Encyclopédie Marikavel-Jean-Claude-EVEN/Encyclopaedia/Enciclopedia/Enzyklopädie/egkuklopaideia

d'ar gêr ! ***** à la maison ! ***** back home !

Noms de lieux * Anoioù lec'hioù

Noms de personnes * Anaoioù tud

Breizh

Bretagne

 

Bro Roazhon

Pays de Rennes

Eskopti Roazhon

Évêché de Rennes

 

Chavagne

Chavayn

(*Kawenn)

 

pajenn bet digoret an 21.04.2008 page ouverte le 21.04.2008

* forum du site Marikavel : Academia Celtica

dernière mise à jour 22/11/2017 20:39:48

Définition : commune de la Bretagne historique, en Pays de Rennes / Bro Roazhon; évêché de Rennes.

Aujourd'hui dans la région économique dite 'de Bretagne', département d'Ille et Vilaine, arrondissement de Rennes; canton de Mordelles; sur la Vilaine, le Meu, et le ruisseau de Beaumont.

Superficie : 1244 ha.

Population : 600 'communiants' vers 1780; 713 hab. en 1881; 874 hab. en 1968; 2244 hab. en 1982; 3091 hab. en 1999;  

Armoiries; blason :

 

Paroisse : l'église est sous le vocable de saint Martin.

Histoire :

* Ogée (1780 ) : Chavaigne [Chavagne] ; sur un coteau, à peu de distance de la rivière de Vilaine; à 2 1ieues 1/4 au S.-O. de Rennes, son évêché, sa subdélégation et son ressort. On y compte 600 communiants. La cure est à l'alternative. Ce territoire, couvert d'arbres et de buissons, est situé entre la rivière de Vilaine et celle de Meu, qui se jette dans la première. Les terres en sont bonnes et fertiles en grains, foin et fruits dont on fait du cidre; les pâturages abondants, et le beurre excellent. La baronnie de Cicé a une haute et deux moyennes-justices qui s'exercent en cette paroisse; la première ressortit au présidial de Rennes, et les deux autres à la baronnie de Cicé. (Voy. Cicé, paroisse de Brutz.) Sur la fin du XVe siècle, on voyait dans ce territoire les manoirs et métairies de Menart et de la Choupelinays à Jean le Prestre; la Touche, à Jacques des Barres; la Sellaudays [la Silandais], à Vincent l' Évêque, prêtre, recteur du Sel; Burin [Bury], à Etienne de Becdelièvre; les Fontenelles et le Breil, à Jacques Broet; la Frogeray [la Frogerais], la Villchodays [la Billaudais], le Cramon [le Cramou], la Babelouze et la Prinaurays.

* Marteville et Varin (1843) : CHAVAGNE (sous l'invocation de saint Martin, le 11 novembre), commune formée de l'anc. par. de ce nom , aujourd'hui succursale. — Limit : N. Mordelles, Moigné; E. Saint-Jacques, Brutz ; S. Goven ; O. Mordelles.— Princip. vill. : les Bas-Mée, les Chapelais, Targé, le Gravier, le Haut-Cramoux. — Maisons remarquables : Menard, Fontenelle, la Robinais, la Silandais, le Bas-Bury, Lesnelay. — Superf. tot. 1244 hect. 8 a., dont les princip. div. sont : ter. lab. 884; prés et pat. 158; bois 52; verg. et jard. 83 ; landes et incultes 46; sup. des prop. bât. 9; cont, non imp. 59. Const. div. 144; moulins 2 (de Bury, de Chancors, à eau). II y a au bourg une maison des sœurs du Saint-Esprit, fondée par les libéralités de Mme Torquat; cette congrégation est destinée à instruire les enfants et à porter des secours aux malades. — Le Meu sert de limite à la commune au sud et à l'est — II y a foire le 18 octobre. Cette foire, dite de Babelouse, nom de la pâture où elle se tient, est très-fréquentée. — Géologie : terrain tertiaire moyen. — On parle le français.

* Daniel Delattre (2004) : "Eudon de Chavagne légua le bourg au duc de Bretagne, Geoffroy Ier. Son épouse fonda la première communauté de femmes de Bretagne".

Patrimoine. Archéologie

seules les fenêtres ouvertes ont des liens actifs

Le bourg Ar bourg
Église saint Martin (fin XIXè s.) Iliz sant Varzhin
Chapelle saint Nicolas (XIXè), dans le cimetière  
Manoir de Babelouze (XVIIè)  
Manoir des Grands-Chapelais (XVIIè)  
Manoir de la Guignardière  
Manoir des Fontenelles (XVIIè)  
Manoir de Bury (XVIIè)  
Manoir de Ménard (XVIIè); chapelle (1657)  
Manoir des Grandes Evignées (XVIIè)  
Château de la Silandais (XVIIè); chapelle et colombier  

Étymologie

* Ogée (1780) : Chavaigne.

* Dauzat et Rostaing : "Chaveignes, vers 1330". <<< du bas latin capanna, cabane ... avec suffixe -ia, d'où capannia, groupe de cabanes, d'habitations rurales".

* Jean-Yves Le Moing : "Cabana, 103'; Cavana, 1040 BO; Chavenne, 1158 CO".

* Éditions Flohic (1999) : "non élucidée".

"L'épouse du duc, qui avait reçu en douaire le village, nommé Cavana en 1030, en fait don en 1032 à l'abbaye de Saint-Georges de Rennes".

Personnes connues Tud brudet
Eudon, vicomte  
Roianteline, vicomtesse  

Vie associative Buhez dre ar gevredadoù
   

Communes du canton de Mordelles / Mordèll

Kumunioù kanton *Morc'hell
Chavagne / Chavayn

*Kawenn

Cintré    
L'Hermitage    
Mordelles    
Le Rheu    
Saint-Gilles    

Communes limitrophes de Chavagne / Chavayn Parrezioù tro war dro *Kawenn
Mordelles Le Rheu            

Sources; Bibliographie :

* OGEE : Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne; vers 1780; 

* MM. A. MARTEVILLE et P. VARIN : continuateurs et correcteurs d'Ogée. 1843.

* Albert DAUZAT et Charles ROSTAING : Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France. Librairie Larousse, 1963; Librairie Guénégaud, 1978.

* Éditions ALBIN-MICHEL : Dictionnaire Meyrat. Dictionnaire national des communes de France. 1970.

* Jean-Yves LE MOING : Les noms de lieux bretons de Haute Bretagne. Coop Breizh. 1990.

* Éditions FLOHIC : Le patrimoine des communes d'Ille et Vilaine. 1999.

* J.L RAMEL et A.J RAUDE : Liste des communes du département d'Ille et Vilaine. Maezoe-Heveziken. 2003.

* Daniel DELATTRE : L'Ille et Vilaine. Les 352 communes. Éditions Delattre. 2004. 

Liens électroniques des sites Internet traitant de Chavagne / Chavayn / *Kawenn

* lien communal : 

* forum du site Marikavel : Academia Celtica

* solidarité nationale bretonne avec le département de Loire Atlantique : Loire-Atlantique

hast buan, ma mignonig, karantez vras am eus evidout vas vite, mon petit ami, je t'aime beaucoup

go fast, my little friend, I love you very much

Retour en tête de page