Encyclopédie Marikavel-Jean-Claude-EVEN/Encyclopaedia/Enciclopedia/Enzyklopädie/egkuklopaideia

d'ar gêr ! ***** à la maison ! ***** back home !

Noms de lieux

Noms de personnes

Breizh

Bretagne

Non ferit nisi laesus

Bro-Roazhon

Pays de Rennes

Roazhon

Rennes

 

Piré-sur-Seiche

Pirae

* Pereg

 

page ouverte le 01.06.2012       forum de discussion

* forum du site Marikavel : Academia Celtica

dernière mise à jour 01/06/2012 21:37:34

Définition : commune de la Bretagne historique, en Pays de Rennes / Bro-Roazhon; évêché de Rennes.

Aujourd'hui dans la région économique dite 'de Bretagne', département d'Ille et Vilaine; arrondissement de Rennes; chef-lieu de canton; sur la Seiche, la Quincampoix..

Superficie : 3634 ha.

Population : 4000 'communiants' vers 1780; 3022 hab. en 1881; 1950 hab. en 1968; 1809 hab. en 1982; 1877 hab. en 1999;

Armoiries, blason, logo :

* Editions Flohic :  

* Daniel Delattre : "d'or à la hure de sanglier de sable".

* Froger -Pressensé : "d'or à la hure de sable arrachée de gueules, allumée et défendue d'argent". Armes de la famille de Rosnyvinen, seigheur de Piré (XIVè siècle). D.M. 22 mai 1870.

Paroisse : église sous le patronage de saint Pierre.

Histoire :

* Ogée (vers 1780) : Piré , sur la rivière de Quinquenpois; à 4 lieues 2/3 à l'E.-S.-E. de Rennes, son évêché, sa subdélégation et le ressort de sa haute-justice. On y compte 4,000 communiants, y compris ceux du Bois-Trudaine [Boistrudan] , sa trêve. Il s'y tient un marché le lundi. La cure est présentée par l'évêque.
Maisons nobles : en 1500, le grand Flouré [ Grand-Fleuré] appartenait a» baron de Laval; Epinai et la Chapelle, à Pierre de la Marzelière; la Bouvaye, à Guillaume de Silles; la Bertherie, à Julien le Vahais; le manoir du Plessis, à Guyar de Coëtlogon, sieur de Mejusseaume, aujourd'hui à M. de Rosnivinen , seigneur de Pire*. ( Voy. Loc-Eguiner. ).

Des terres bien cultivées, des prairies, beaucoup de bois taillis , voilà ce que ce territoire présente à la vue; c'est un terrain plat et couvert d'arbres à fruits pour le cidre.

* Marteville et Varin (1863) : PIRE (sous l'invocation de saint Pierre et saint Paul ); commune formée de l'anc. par. de ce nom , moins sa trève Boistrudan, devenue commune; aujourd'hui succursale; chef-lieu de perception. — Limit. : N. Saint-Aubin-du-Pavail , Chaumeré , Domagné: E. Chancé, Moulins, Boistrudan; S. Boistrudan , Janzé, Amanlis; O. Amanlis.— Princip vill. : la Rue du Cormier, les Monts, le Pas, la Pelterie, Prévillé , la Galaiserie , la Haute et Basse-Poideviniere , la Rabellière, les Tremblais, Perrue, Lezé, Desersuel, Loriais, Antrain, Melon , Pécherie , Visseule, Segrée , les Boufres, la Hattais. — Châteaux de la Brehonnière , de Beauvais, de Pire. — Superf. tôt. 3633 hect. 90 a., dont les princip. divis. sont : ter. lab. 2542; prés et pat. 504; bois 174; verg. et jard. 97; landes et incultes 183; étangs 6; sup. des prop. bât. 29; cont, non imp. 99. Const. div. 801; moulins 10 (Neuf, de la Joncheraye, de Connag, de Berrue, de Champusel , d'Atillé , de Taillepied , à eau; des Grées. de Taillepied, du Clos-Goron, à vent). — Les châteaux de Beauvais et de Piré sont deux habitations remarquables. Cette dernière surtout (ancien manoir du Plessix) est d'un aspect vraiment princier. Elle appartient toujours à la famille de Pire. — Géologie : schiste argileux; quartzite à l'est. — On parle le français.

Patrimoine. Archéologie

seules les fenêtres ouvertes ont des liens actifs

Le bourg Ar bourg
Église saint Pierre (XIIè, XVIè, XVIIIè, XIXè,  Iliz sant Per
Chapelle Notre-Dame de la Bouessée (XVè, XVIè, XVIIè, XIXè)   
Château du Piré  
Château des Pères  
Château de Beauvais (XVIIè, XIXè)  
Château de l'Epinay (XVIIè)  

i

 

Étymologie

* Albert Dauzat et Charles Rostaing (1963-1978) : Nom d'homme lat. Pirrius et suffixe -acum.

* Jean-Yves Le Moing (1990) : 

* Erwan Vallerie (1995) : Piriacus, 1030; Plebe Pire, 1052;

* Éditions Flohic (2000) : 

*****

Personnes connues Tud brudet
   

Vie associative Buhez dre ar gevredadoù
   

Communes du canton de Janzé / Janzae Parrezioù kanton *Gentieg
Amanlis / Amanliz *Amanlis
Boistrudan / Chapéll-de-Boéz-Trudan *Koedruzan
Brie / Beriy *Berrez
Corps-Nuds / Cornut *Korned
Janzé / Janzae *Gentieg
Piré-sur-Seiche / Pirae *Pereg

Communes limitrophes de Piré-sur-Seiche / Pirae Parrezioù tro war dro *Pereg
               

Sources; Bibliographie :

* OGEE : Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne; vers 1780; 

* MM. A. MARTEVILLE et P. VARIN, vérificateurs et continuateurs d'Ogée. 1843.

* Albert DAUZAT et Charles ROSTAING : Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France. Librairie Larousse, 1963; Librairie Guénégaud, 1978.

* Éditions Albin-Michel : Dictionnaire Meyrat. Dictionnaire national des communes de France. 1970.

* Jean-Yves LE MOING : Les noms de lieux de Haute Bretagne. Coop Breizh. 1990.

* Erwan VALLERIE : Traité de toponymie historique de la Bretagne. (3 volumes). Editions An Here. 1995.

* Éditions Flohic : Le patrimoine des communes d'Ille et Vilaine. 2000.

*  J.L RAMEL et A.J RAUDE : Liste des communes du département de l'Ille et Vilaine. Maezoe-Heveziken. 2003

* Daniel DELATTRE : L'Ille et Vilaine. Les 352 communes. Éditions Delattre. 2004. 

* Michel FROGER et Michel PRESSENSE : Armorial des communes des Côtes d'Armor et Ille et Vilaine. 2008.

Liens électroniques des sites Internet traitant de Piré-sur-Seiche / Pirae / *Pereg

* lien communal : 

* forum du site Marikavel : Academia-Celtica

* solidarité nationale bretonne avec le département de Loire Atlantique : Loire-Atlantique

hast buan, ma mignonig vas vite, mon petit ami

go fast, my little friend

retour en tête de page