Encyclopédie Marikavel-Jean-Claude-EVEN/Encyclopaedia/Enciclopedia/Enzyklopädie/egkuklopaideia

d'ar gêr ! ***** à la maison ! ***** back home !

Noms de lieux Noms de personnes

Breizh

Bretagne

 

Bro Gernev

Cornouaille

  Gouezec *** Gouezeg  

page ouverte le 06.01.2010 * forum du site Marikavel : Academia Celtica dernière mise à jour 12/01/2010 21:22:59

Définition : commune de la Bretagne historique, en Bro-Gernev / Cornouaille; évêché de Quimper.

Aujourd'hui dans la région économique dite "de Bretagne", département du Finistère; arrondissement de Châteaulin; canton de Pleyben; sur l'Aulne, le Kerguelen, le rozveguen.

Superficie : 3094 ha.

Population : 1350 'communiants' vers 1780; 2170 hab. en 1878; 2290 hab. en 1906; 1212 hab. en 1968; 1070 hab. en 1982; 1076 hab. en 1990;  984 hab. en 1999; 

Blason; armoiries

 

Paroisse : église sous l'invocation de saint Pierre.

Histoire :

* Ogée (1780) : Gouezec; au bord des Montagnes Noires, à 3 lieues 3/4 au N.-N.-E. de Quimper, son évêché; à 36 lieues 3/4 de Rennes, et à 2 lieues de Châteaulin , sa subdélégation et son ressort. Cette paroisse, dont la cure est à l'alternative, relève du roi et compte 1350 communiants. Elle est située dans un fond, et environnée de montagnes connues sous le nom de montagnes des Fontaines près la forêt de Langle. Auprès de cette forêt est le pont Cirban, sur la rivière d'Aulne. Ce pays est désert, et il s'y commettait jadis une infinité de meurtres. Les terres et prairies y sont excellentes; mais on y voit beaucoup de landes. — En 1390, on connaissait dans ce territoire les manoirs de Keriou, de Lesmaez, de Queleriou, de Kerdrehenneo, de Kerneleguel, de Coëtveheuc, de Kerquelen et celui de Rostannou [Rozcannou], qui fut attaqué par les paysans des environs, l'an 1591. Voici le fait : Le baron de Kerlec, gentilhomme de l'évêché de Saint-Pol-de-Léon, qui venait d'épouser à Rennes une demoiselle fort riche qui n'avait encore que treize ans, voulant se rendre en sûreté de cette ville en Basse-Bretagne, se fit escorter par quatre-vingts cavaliers, et prit des chemins détournés pour se rendre au château de Rostannou, où il était attendu d'une nombreuse compagnie, et où la maîtresse du logis avait fait de grands préparatifs pour sa réception. Comme tous les paysans étaient alors révoltés, et qu'ils avaient formé le projet d'attaquer tous les gentilshommes dans leurs maisons et de les exterminer, cette dame, pour contenir les furieux dans le devoir, les avait menacés de faire venir des troupes pour les punir de leurs désordres. A la vue des cavaliers que les nouveaux mariés avaient avec eux, ces gens grossiers crurent que cette femme avait exécuté ses menaces, et que c'étaient des soldats que la cour lui envoyait. Aussitôt ils sonnent le tocsin dans toutes les paroisses des environs, s'assemblent et vont investir le château. La noblesse fit d'abord peu de cas de leurs démarches, et dédaigna de monter à cheval. Cette imprudence la perdit. Les paysans des environ eurent le temps de se joindre aux autres; ils firent des retranchements dans toutes les avenues pour se garantir de la cavalerie, et se préparèrent à bien recevoir tous ceux qui voudraient sortir du château. La noblesse, s'apercevant alors de leurs desseins criminels, voulut monter à cheval; il n'était plus temps, elle ne put sortir. Les paysans, se voyant les plus forts, s'avancèrent et mirent le feu aux quatre coins du château. Les gentilshommes mirent l'épée à la main; mais ils étaient en trop petit nombre, et furent tous assommés. Il périt dans ce combat quatre-vingt-dix personnes, tant tuées que brûlées. La jeune mariée et l'héritière de cette maison, âgée de huit ans et demi, furent les seules qui échappèrent au carnage; encore la première reçut-elle un coup de fourche sur la gorge, et la seconde fut jetée dans un fossé qui se trouva heureusement à sec. Tous les meubles et autres effets furent pillés ou brûlés.

* Marteville et Varin (1843) : GOUEZEC; (sous l'invocation de saint Pierre); commune formée de l'anc. par. de ce nom; aujourd'hui succursale. — Limit. : N. Pleyben, Lennon, rivière d'Aulne; E. Saint-Thoys; S. Edern; O. Lothey, Briec. — Princip. vill. : Keriou, Coat-Efam, Spercourtai, Moguérou, le Guiriou, Gouendaré, Kerfloux, Ménez-Brizec, Kerderrien. — Superf. tot. 3004 hect., dont les princip. div. sont : ter. lab. 1299; prés et pàt. 201; bois 93; verg. et jard. 1; landes et incultes 1310; sup. des prop. bat. 17; cont. non imp. 140. Const. div. 223; moulins 8 (de Pontarglaon, Neuf, de Kervern, de Coblant, le Lesmetz, de Rodvéguen, de Rozcannou). >>> Il y a outre l'église, les chapelles Tréguron et des Fontaines. — Géologie : quelques grès se montrent au sud; mais le terrain tertiaire moyen domine. — On parle le breton.

* Bernard Tanguy : 

Archéologie. Patrimoine

Seules les fenêtres en couleur ont des liens actifs

Le bourg Ar bourg

Eglise saint Pierre (XVIè, XVIIIè)

Iliz sant Per

Calvaire et arc de triomphe

Kalvar, ha bolz-enor
Chapelle N.D de Tréguron; XVIè; calvaire Chapel Itron Varia Treguron
Chapelle N.D des Trois Fontaines Chapel Itron Varia a Ter Veunteun
Chapelle saint Yves (XVIè), en ruines chapel sant Erwan (en hi boull)
Allée couverte de Loch ar Ronfl Loc'h ar Ronfl

Étymologie

* Dauzat et Rostaing (1963-1978) : "Goeznec, 1468; nom de saint breton".

* Bernard Tanguy (1990) : 

* Éditions Flohic (1998) : 

* Hervé Abalain (2000) : "Uuoeduc au XIè siècle; Goezeuc en 1468; anthroponyme seul, variante de Goueznou".

Personnes connues Tud brudet
   

i

 

Vie associative Buhez dre ar gevredadoù
   

Communes du canton de Pleyben Parrezioù kanton Pleiben
Brasparts Brasparzh
Brennilis  
Le Cloître-Pleyben    
Gouézec  
Lannédern    
Lennon    
Loqueffret    
Lothey    
Pleyben    
Saint-Rivoal    

Communes limitrophes de Gouézec Parrezioù tro war dro Gouezeg
Lothey Pleyben Lennon Saint-Thois Edern Briec

 .

Sources

* OGEE : Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne; vers 1780. 

* A. MARTEVILLE et P. VARIN, continuateurs et correcteurs d'Ogée, vers 1843; Rééditions régionales de l'ouest. Mayenne. 1993.

* Adolphe JOANNE : Département du Finistère. Hachette. 1878.

* Albert DAUZAT et Charles ROSTAING : Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France. Larousse, 1963; Guénégaud, 1978.

* René COUFFON et Alfred LE BARS : Nouveau répertoire des églises et chapelles. 1959. Diocèse de Quimper et de Léon. 1988.

* Éditions ALBIN-MICHEL : Dictionnaire des communes de France. 1970.

* Bernard TANGUY : Dictionnaire des noms de communes, trèves et paroisses, du Finistère. Chasse-Marée / Ar Men. 1993.

* Éditions FLOHIC : Le patrimoine des communes du Finistère. 1998.

* Hervé ABALAIN : Les noms de lieux bretons. Universels Gisserot. 2000.

* Daniel DELATTRE : Le Finistère. Les 283 communes. Éditions Delattre. 2004

Liens électroniques des sites Internet traitant de Gouézec / Gouezeg

* lien communal : 

* forum du site Marikavel : Academia Celtica

* solidarité nationale bretonne avec le département de Loire Atlantique : Loire-Atlantique

* pour le blason de Gouézec : dessin JC Even sur logiciel Genhéral5. 

* Introduction musicale de cette page : Bro Goz Ma Zadoù, hymne national breton, au lien direct : http://limaillet.free.fr/MP3s/BroGoz.mp3

hast buan, ma mignonig vas vite, mon petit ami

go fast, my little friend

Comptoir de Campagne. 22160. Callac-de-Bretagne. 

Tél / Fax : 02.96.45.51.06

Site weeb : http://www.comptoir-de-campagne.com

Retour en tête de page