de ? Izelan ?  
Ferme de Kervis  

Étymologie :

* Ogée (1780) : "Le couvent des Hospitalières de Longuivi"

* Régis de Saint-Jouan (1990) : "Loquivi dès 1420; Loguivy-lez-Lannion, dès 1878"

- Bernard Tanguy (1992) : "Locus Yvy, v. 1330, fin XIVè; Loquivi, 1420; Locquivy, 1481; Loguivy-lez-Lannion, 1678; breton Logivi"

- Éditions Flohic (1998) : 

Personnages connus

Tud Brudet

Claude de Kerguézec, sieur de Kergomar

 

Communes limitrophes de Loguivy-Lannion Parrezioù tro-war-dro Logivi-Lannuon
Ploulec'h Lannion

Bibliographie. Sources : 

* OGEE : Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne; vers 1780; 

* MM. A. MARTEVILLE et P. VARIN, continuateurs et correcteurs d'Ogée. 1843. 

* Anonyme : Dictionnaire des communes des Côtes du Nord. vers 1860

* M.N BOUILLET : Dictionnaire universel d'histoire et de géographie. Hachette et Cie. paris. 1863.

* Adolphe JOANNE : Département des Côtes du Nord. Hachette. 1878.

* Albert DAUZAT et Charles ROSTAING : Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France. Librairie Larousse, 1963; Librairie Guénégaud; 1978.  

* Éditions ALBIN-MICHEL : Dictionnaire Meyrat. Dictionnaire national des communes de France. 1970.

* Michel de la TORRE : Guide de l'art et de la nature. Côtes du Nord. Berger-Levrault Editeur. 1978 / Nathan. 1985.

* Régis de SAINT-JOUAN : Dictionnaire des communes. Département des Côtes d'Armor. Éléments d'histoire et d'archéologie. Conseil Général des Côtes d'Armor. Saint-Brieuc. 1990.

* Jean-Yves LE MOING : Les noms de lieux bretons de Haute Bretagne. Coop-Breizh. 1990.

* Bernard TANGUY : Dictionnaire des noms de communes, trèves et paroisses des Côtes d'Armor. Chasse-Marée. Ar Men. 1992.

* Éditions FLOHIC : Le patrimoine des communes des Côtes d'Armor.  1998.

* Hervé ABALAIN : Les noms de lieux bretons. Universels Gisserot. 2000.

* Daniel DELATTRE : Les Côtes d'Armor. Les 372 communes. Éditions Delattre. 2004.

Retour en tête de page