Encyclopédie Marikavel-Jean-Claude-EVEN/Encyclopaedia/Enciclopedia/Enzyklopädie/egkuklopaideia

d'ar gêr ! ***** à la maison ! ***** back home !

Noms de lieux * Anoioù lec'hioù

Noms de personnes * Anaoioù tud

Breizh

Bretagne

(blason en attente)

Bro Roazhon

Pays de Rennes

Eskopti St-Malo

Évêché de St-Malo

 

Breteil * Bertoelh

*Brezhiel

 

pajenn bet digoret e 2003 page ouverte en 2003       forum du site Marikavel : Academia Celtica dernière mise à jour 01/05/2017 20:34:21

Définition : commune de la Bretagne historique, en Pays de Rennes / Bro Roazhon; évêché de Saint-Malo.

Aujourd'hui dans la région économique dite 'de Bretagne', département d'Ille et Vilaine, arrondissement de Rennes; canton de Montfort-sur-Meu, entre les rivières Meu et Vaunoise.

Superficie : 1408 ha.

Population : 1200 'communiants' vers 1780; 1302 hab. en 1881; 833 hab. en 1968; 2436 hab. en 1982; 2974 hab. en 1999; 

Armoiries; blason :

* Froger & Pressensé : "d'azur à la hure de sable, allumée et défendue d'argent, accompagnée de trois gerbes de blée liées d'or"

 

Paroisse : sous le vocable de saint Malo.

Histoire :  

* Éditions Flohic : "Le château - dont il ne subsiste désormais plus aucune trace - est donné en dot par Raoul de Montfort à sa fille Amice en 1120, à l'occasion de son mariage avec le comte de La Riolaye".

* Daniel Delattre (2004) : "Démembrement de l'ancienne paroisse primitive de Pleumeleuc".

Patrimoine. Archéologie

seules les fenêtres ouvertes ont des liens actifs

Le bourg Ar bourg
Église saint Malo (1503-XVIIIè; XIXè) Iliz sant Malo
Mégalithe du Magois  
Manoir et chapelle de la Riollais  
Manoir de Launay-Quéro  
La Touche-Partenay  
La Touche-Houssaye  
Le fresne  
Model  
Geillait  
La Haye  

Étymologie

* Ogée (1780) : Breteil.

* Marteville et Varin : Ecclesia de Britolio, 1122; Burgus de Bretuil, 1152; Bréteuil, 1843

* Éditions Flohic : "peut-être de l'anthroponyme gaulois Brittus et du gaulois ialo, "champ", "clairière". *** "L'église de la localité, Britolio en 1122 puis Bretulium en 1152, est sous la dépendance de l'abbaye Saint-Melaine de Rennes au XIè siècle".

* JC Even : voir analyse à propos de Breteuil (Oise).

Personnes connues Tud brudet
 Raoul de Gaël

seigneur de Montfort et de Breteuil

cf. Marteville et Varin, p. 123 : "En 1120, Raoul, seigneur de Montfort et de Gaël, voulant marier Amice, sa fille, avec le roi d'Angleterre, lui avait promis en dot les châteaux de Breteuil, Gloz et Lize".

 

Vie associative Buhez dre ar gevredadoù
Jumelage avec Kwilcz, en Pologne  

Communes du canton de Montfort-sur-Meu Parrezioù kanton Monforzh
Bédée Bedésc / *Bezeg
Breteil / Bertoelh *Brezhiel
La Chapelle-Thouarault    
Clayes    
Iffendic    
Montfort-sur-Meu    
La Nouaye    
Pleumeleuc    
Saint-Gonlay    
Talensac    
Le Verger    

Communes limitrophes de Breteuil Parrezioù tro war dro Brezeil
Bédée Pleumeleuc Saint-Gilles La Chapelle-Thouarault Cintré Talensac Montfort  

Sources; Bibliographie :

* OGEE : Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne; vers 1780;

* MMrs A. MARTEVILLE et P. VARIN, continuateurs et correcteurs d'Ogée, 1843.

- Éditions ALBIN-MICHEL : Dictionnaire Meyrat. Dictionnaire national des communes de France. 1970.

* Éditions FLOHIC : Le patrimoine des communes d'Ille et Vilaine. 2000.

* J.L RAMEL et A.J RAUDE : Liste des communes du département de l'Ille et Vilaine. Maezoe-Heveziken. 2003

* Daniel DELATTRE : L'Ille et Vilaine. Les 352 communes. Éditions Delattre. 2004.

Liens électroniques des sites Internet traitant de Breteil / Bertoelh / *Brezhiel  :        

* lien communal : 

* forum du site Marikavel : Academia Celtica

* solidarité nationale bretonne avec le département de Loire Atlantique : Loire-Atlantique

* pour le blason de Breteil : dessin JC Even sur logiciel Genhéral5. 

* Introduction musicale de cette page : Bro Goz Ma Zadoù, hymne national breton, au lien direct : http://limaillet.free.fr/MP3s/BroGoz.mp3

hast buan, ma mignonig, karantez vras am eus evidout vas vite, mon petit ami, je t'aime beaucoup

go fast, my little friend, I love you very much

Information sur blocage de compte sur Wikipédia

L'information des recherches et découvertes archéologique concernant Saint-Symphorien et Bréssillien, de Paule, permettant d'étayer sérieusement la revendication de Brocéliande historique a été systématiquement rendue impossible sur la page de Wikipedia consacrée à Brocéliande, par des experts en lutinologie, fées et korrigans  . Toute information systématiquement effacée; compte bloqué.

Compte tenu de cela, il est conseillé au lecteur de se reporter aussi à la page

Brocéliande historique.

Jean-Claude EVEN / Marikavel.org

Retour en tête de page