Encyclopédie Marikavel-Jean-Claude-EVEN/Encyclopaedia/Enciclopedia/Enzyklopädie/egkuklopaideia

d'ar gêr ! ***** à la maison ! ***** back home !

Noms de lieux * Anoioù lec'hioù

Noms de personnes * Anaoioù tud

Breizh

Bretagne

Bro-Dreger

Trégor

Bulian

Buhulien

 

pajenn bet digoret ar 04.09.2005 page ouverte le 04.09.2005

* forum du site Marikavel : Academia Celtica 

dernière mise à jour 15/06/2017 21:30:20

Définition : commune de la Bretagne historique, en Bro-Dreger / Trégor; évêché de Tréguier.

Aujourd'hui dans la région économique non historique dite "de Bretagne", département des Côtes du Nord / Côtes d'Armor; chef-lieu d'arrondissement; sur le Léguer à l'ouest et le Guindy à l'est.

Superficie : 870 ha. en 1890; 

Population : 700 'communiants' vers 1780; 1116 hab. en 1859; 1125 hab. en 1860; 1001 hab. en 1886; 950 hab. en 1890; 

Paroisse : l'église de Lannion est sous le vocable de sainte Marguerite, fêtée le 20 juillet.

(JC Even : voir à ce sujet la référence historique à Marguerite, dame du Cruguil, ci-dessous. Il est probable qu'il s'agisse d'un hommage à cette personne plutôt qu'à une référence directe à Ste Marguerite).

Blason : "d'or à deux pals d'azur, à deux fasces d'argent brochant le tout".  (cf. R. de Saint-Jouan)

* JC Even : "en aour, e zaou peul en glazur, e ziv treustell en arc'hant balirant"

i

Canton de Lannion * Kanton Lannuon. J. Rigaud. 1890

Histoire

* Ogée (1780) : La maison de la porte-Verte est une des plus anciennes de Bretagne; elle se nommait d'abord Pont-Spiritum. Les seigneurs de Lannion tirent leur origine des premiers seigneurs de cette maison. L'un d'eux épousa, vers 1350, Marguerite, dame et héritière du Cruguil, et porta le surnom de Lannion dans cette famille, qui a produit de grands hommes en tout genre : des maitres-d'hôtel et chambellans des ducs de Bretagne, des magistrats, des guerriers renommés, et des gouverneurs de places et villes de guerre. Briand de Lannion, conseiller et chambellan du duc de Bretagne Jean IV, suivit le connétable Du Guesclin dans la plupart de ses expéditions, notamment à la prise de la ville de Mantes sur les Anglais, l'an 1363, et l'aida, avec quelques autres chevaliers bretons, à prendre Leger Dergexsy, capitaine anglais fort renommé.— Les maisons de Kerfeuillen, de Carcaradec, de Keryvon et de Kermarec, sont aussi très-anciennes. Guy le Borgne, dans son Armorial breton, dit qu'en 1411 l'évêque de Tréguier était de la maison de Kermarec. Sans approuver cette assertion, nous dirons seulement que l'évêque de cette ville se nommait alors Tristan de Haute-Rive; mais nous ignorons de quelle famille il était.— Le territoire de Buhulien est peu étendu, fertile en grains de toute espèce, et bien labouré par les habitants, qui passent pour de bons cultivateurs.

* Marteville et Varin (1843) : commune formée de l'anc. par. de ce nom, aujourd'hui succursale.— Lim. : N. Brélevenez; E. Rospez; S. Caouënnec, Tonquedec; O. Ploubezre, Lannion.— Princ. vill. : Crec'h-Hadec, Kerangant, le Parc, Poulgalon-Bras, Pont-Ami, Kergouia, Saint-Marc, Penhuet, Convenant-Du, la Porte-Verte, Bourgot, Feunteun-Nonen, Kerarpichon, Rest-Alvé, Saint-Elivré, Kermarec, Kertanguy, Convenant-Gloal, les Isles, Chapelain, Traouru, Keraziou, Toul-ar-Choat, Silvestre-Prigent, Ouas-Clos, Luzuron, le Pennec, Poulannio, Kerhuel.— Superf. tot. 869 hect. 61 a. dont les princip. div. sont : ter. lab. 671; prés et pat. 56; bois 42; verg. et jard. 6; landes et incultes 35; étangs 3; sup. des prop. bât. 8; cont. non imp. 47. Const. div. 232; moulins 4 (du Duc, de Kerivon, de Buhulien, une papeterie). On voit encore le château de Kerivon. ( On voit aussi les ruines de Coétfrec, où la Fontenelle tenait garnison pendant la Ligue, pillant les campagnes environnante. Il en fut débusqué par la garnison de Tréguier.— La route départementale dite de Saint-Brieuc à Brest, n° 1 des Côtes-du-Nord, passe dans l'angle nord-ouest de la commune, et la parcourt est-nord-est à ouest-sud-ouest.— La route royale n° 167, dite de Vannes à Lannion, traverse sud-est à nord-ouest.— Géologie : schiste talqueux; granite dans le sud.— On parle le breton.

*****

Maires de Buhulien : Mrs LE GORREC; NICOLAS; F. MEUDIC; LE ROUX; de CARCARADEC; Y.M. LE GAC; Y. MEUDIC; ROPERS; Y.M LE GAC; 

*****

Buhulien a été rattachée à Lannion par arrêté du 25 avril 1961. 

i

JC Even. Copyright. Miz Eost 2016

Patrimoine. Archéologie

seules les fenêtres ouvertes ont des liens actifs

Église sainte Marguerite Iliz santez Marc'harid
Chapelle saint Elivet Chapel sant Elived ?
Château de Keryvon Kastell Keriwon

 

i

JC Even. Copyright. Miz Eost 2016

Étymologie

* Régis de Saint-Jouan (1990) : "Buhulyen, 1426, 1456; Buzulien en 1719".

* Bernard Tanguy (1992) : " Buhulyen, 1426; Buhulien, 1440, 1481; en breton : Bulien".

* Hervé Abalain (2000), traitant de Buléon, commune du Morbihan : "... bues "étable" ou buel "bétail" + finale en -on, du dialecte vannetais, marque du pluriel; cf. Buhulien en Lannion, dont la forme bretonne est Bulien".

"Doublet de Buléon (Morbihan), Buellion en 1280, et sans doute de Bullien, village d'Elliant (Finistère), le toponyme se désigne, semble t-il, comme un pluriel formé avec la désinence -ien (-ion en vannetais), du vieux-breton buel, correspondant au gallois buel "troupeau de bétail". Ce terme, dérivé de bu "bœuf", se rencontre, associé au breton garz "haie", dans Buelhars, village de Scrignac (Finistère)".

--------------

Commentaire JC Even : 

Se trouvant à l'intersection de routes gallo-romaines, il n'est pas impossible de voir dans le nom de Buhulien un rappel des "stabulae" = à savoir des étables et/ou écuries de relais.

On peut aussi évoquer les toponymes en Boured, ( < *bou + *rat- = enclos à bétail ?) dont l'un se trouve en La Roche-Derrien.

Personnes connues Tud brudet

Famille de Kerivon

"échiqueté d'or et de gueules, une étoile d'or en abîme"

devise : "sequar quocumque licebit"

Familh Keriwon

"gwezboellek etre aour ha gul, ur steredenn en aour ouzh kondon"

ger-ardamez : "sequar quocumque licebit"

Famille de Kermarec

 

Famille de Kerfeuillen

 

Famille Rogon de Carcaradec

"d'azur à trois rocs d' échiquier d'or"

Trois membres de la famille ont péri exécutés après le débarquement raté des royalistes à Quiberon en 1795 

Ad.-Marie-Louis Rogon de Carcaradec

Hyacinthe-Félix-Augustin-Madelaine Rogon de Carcaradec

Louis-Marie-Thre Rogon de Carcaradec

 

Mr *** de Carcaradec,

maire de Buhulien, de ***, à ***

Aotrou a Gergaradeg

maer Bulian, *** da ***

   
   

i

 

Vie associative et culturelle Buhez dre ar sevennadur hag ar gevredadigezh
   

Communes du canton de Lannion Parrezioù kanton Lannuon
Brélévenez Berlewenez
Caoüennec-Lanzézéac Kaouenneg-Lanvezeg
Lannion Lannuon
Ploubezre Plouber
Ploulec'h Ploulec'h
Rospez Rospez

Communes limitrophes de Buhulien Parrezioù tro war dro Bulian
Brélévénez Rospez Caouënnec-Lanvézéac Tonquédec Ploubezre Lannion

Sources

* Ogée : Dictionnaire de Bretagne; 1780.

* Marteville et Varin : continuateurs et correcteurs d'Ogée. 1843

* Benjamin Jollivet : Monographies des villes et villages de France. Côtes-du-Nord. Arrondissements de Lannion et de Loudéac. Volume IV. 1859. Réédition Res Universis. 1990. Rassorts Lorisse. 2002.

* Anonyme : Dictionnaire des communes des Côtes du Nord. vers 1860. 

* Adolphe Joanne : Département des Côtes du Nord. Hachette. 1878.

* Adolphe Joanne : Dictionnaire des communes du département des Côtes du Nord. Hachette. 1886.

* J. Rigaud : Géographie historique des Côtes du Nord. Imprimerie Francisque Guyon. 1890. Réédition la Tour Gile. 1995.

* Éditions Albin-Michel : Dictionnaire des communes de France. 1970.

* Régis de Saint-Jouan : Dictionnaire des communes . Département des Côtes d'Armor. Éléments d'histoire et d'archéologie. Conseil Général des Côtes d'Armor. Saint-Brieuc. 1990.

* Bernard Tanguy : Dictionnaire des noms de communes, trèves et paroisses des Côtes-d'Armor. 1992

* Éditions Flohic : Le patrimoine des communes des Cotes d'Armor. 1998.

* Hervé Abalain : Les noms de lieux bretons. Universels Gisserot. 2000. 

Liens électroniques des sites Internet traitant de Buhulien / Bulian

* lien communal : voir Lannion

* forum du site Marikavel : Academia Celtica

* solidarité nationale bretonne avec le département de Loire Atlantique : Loire-Atlantique

* pour le blason de Buhulien / Bulian : dessin JC Even sur logiciel Genhéral5. 

* Introduction musicale de cette page : Bro Goz Ma Zadoù, hymne national breton, au lien direct : http://limaillet.free.fr/MP3s/BroGoz.mp3

hast buan, ma mignonig, karantez vras am eus evidout vas vite, mon petit ami, je t'aime beaucoup

go fast, my little friend, I love you very much

Information sur blocage de compte sur Wikipédia

L'information des recherches et découvertes archéologique concernant Saint-Symphorien et Bréssillien, de Paule, permettant d'étayer sérieusement la revendication de Brocéliande historique a été systématiquement rendue impossible sur la page de Wikipedia consacrée à Brocéliande, par des experts en lutinologie, fées et korrigans  . Toute information systématiquement effacée; compte bloqué.

Compte tenu de cela, il est conseillé au lecteur de se reporter aussi à la page

Brocéliande historique.

Jean-Claude EVEN / Marikavel.org

Retour en tête de page