Encyclopédie Marikavel-Jean-Claude-EVEN/Encyclopaedia/Enciclopedia/Enzyklopädie/egkuklopaideia

d'ar gêr ! ***** à la maison ! ***** back home !

Noms de lieux * Anoioù lec'hioù

Noms de personnes * Anaoioù tud

Breizh

Bretagne

Bro-Sant-Malo

Pays de Saint-Malo

  Pipriac

*Presperieg

 
pajenn bet digoret an 02.08.2008 page ouverte le 02.08.2008     forum du site Marikavel : Academia Celtica  dernière mise à jour 27/02/2019 18:00:18

Définition : commune de la Bretagne historique, en Bro-Sant-Malo, pays-évêché de Saint-Malo.

Aujourd'hui dans la région administrative non historique dite 'de Bretagne', département d'Ille et Vilaine; arrondissement de Redon; chef-lieu de canton. 

Superficie : 4875 ha.

Population : 3000 'communiants' vers 1780, y compris ceux de Saint-Quenton; 1600 hab. en 1863; 2848 hab. en 1970; 2672 hab. en 1979; 2916 hab. en 1999; 

Armoiries; blason; logo

- Banque Gaso du blason : "de sinople au livre ouvert d'or, à la champagne d'argent maçonnée du champ, au chef d'hermine".

- Éditions Flohic : "le livre d'or fait référence à Jean Brito, et les pavés rappellent le carrefour romain de Bouésac".

Paroisse : sous le vocable de saint Nicolas.

Histoire : en préparation

Pipriac semble avoir été habitée depuis la plus haute antiquité, comme l'indiquent des haches de pierre polie et des enclos découverts sur ce territoire. 

De l'époque celtique nous avons le témoignage d'un trésor de 600 pièces 'celtiques'. 

Le territoire dépend selon toute vraisemblance de la cité des Curiosolites.

Carte extraite et adaptée de JC Even : Kavell ar Vro. Point rouge : Pipriac.

Pipriac semble correspondre ensuite à un fundus gallo-romain.

Lorsque, vers 455, dans le cadre de l'organisation de l'évêché gallo-romain de Vannes, les paroisses proches du confluent de la Vilaine et de l'Oust sont soustraites aux Curiosolites pour être attribuées aux Vénètes, le territoire de Pipriac se trouve malgré lui désormais situé en limite sud de évêché curiosolite.

i

Carte extraite et adaptée de JC Even : Maxen Wledig.

Le territoire de Pipriac devient territorialement 'breton' lors du rattachement de la cité curiosolite (Corseul / Alet / St Malo) au territoire originel de la Bretagne armoricaine, en accord entre le roi franc Clovis, en sa qualité de légat de l'Empire, et les Britto-Romains installés dans la cité ossisme (Carhaix).

 

Dès l'organisation des évêchés de Bretagne armoricaine, le territoire de Pipriac est donc dépendant de celui de Saint-Malo, situation qui perdure jusqu'à la Révolution..

Cartulaire de Redon

Association des Amis des Archives historiques du Diocèse de Rennes, Dol, Saint-Malo

A la Révolution, les évêchés et les pays sont abolis, et Pipriac est rattachée au nouveau département d'Ille et Vilaine et à évêché républicain qui en découle, et dont le chef lieu est désormais à Rennes

Paroisse : sous le vocable de saint Nicolas.

Patrimoine. Archéologie

seules les fenêtres ouvertes ont des liens actifs

La ville Ar gêr
Église Saint Nicolas Iliz Sant Nikolaz
Menhir du Plessis Peulven ar Genkiz
Chapelle du Bois-Hulin  
Chapelle Sainte Anne, du tertre Lambert Chapel Santez Anna, er Tuchenn Lamberz 
Le Châtel Ar C'hastell
Manoir de la Perdrilais  
Manoir de Senac  
Manoir du Fresche  
Manoir de Fontenio  
Manoir de la Boutardais  
Château de la Bothelleraye  

Étymologie

- J-Y Le Moing (1990) : "Plebs Prispiriac, 836 B.O; Pipriac, 1330 L.O".

- Éditions Flohic (2000) : "de l'anthroponyme gallo-romain Prisperia".

- JC Even : le radical Prispir- semble en effet correspondre à un nom de personne, si toutefois celui-ci peut être attesté ailleurs. le suffixe -ac correspond au latin -acum. déterminant pour les noms de lieux. 

Ceci explique la forme bretonne reconstituée proposée par les linguiste bretons. Il serait bon toutefois de connaître aussi la ou les formes proposée(s) par la langue gallèse, cette zone ne comportant, au regard de la carte établie par J-Y Le Moing, qu'entre 20 et 50 % de toponymes bretons.

Extrait de Jean-Yves LE MOING : Les noms de lieux de Haute Bretagne.

Pipriac est indiquée par le point bleu clair, entre Carentoir et Guipry

Personnes connues Tud brudet
Jehan BRULELOU, dit Jehan BRITO  
Abbé COTTIER  
Abbé DAVID  
Marguerite HERVE  

 

Armorial * Ardamezeg

       
  Fabroni     Le Sage  
  originaires d'Italie

Seigneurs de la Pregenterie; du Plessix en Pipriac; de la Garoulaye en Ploërmel; de la Robinaye, en Bain; de la Roche; de Kerbonnaire; de Boisguéhenneuc, en Augan.

"d'azur à la bande d'or, chargée de trois marteaux de sable, accompagnée en chef d'un globe d'argent croisetté de gueules"

"en glazur e sourin en aour, karget gant tri morzhol en sabel eilet ouzh kab gant ur pellenn kroazhiganet en gwad"

1718. 1738

(PPC)

    seigneurs de Lesperan et de Launay-Caro, en Mohon; de Boishullin, en Pipriac; de Buron (?)

"d'argent au lion de gueules, armé, lampassé et couronné d'or"

"en arc'hant, e leon en gwad, krabanet, teodet, ha kurunet en aour"

références et montres de 1426 à 1513

(PPC)

 

Vie associative Buhez dre ar gevredadoù
   

Sources; Bibliographie :

- Ogée : Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne; vers 1780;

* MM. A. Marteville et P. Varin, continuateurs et correcteurs d'Ogée; 1843.

- M.N Bouillet : Dictionnaire universel d'histoire et de géographie. L. Hachette et Cie. Paris. 1863.

- Éditions Albin-Michel : Dictionnaire Meyrat. Dictionnaire national des communes de France. 1970.

- Éditions Larousse :  Petit Larousse illustré. 1979.

- Léon Fleuriot : Les origines de la Bretagne armoricaine. Payot. 1982.

- Jean-Claude Even : Kavell ar Vro; Le berceau de la Bretagne armoricaine. 1987.

- Loïc Langouet : Les Coriosolites. Un peuple armoricain; de la période gauloise à l'époque gallo-romaine. Centre régional d'Archéologie d'Alet. 1988.

- Jean-Yves Le Moing : Les noms de lieux de Haute Bretagne. Coop Breizh.1990.

- Jean-Claude Even : Maxen Wledig; Magnus Clemens Maximus Augustus; l'empereur romain issu de Bretagne. 1991.

- Éditions Le Flohic : Le patrimoine des communes d'Ille et Vilaine. 2000

Liens électroniques des autres sites traitant de Pipriac / Presperieg :   

* lien communal : 

* forum du site Marikavel : Academia Celtica

* Autres pages de l'encyclopédie Marikavel.org pouvant être liées à la présente :

http://marikavel.org/heraldique/bretagne-familles/accueil.htm

http://marikavel.org/broceliande/broceliande.htm

* solidarité nationale bretonne avec le département de Loire Atlantique : Loire-Atlantique

* sauf indication contraire, l'ensemble des blasons figurant sur cette page ont été dessinés pat J.C Even, sur bases de GenHerald 5.

* Introduction musicale de cette page : Bro Goz Ma Zadoù, hymne national breton, au lien direct : http://limaillet.free.fr/MP3s/BroGoz.mp3

hast buan, ma mignonig, karantez vras am eus evidout vas vite, mon petit ami, je t'aime beaucoup

go fast, my little friend, I love you very much

retour en tête de page * en dro da penn-kentan ar bajenn * back to the top of the page