Encyclopédie Marikavel-Jean-Claude-EVEN/Encyclopaedia/Enciclopedia/Enzyklopädie/egkuklopaideia

d'ar gêr ! ***** à la maison ! ***** back home !

Noms de lieux * Anoioù lec'hioù

Noms de personnes * Anaoioù tud

Breizh

Bretagne

blason ou logo en attente

Bro-Dreger

Trégor

  Gurunuhel

Gurunhuel

 

pajen bet digoret e 2002

page ouverte en 2002

* forum du site Marikavel : Academia Celtica 

dernière mise à jour

22/09/2016 08:58:32

Définition : commune de la Bretagne historique, en Trégor / Bro-Dreger; évêché de Tréguier.

Aujourd'hui dans la région économique dite "de Bretagne", département des Côtes d'Armor, arrondissement de Guingamp; canton de Belle Isle en Terre; entre les fleuves côtiers la Jaudy, le Léguer, et les ruisseaux Dourdu, Dourmeur, Rudour, 

Superficie : 1958 ha. selon Marteville et Varin (1843) et selon J. Rigaud (1890); 1829 ha. selon Éditions Nathan (1985); 1957 ha. selon Éd. Flohic (1998); 1958 selon Ed. Delattre.

Population : 700 'communiants' vers 1780; 1320 hab. vers 1860; 1481 hab. en 1878; 1392 hab. en 1881-1886; 1508 hab. en 1890; 591 hab. en 1968; 508 hab. en 1978; 440 hab. en 1982; 409 hab. en 1990; 383 hab. en 1999; 

Armoiries; blason; logo :

 

Paroisse : sous l'invocation de Notre Dame de Gurunhuel / Itron Varia Gurunuhel.. Fête le Ier dimanche d'octobre.

Histoire :

A l'époque de l'indépendance gauloise, puis durant l'empire romain, ce territoire fait partie de la cité des Ossismes, dont la capitale est Vorgium / Carhaix, située au centre géographique de la cité. 

De façon plus précise, le territoire de Gurunhuel trouve en Pagus Tricurius > Bro Dreger / Trégor. 

Il fait partie de la dotation faite par l'empereur Maxime (Magnus Clemens Maximus Augustus) / Maxen Wledig, à son beau-frère, le Britto-romain Conan (Mériadec), vers 385. Il fait donc ainsi partie du premier 'royaume' breton de Bretagne armoricaine. 

A partir de l'organisation de la la Bretagne armoricaine, fin Vè siècle / début VI è siècles, le territoire de Gurunhuel fait partie de la paroisse bretonne primitive de ***** successeur probable d'un fundus gallo-romain, qui englobe aussi : *****.

L'ensemble fait partie intégrante du Trégor.

*****

Bernard Tanguy (2000) : "possible démembrement de celle de Bourbriac, la paroisse de Gurunhuel est mentionnée comme telle au XIVè siècle".

*****

Régis de Saint-Jouan (1990) : "Cette paroisse appartenait au diocèse de Tréguier et a élu sa première municipalité au début de 1790. La commune a été le chef-lieu d'un canton depuis cette époque jusqu'en l'an X".

 

Maires de Guruhuel, MMs COTTY; LE FLOC'H; ROPERT; LE LAGADEC; LE CAMUS; KERMARQUER; LE BRUN; LE QUEMENER; P.M LE CAMUS; RAOULT; LE GUYONNIC; Y.M LE LAGADEC; 

Patrimoine. Archéologie

seules les fenêtres ouvertes ont des liens actifs

Camp romain de Lanbuhen (Colben) Kamp roman Lan-Buhen
Le bourg Ar bourg
Église Notre Dame Iliz Itron Varia
Chapelle Saint Fiacre (XIIIè) Chapel Sant Fiakr (XIIIt)
Chapelle Saint Jean le Martyr (XVIè) Chapel Sant Yann ar Merzher (XVIt)
Château de Trobodec Kastell Trobodeg
Château de Kerdaniel Kastell Kerdaniel
Croix Salut Bulat Kroazh Salud Bulad

i

 

Étymologie

- Marteville et Varin (1843) : "M. de Blois pense que le nom primitif de cette localité a du être Guern-Huel, aunaie haute, désignation qui lui convient assez".

- Anonyme (vers 1860) : "Le territoire de cette commune, qui occupe, comme son nom l'indique (haute couronne), quelques-uns des points les plus élevés du département ..."

- Bernard Tanguy (1992) : "Guerenhuel, vers 1330; Gurunihel, 1380; Grunuhel, 1444; Gurunhuel, 1461; 1465; Gurunhuhel, 1486; en breton : Gurnuhel".

"C'est à sa situation au sommet d'une haute colline culminant à 290 mètres que Gurunhuel doit son nom. Composé formé du vieux-breton cun run "sommet de la colline" et de uhel, "haut" ..."

- Éditions Flohic (1998) : 

" En 1380, Gurnube figure dans l'un des comptes des bénéfices du diocèse de Tréguier".

"de l'ancien breton cun, sommet, run, colline, et uhel, haut. Le bourg se trouve en effet sur une colline culminant à plus de 300 mètres".

- Hervé Abalain (2000) : "Gurunhuel (de kurun, éminence (cun run huel) "haut sommet de la colline").

- Éditions Delattre (2004) : "Guerenhuel au XIVè; Gurunhuhel au XVè. Gurunhuel semble signifier "couronne élevée".

Personnages connus Tud anavezhet
   

Vie associative Buhez dre ar gevredadoù
   
   

Communes du canton de Belle-Isle-en-Terre Parrezioù kanton Benac'h
Belle-Isle-en-Terre Benac'h
La Chapelle-Neuve Ar Chapel Nevez
Gurunhuel Gurunuhel
Loc-Envel Lok-Envel
Louargat Louergad
Plougonver Plougonver
Tréglamus Treglanviz

Communes limitrophes de Gurunhuel Parrezioù tro war dro Gurunuhel
Louargat - Louergad Tréglamus / Tréglanviz Moustéru / Mousteruz Bourbriac / Boulvriag Pont-Melez Plougonver

Sources

* OGEE : Dictionnaire de Bretagne; 1780.

* Marteville et Varin : continuateurs et correcteurs d'Ogée, 1843.

- Benjamin JOLLIVET : Monographies des villes et villages de France. Côtes du Nord. Arrondissements de Lannion et Loudéac. Volume IV. 1859. 

- Anonyme : Dictionnaire des communes des Côtes du Nord. vers 1860.

- Adolphe JOANNE : Département des Côtes du Nord. Hachette. 1878.

- Adolphe JOANNE : Dictionnaire des communes du Département des Côtes du Nord. Hachette. 1886. 

- J. RIGAUD : Géographie historique des Côtes du Nord. 1890. Réédition La Tour Gile. 1995.

- Éditions ALBIN-MICHEL : Dictionnaire des communes de France. 1970.

- Michel de la TORRE : Guide de l'art et de la nature. Côtes du Nord. Berger-Levrault éditeur. 1978.

- Michel de la TORRE : Guide de l'art et de la nature. Côtes du Nord. Nathan. 1985.

- Régis de SAINT-JOUAN : Dictionnaire des communes . Département des Côtes d'Armor. Eléments d'histoire et d'archéologie. Conseil Général des Côtes d'Armor. Saint-Brieuc. 1990.

- Bernard TANGUY : Dictionnaire des noms de communes, trèves et paroisses des Côtes-d'Armor. 1992

- Daniel DELATTRE : Les Côtes d'Armor; les 372 communes. Éditions Delattre. 2004.

Liens électroniques des sites Internet traitant de Gurunhuel / Gurunuhel

* lien communal : 

* forum du site Marikavel : Academia Celtica 

* solidarité nationale bretonne avec le département de Loire Atlantique : Loire-Atlantique

hast buan, ma mignonig, karantez vras am eus evidout vas vite, mon petit ami, je t'aime beaucoup

go fast, my little friend, I love you very much

Retour en tête de page